L'acné, mon enfer depuis dix ans

26.1.14


Je vais faire mon coming out. Ça me stresse mais voilà, il faut que je vous dise, parce qu'avec un peu de bol, on est plusieurs dans la même galère et que ça peut faire du bien d'échanger, de voir qu'on est pas seul face à ce fléau, cette plaie, cette malédiction. Enfin, moi, ça me ferait du bien.

Voilà.

J'ai de l'acné.

La honte ! Elle a 26 ans et elle a de l'acné. Et pas des petits boutons riquiqui facilement camouflables, non : des gros boutons bien visibles, bien rouges et qui durent des jours, sur le front, les joues, les tempes, la mâchoire. Pas juste quand j'ai mes règles, que je suis stressée ou que j'ai mangé du chocolat ou du saucisson, non : tout le temps. Alors là, vous vous dites : "Hein, des boutons ?! Mais on le voit pas sur ses photos !" C'est vrai (plus ou moins). Parce que je me maquille et que j'évite les gros plans. Mais au moment où j'écris ces lignes, j'ai au bas mot une vingtaine de boutons sur la figure. Et en vrai, ils se voient bien plus que sur les photos.

Ah oui quand même.

Mais que fait-elle, à geindre comme ça ? vous dites-vous. Que ne court-elle pas chez un dermato, plutôt que de se lamenter sur son canapé ? Et vous pourriez avoir raison. Sauf que voilà : je suis un cas désespéré. Je suis découragée, résignée, impuissante face à ce phénomène indigne de mon âge. Ça fait dix ans que je me bats contre cette acné, mais elle a toujours le dernier mot. J'aimerais tellement qu'elle me foute la paix ! A défaut, j'apprends à vivre avec. Enfin, j'essaie. C'est pas facile. Ça me complexe beaucoup et me fait pleurer, parfois. Cet après-midi, quelqu'un a sonné à ma porte, quatre fois, et je n'ai même pas été ouvrir parce que j'étais en pyjama je ne voulais pas qu'il me voie comme ça, sans maquillage, avec tous ces horribles boutons. Après, je me suis sentie bête et j'ai réalisé qu'il y avait vraiment un souci.

Dix ans de médicaments

J'ai essayé, je pense, tout ce que la médecine traditionnelle peut proposer. J'ai pris des antibiotiques, je me suis tartiné le visage de pommades. Ça ne suffisait pas. J'ai pris Diane 35 (la pilule anti-acné qui a été retirée du marché) pendant presque toute cette décennie. Ça ne suffisait pas. J'ai fait, à 19 ans, alors que mon visage était en état de défiguration totale, une cure de Roaccutane (ou Curacné), ce traitement relou qui nécessite des prises de sang tous les mois et malforme les fœtus. Sans compter l'effet secondaire de l'extrême sécheresse de la peau, notamment des lèvres, tellement en charpie que ma bouche devenait un complexe à part entière. Roaccutane est présenté comme le traitement miracle qui va éradiquer tes boutons à tout jamais. Sauf que chez moi, ça n'a pas fonctionné.

A part ça, je suis hyper bien dans ma peau.

Alors on m'a prescrit de l'Androcur, une sorte de pilule méga dosée, censée régler les problèmes hormonaux. Je l'ai pris pendant deux ans et demi en plus de Diane 35 (bonjour la dose !) et ma peau était nickel. Je me pensais tirée d'affaire. Mais mon dermato m'a fait arrêter, expliquant que sur le long terme, ce médicament pouvait présenter des risques pour la fertilité. J'étais ravie de l'apprendre après tout ce temps !

J'ai alors fait une seconde cure de Roaccutane, en 2012. Dès que j'ai arrêté, les boutons sont revenus. J'ai retenté les antibiotiques, sans succès. J'ai même été voir un homéopathe : aucun résultat. Bon d'accord, j'oubliais une fois sur deux mon traitement, mais de toute façon, face à un cas si désespéré, je croyais moyen au pouvoir de ces petites billes bleues.

J'ai tout arrêté

Et puis j'en ai eu marre, de me gaver de cachets depuis dix ans. Alors en septembre dernier, j'ai tout arrêté. Même la pilule, que j'avais commencé à prendre quelques mois à peine après mes premières règles. J'ai eu envie de laisser mon corps respirer, se réguler tout seul, voir ce que ça pouvait donner. Sur la fin, je ne supportais même plus d'avaler ce comprimé contraceptif, j'avais l'impression de m'empoisonner tous les soirs. Je rêvais que mon organisme revienne "au naturel".

Résultat, quatre mois plus tard : mon acné revient en force et je ne sais plus quoi faire. J'ai passé des heures et des heures à écumer les forums sur internet. J'ai découvert le blog de Camille.G, qui a révolutionné son alimentation pour résoudre ses problèmes de peaux. Adieu le lactose et le gluten. Un samedi après-midi, craquage total : sur un coup de tête, j'ai dévalisé le rayon bio et sans gluten de Leclerc (c'était vite fait, y avait pas beaucoup de choix). Vous savez, ces produits aux emballages verts qui ne font pas DU TOUT envie. D'autant que moi, j'adore manger, y compris de la malbouffe. Je suis très gourmande. Mais ce jour-là, j'étais prête à tout changer, sans aucune garantie de résultat et sans que le lien de cause à effet entre nourriture et boutons soit avéré. J'ai tenu un jour. Le peu que j'ai goûté était immonde, et je ne me voyais pas manger sans plaisir tout le reste de ma vie. A ce jour, j'ai encore des boîtes de trios de lentilles et un sachet de pois chiches qui traînent dans un placard.

Renoncer au McDo pour être même pas sûre d'avoir une belle peau ? Je ne suis pas encore prête !

Après avoir pris conseil sur des blogs, j'ai dépensé 80 € pour revoir de A à Z ma routine de soins du visage. J'ai investi dans des produits réputés et chers, extrêmement bien notés. Mais ça non plus, ça n'a rien amélioré.

Une honte et un tabou

L'acné, ça peut paraître con-con, comme ça. Mais ça n'a pas son pareil pour te flinguer ta confiance en toi. Quand tu parles à quelqu'un, tu sais qu'il a sous les yeux ces boutons dégueu que tu tentes tant bien que mal de cacher. Tu as l'impression que tout le monde se focalise dessus alors qu'en vrai, c'est sûrement faux, les gens s'en foutent. Mais je le vis comme une honte et un tabou, surtout à mon âge. J'ai vécu des situations humiliantes à cause de ça, lors de la terrible crise de mes 19 ans. En plus, je travaillais dans des écoles, je vous laisse imaginer les réflexions des petits monstres cruels enfants. Ce que je déteste par dessus tout, c'est quand des gens se permettent de me donner des conseils, sans que je leur demande rien : "Mon fils de 14 ans avait de l'acné, il a mis du Biactol et c'est parti" (humiliation puissance 1 000), "J'ai une amie, Bidule, qui a mis de l'huile essentielle d'excrément de chouette mixée à du jaune d'oeuf sur ses boutons et ça l'a guérie" (j'exagère à peine). Moi, ce que je voudrais, c'est que les gens fassent comme si de rien n'était. Comme ça, je fais semblant de croire qu'ils ne le voient pas.

Laissez-moi tranquille.

Je tiens le coup grâce à ma frange, qui dissimule au moins mon abominable front, et grâce au maquillage. Mon cauchemar serait de me rendre compte, un matin, que mon correcteur anti-imperfections à disparu. J'ai parfaitement conscience que cette phrase paraît débile, et pourtant, c'est la réalité. Chaque matin, quand je sors de ma salle de bain, je me dis : "C'est pas si terrible de loin." Mais le soir, quand je me confronte à l'ampleur du désastre, j'ai juste envie de me noyer dans une cuve de Biactol (encore un produit inefficace, soit dit en passant).

L'espoir sans fin que chaque bouton sera le dernier

La tentation est grande de replonger dans une troisième cure de Roaccutane. Mais je sais que ça ne résoudrait pas le problème. Et puis je n'ai plus envie de me gaver de médicaments loin d'être inoffensifs. Je n'ai donc aucune solution et c'est très angoissant. Chaque soir, face au miroir, je me dis que le lendemain, obligé, je prends rendez-vous avec un dermato. Mais le lendemain, je me rappelle qu'il n'aura rien de nouveau à me proposer et je ne le fais pas. Et ainsi de suite, semaine après semaine. Et pendant ce temps, je continue à me bercer d'illusions, à espérer que chaque nouveau bouton qui sort sera le dernier. Mais ce n'est JAMAIS le dernier. Jamais.

Youpi, pas de nouveau bouton aujourd'hui !

Pourquoi je vous raconte tout ça, alors que vous n'en avez probablement rien à faire et que vous êtes ici pour admirer des chaussures et des manteaux ? Je ne sais pas. Pour crever l’abcès, HAHAHA. Parce que je rêve que parmi vous se cache un guérisseur chinois magicien. Parce que j'ai envie de me faire plaindre. Parce que je trouve ça injuste, même si je sais qu'il y a bien pire. Parce que certain(e)s, parmi vous, vivent peut-être cette situation et que ça les soulagera de voir qu'ils/elles ne sont pas seul(e)s. Si c'est le cas, où si vous vous en êtes sortis, pitié, laissez-moi un message !

En attendant, j'ai pris rendez-vous avec une magnétiseuse pour le week-end prochain. Il semblerait que ça ait marché sur certains. A ce stade, je n'ai plus rien à perdre...

You Might Also Like

286 commentaires

  1. Coucou !

    Je comprends tout a fait ton problème, j'ai eu aussi de l'acné fut un temps, mais par chance je l'ai eu au "bon âge", celui qui ne choque personne et qui dérange moins ! Je comprends totalement qu'à ton âge ça soit gênant :/ personnellement j'ai toujours quelques tout petits boutons sur le front mais vraiment pas grands chose et ils sont tout petits, un coup de fond de teint et on ne vois plus rien ! BREF ! Trêve de blabla, je voulais simplement te faire part de la méthode que j'ai utiliser pour faire partir ce fichu acné, sait-on jamais qu'elle marche pour toi aussi ^^ !
    Enfaite, c'est pas sorcier! Pour le côté soin, j'ai utiliser juste de l'eau précieuse sur mon visage tous les soirs. Et pour le côté nutritif, j'ai RÉDUIT la charcuterie (rien ne serre d'arrêter complètement, on peut se faire plaisir tout de même mais en veillant a ne pas trop en manger !) et, le plus important, pendant quelque mois, j'ai tout simplement arrêter les laitages ! C'est a dire que j'ai remplacer le lait du matin par du lait de soja, et les yaourts par des yaourts au soja également ! Personnellement, aussi bien le lait que les yaourts je les ai toujours pris avec un arôme vanille, après chacun ses goûts ! Ça surprends un peu au début, surtout le lait qui est un peu spécial, il est plus fluide que du lait normale, ce n'est pas aussi bon que du lait normal, mais avec un peu de sucre et de chocolat en poudre, celui a la vanille passe très bien (j'ai détester le nature, mais ce n'est que mon point de vue ^^) !
    Voilà voilà, aussi simple que ça, et sur moi ça a vraiment fait des miracles ! Alors je t'en fais part au cas ou, peut être que sur toi aussi ça fera des miracles ^^ désolée pour ce loooong commentaire, en tout cas je te souhaite bon courage pour cette bataille de longue haleine, mais tu vas la gagner sois en sûre ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie, merci d'avoir pris le temps de poster ce long commentaire. J'avoue que je n'ai jamais testé le lait ou les yaourts de soja. J'ai déjà lu à plusieurs reprises que les laitages étaient déconseillés quand on avait de l'acné, car ils font produire plus de sébum à notre corps, à cause des hormones. Je note en tout cas tes idées, c'est encourageant de voir que ça a marché chez toi !

      Supprimer
  2. Je te souhaite bon courage ma belle. De 11-21 ans j'ai souffert aussi et c'était 10 ans de l'enfer. Comme j'étais très jeune (11) avec mes premiers boutons, tous les autres enfants se moquaient de moi, et même pendant l'école secondaire, et ça m'a marqué et même toujours aujourd'hui.

    Heureusement pour moi, Roaccutane était mon miracle. Je l'ai pris pendant 1 an et oui, c'est une drogue très dur a prendre, surtout avec la sécheresse de tout comme tu as dit.

    L'acne est horrible parce qu'il cause un gros manque de confiance en soi, et moi, 2 ans plus tard, je suis encore touchée. Il y a des jours quand je ne me regarde pas dans la glace.

    Je n'ai pas des conseils pour toit, c'était juste un petit mot pour te dire que je te comprends un peu et pour te souhaiter bcp de chance pour trouver remède. Bisous <3

    (désolée pour mon français horrible, il est 3h du mat et je suis fatiguéeeeee!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les gens sont méchants avec l'acné ! Quand j'étais au lycée, j'en ai souffert aussi. Une fois, un groupe de filles m'a crié "Biactol !" en pleine rue. C'était horrible et traumatisant, parce qu'on se sent impuissant. Tu as de la chance d'avoir réussi à t'en sortir avec Roaccutane ! En ce qui te concerne, tu n'as aucune honte à avoir à te regarder dans la glace, tu es jolie comme un cœur :)

      Supprimer
  3. Je suis asiatique mais malheureusement pas magicienne :( J'en ai pas mal souffert étant ado donc je te comprends (les sales blagues genre "ah t'as un clavier sur la face", tout ça tout ça). J'espère que ça va partir rapidement pour toi, bon courage !! :) Bisous

    http://lesplacardsdemora.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pensais pas que les peaux asiatiques souffraient de l'acné aussi. Je me sens con là tout de suite d'avoir pensé ça, mais les asiatiques ont toujours l'air d'avoir une peau belle, lisse et sans imperfection. Alala, ça nous marque à jamais ces réflexions qu'on a pu subir :(

      Supprimer
  4. Je suis comme toi, mais moi j'ai 28 ans et demi et j'en ai aussi sur le dos, sur le décolleté, sur les épaules... Ca me bouffe assez la vie. J'ai pris diane 35, je prends de l'androcur, j'ai un dérèglement hormonal. J'ai acheté des crèmes chères... j'ai fait le mille feuille pendant un an ( ma peau était plus lumineuse mais mon menton et mon coup étaient tjs pleins de boutons)... je n'ai pas le courage de changer d'alimentation... plus de produits laitiers, plus de pâtes... comme si j'étais pas assez punie comme ça quoi ! Je n'ai jamais eu envie de partir en vacances avec des amis parce que je ne veux pas qu'ils voient mon dos en maillot de bain... Cet article, j'en comprends TOUS les mots puissance 1000. Merci de l'avoir écrit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toi que je remercie. Tu n'imagines pas à quel point je suis heureuse d'avoir à ma manière "soulagé" des gens en écrivant cet article. Ça fait encore plus de bien que ce que j'espérais, on est tellement à en souffrir finalement ! Je n'avais jamais entendu parler de la technique du millefeuille, mais après une rapide recherche sur le net, je réalise que c'est ce que je fais, depuis quelques semaines, car j'ai changé d'un coup toute ma routine de soin et maintenant j'enchaîne plusieurs produits (un nettoyant, un Actif pur Acide Salicylique 70 ou Acide Salicylique 300 (j'alterne), une lotion, une crème anti-acné. Et le soir, avant tout ça, j'utilise un démaquillant. Je sais pas à partir de combien de produits on peut parler de millefeuille ? En tout cas, depuis que je fais ça, j'ai paradoxalement un plus beau grain de peau... entre mes boutons ! :p C'est plus lisse au toucher et plus lumineux, et je sens que ma peau est vraiment propre.
      Concernant la nourriture, c'est tout à fait ça, on se sent déjà punie avec l'acné, et il faudrait en rajouter une couche en se privant des choses qu'on aime... Dur dur !
      C'est quand même terrible que tu t'interdises de partir en vacances avec tes amis à cause de ce problème. Si ce sont des amis, ils s'en moqueront sans doute complètement. Et finalement, j'en viens à me dire que pour le vivre au mieux, il faut en parler et le dédramatiser, plutôt que de le garder tout pour nous et d'en faire un tabou.

      Supprimer
  5. Je te comprend, moi aussi j'avais beaucoup d'acné avant mais ne désespère pas, un jour ca partira :)
    est-ce que tu as déjà essayé la Clarisonic ? j'ai aussi pris 127 trucs différents dont le Roaccutane mais j'ai l'impression que c'est la Clarisonic qui a le mieux marché pour moi...
    Bonne chance !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas la Clarisonic, jamais entendu parler ! Je le note dans un coin... Merci :)

      Supprimer
    2. J'ai testé la Clarisonic aussi, Coline en parlé aussi avec son traitement Acnease (que tu as testé donc) et ça sur le coup c'est pas mal. Il ne faut pas en abuser mais quand on a une peau pas trop sensible, normale à mixte une fois tous les trois jours et un masque si tu as la foi c'est pas mal! J'ai écrit un article dessus sur mon blog si tu veux mes impressions en plus détaillé :)

      Supprimer
  6. Arf, comme je te comprends, c'est une vraie galère l'acné ! J'ai aussi des boutons surtout sur la mâchoire à 24 ans !! Et là je peux plus, je supporte plus ça ... :(
    Peux tu nous donner ta routine soin stp ?

    Courage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, ma routine soin :
      - un nettoyant. Ces dernier temps c'était le gel nettoyant au tea tree de Jovees, super, mais là il est terminé et j'en ai pas recommandé, du coup je me suis rabattue sur le gel Cleanance d'Avène qu'il me restait.
      - Le matin, j'applique ensuite l'Actif pur Acide Salicylique 70. J'ai commandé ça sur le site Etat pur (http://www.etatpur.com/index.php/actifs-purs-points-noirs-grain-peau-irregulier-acide-salicylique-70.html), que j'ai découvert grâce à un blog. On applique quelques gouttes sur le visage puis ont le fait pénétrer.
      - Je mets ensuite une lotion de la marque taïwannaise UNT. J'ai choisi ça après l'avoir vu là aussi sur un blog. C'est une lotion en gel qui s'applique avec les doigts, ça hydrate, j'aime beaucoup.
      - Je termine par la crème anti-acné de Jovees, réputée pour être très efficace (et très chère, hum !)

      Le soir, je me démaquille avec une lotion démquillante UNT qui s'applique aux doigts, puis je fais tout le reste pareil que le matin, sauf que j'utilise l'Actif pur Acide Salicylique 300, qui est plus puissant que celui du matin. Ça sèche pas mal les boutons.

      Je sais que j'utilise des bons produits, d'autant que j'ai vraiment calqué ma routine sur la fille qui tient ce blog : http://lesbeautestestent.eklablog.com/ Après, je ne sais pas si ces produits me conviennent vraiment ou pas. Après tous mes soins, j'ai la sensation que ma peau est très propre, elle est lumineuse et toute douce, et je la trouve plus belle... entre les boutons quoi ! Mes boutons sèchent plus vite mais ça n'empêche pas des nouveaux d'apparaître :-/

      Supprimer
    2. salut ma puce, lorsque je lis ta routine je vois que tu assèche beaucoup trop ta peau du coup elle se rebelle et produit encore plus de sébum ( c'était mon cas) ce que je te conseillerai c'est de maximiser l'hydratation de ta peau j'espère que ca va aller :)

      Supprimer
  7. Bienvenue au club de la lose des vieilles à boutons ! :D A chaque bouton mort, un nouveau qui arrive !

    Madame Maurice
    http://mmemaurice.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis ! Il semblerait qu'on soit nombreuses, en fait ! Qui l'eût cru ?
      En écrivant cet article, figure-toi que j'ai repensé au tien, le premier de ta rubrique beauté, où tu parlais de ta peau pourrie... :)

      Supprimer
  8. Je te comprends aussi. J'ai 23 ans et j'ai aussi de l'acné (encore..). C'est l'enfer, la galère, l'horreur et tout les synonymes qui existent sur cette terre. Notre meilleur ami reste le fond de teint (Dermablend, mon sauveur). On a l'impression d'être les seules à avoir encore des boutons à cause de toutes ces filles qui nous entourent accompagnées de leurs peaux de bébé ! J'espère que tu trouveras une solution à tout ça, racontes-nous la suite de tes futurs traitements (notamment le magnétiseur, j'y avais songé aussi)

    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi ça me déprime de savoir que je n'aurai JAMAIS une belle peau. Parce que même si les boutons finissent par dégager, il restera toujours ces innombrables cicatrices. Je compatis quand je vois des gens de 40 ans ou plus avec des cicatrices d'acné... Et je me dis que je serai pareille. Je reparlerai du magnétiseur, j'y vais vraiment sans a priori, sans croire au miracle non plus, juste pour tenter quelque chose de nouveau.

      Supprimer
  9. Tu n'es pas la seule !!!
    Je me reconnais à 1000% dans ton article, j'ai 18 ans et j'ai de l'acné depuis que j'ai 13 ans, l'horreur quotidienne, comme toi j'ai eu droit à Roaccutane, à des antibiotiques, à des crèmes qui m'ont coûté un bras et une jambe, à des peelings chez le dermato (une arnaque salée, 5 séances et aucune trace rouge d'envolée...) Aujourd'hui moi aussi j'ai tout laissé tomber. Je ne me maquille plus, cela doit faire 1 an et demi maintenant. Je m'assume comme tel parce que même un maquillage de pro n'arriverait pas à camoufler ces boutons gros comme le bout du doigt. J'en ai sur les joues et quelques fois sur le front. Des fois ça part, mais ça revient après, comme les kilos avec le régime yo-yo, bref en gros je suis jamais tranquille, mais perso j'ai + de traces/cicatrices que de boutons, mes joues sont rouges et sur une peau claire ça se voit... beaucoup.
    Ce qui m'énerve également, ce sont les commentaires dont je me passerais bien et les regards de certaines personnes. La dernière fois en parapharmacie, une femme à quelques mètres de moi a dit à sa fille : " Regarde son visage comment il est la pauvre " autant te dire que je me suis retenue pour pas lui balancer quelque chose..... Et il y a également des jours où je n'ai envie de voir personne, de ne pas sortir juste à cause de ça.... Mais je m'y oblige, ce truc va pas me rendre recluse chez moi. Par contre, pour prendre des photos, c'est sans moi.... Sauf si la photo est prise de très loin.
    Il n y a pas de produit miracle, mais je continue à espérer!
    Je te souhaite du courage et de la patience, dis toi que tu n'es pas la seule dans cette galère, bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olala, tu as laissé tombé le maquillage ! Quel courage ! Je n'arrive pas à imaginer sortir sans fond de teint ET correcteur, c'est impossible ! Bravo. C'est horrible ce commentaire auquel tu as eu droit à la parapharmacie, les gens ne se rendent pas compte.

      Supprimer
  10. J'étais comme toi, très complexée par mon acné. Je ne suis pas passée par Roaccutane (mes parents qui sont dans le milieu médical ont toujours refusé), mais j'ai eu droit au combo Diane 35 et Androcur (et j'ai bu la coupe jusqu'à la lie quand j'ai vu le nom du médicament personnellement), qui ont arrangé les choses, mais un an après tout s'est déréglé. Je suis passée par le millefeuille, ça n'a rien arrangé, ça s'est même empiré. Mais comme je complexe davantage sur mon poids, ça me préoccupait moins, puis j'ai voulu perdre du poids en août (oui ça a un rapport :p) et du j'ai du coup voulu changer mon alimentation, donc moins de viande, pas de sucres raffinés (c'est le plus important!!!).
    Puis au bout d'un mois et demi, je me suis aperçue que je n'avais plus de problèmes de peaux comme avant, ce n'était plus le Stromboli sur mon visage. Alors j'ai fait des tests: j'ai augmenté/réduit les quantités de produits laitiers ingérés, de gluten, de sucres raffinés. En fait je ne supporte pas les sucres et aliments raffinés (farines, sucre en poudre, pâtes, riz blanc notamment) , et c'est tout: quand je dépasse une petite dose je le paie cash, des boutons apparaissent en nombre.

    Je pense que tu devrais vraiment passer outre ton affection pour le McDo et tenter l'expérience. Par contre il faut être patiente, et ne pas se focaliser dessus: honnêtement, si ça avait été ma priorité, je ne suis pas sûre que j'aurais tenu le coup, parce que j'ai mis du temps à m'apercevoir d'une réelle différence, alors que je suis du genre à être hyper stressée et focalisée sur le moindre problème apparent, et que j'aime voir les résultats tout de suite.

    Sinon je suis aussi passée par ce site, qui peut peut-être t'aider: http://beaute-pure.com/
    C'est gratuit, et ça te donne des pistes pour faire des choses. Moi ça m'a beaucoup aidée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou ça. Vous êtes plusieurs à me dire dans les commentaire que modifier votre alimentation a vraiment amélioré votre peau. Je crois qu'il va falloir que j'essaye un peu plus fort que la première fois... C'est juste que ça me paraît être une punition. Mais je suis motivée à retenter, pour de vrai cette fois, et avec rigueur !

      Supprimer
    2. Je comprends vraiment, vraiment tout à fait ce que tu veux dire quand tu parles de punition. Surtout qu'un rééquilibrage alimentaire s'assortit forcément de la pensée "c'est tellement injuste, pourquoi auraient-ils le droit de manger tout ce qu'ils veulent et pas moi?!", parce que manger c'est quand même vraiment génial...*profond soupir*
      Avec ça il ne s'agit pas d'un rééquilibrage alimentaire (du moins je pense) aussi drastique que pour une perte de poids, tu peux continuer à manger et à bien manger. Pour les hamburgers tu peux tout à fait continuer à en manger, mais en faisant les pains avec de la farine complète par exemple. La magie, c'est que tout peut se substituer, et que le compromis en devient beaucoup moins contraignant. Quand tu auras ciblé ce qui provoque ton acné (si le problème vient de là, car ce n'est pas garanti malheureusement...), tu auras l'esprit beaucoup plus tranquille et pourras ajuster en conséquence ce que tu manges au quotidien et les écarts que tu fais. Si tu es dans le même cas que moi et que ce sont seulement les aliments raffinés, tu fais partie des chanceuses parce que si ça va avec une intolérance aux produits laitiers et/ou au gluten c'est un peu plus pénible.

      Courage, tu peux le faire! Je te souhaite d'avoir beaucoup de résultats positifs!

      Supprimer
    3. Ah, au fait! J'ai lu plus bas que tu avais une mésaventure avec quelqu'un qui t'avais proposé un médicament pour drainer un peu le foie...L'intention n'est pas mauvaise et je me rends compte que j'ai oublié de te donner une astuce qui va de pair avec le rééquilibrage alimentaire: le jus de citron.
      Sur le site de beauté-pure tu trouveras toutes les infos relatives au jus de citron (citron pressé maison, pas autre chose) pris à jeun au réveil, ou avant l'ingestion de sucres raffinés. Ces derniers temps je me suis remise à manger des crasses (je prépare un gros concours et le rééquilibrage, je m'assois bien fort dessus jusqu'aux écrits ^^), style gâteaux industriels, etc. même si je consomme pas mal de légumes/céréales complètes par ailleurs. Je prends un jus de citron le matin, à jeun, sans sucre (important, mais tu peux sucrer avec du miel ou du sirop d'agave), et ça m'évite de payer en boutons ce que je fais actuellement.

      PS: je sors sans fond de teint, malgré les cicatrices et les boutons...Ca aide, mine de rien, à s'assumer. Tu verras, ça va s'arranger (:

      Supprimer
  11. J'ai le meme soucis ... et c'est en effet complexant ... Voici quelques petits conseils que j'applique à mon cas en ce moment et qui aident beaucoup :
    - Plus de produits laitiers : dès que je mange un peu de fromage paf 3/4 boutons (les gros qui font mal) apparaissent...Au début c'est dur et puis on trouve d'autres alternatives !
    -Manger plus de fruits / légumes/ oléagineux ... Bref manger autrement ! Je suis une ex grosse mangeuse de pates au gruyere... et je suis passée progressivement a une autre alimentation : plus de farine blanche (pates, riz, pain complet ), avec beaucoup de légumes, de fruits, des fibres, des noix, des amandes... - la peau est un organe et comme tous les autres elle a ses besoin et est le reflet de déséquilibres intérieurs... je sais que changer d'alimentation, surtout quand on aime manger, est difficile... mais j'ai vraiment découvert plein de saveur... sans me frustrer ! ( j'ai une recette de gateau aux noisettes / lait de noisette et amande tout à fait fabuleuse)... Tu te trouves d'autres petit gourmandise, moi c'est l'avocat écrasé avec de l'ail sur une tranche de pain complet, ou une gosse salade de fruit avec des morceaux d'une barre de céréale bio et sans gluten :)
    -Faire du sport et se détendre (ce qui va de paire ! Merci les endorphines ) un peu de yoga, courir ou aller nager, n'importe quoi qui te fasse du bien, transpirer, penser à autre chose :)
    -Ne pas tripoter (ouiiii c'est dur, mais c'est RADICAL)
    -La tea tree oil : sur les bouton, pour les apaiser, ne pas qu'ils s'infectent ...
    -L'huile de jojoba, pour te démaquiller ou en masque sur la peau, sa composition est proche du sébum et ta peau se sent hydratée :)
    -Laisser ta peau à l'air libre le plus possible : très difficile quand on a des complexes;.. mais dès que tu es chez toi enlève tout ton maquillage et laisse ta peau tranquille :)

    Courage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est horrible quand même. Moi j'adore me faire des grosses tasses de chocolat chaud, manger du fromage, boire du café au lait, j'adore les desserts lactés et les gros pots de glace genre Haagen Dasz... Ca me fait mal d'imaginer renoncer à tout ça. Pourtant, ça peut porter ses fruits. Mais ça me fait un peu peur parce que je n'y connais rien à cette alimentation "saine". Je ne connais pas trop ces produits et je ne sais pas comment les cuisiner. Mais ça s'apprend, je suppose ! Je pense déjà que je suis sur la bonne voie car depuis quelques temps, je fais beaucoup plus attention à la qualité de ce que je mange, je mange beaucoup de légumes. Bref, je note tes suggestions. Je n'ai jamais essayé non plus l'huile de jojoba. Et il faut absolument que j'arrête de tripoter comme tu dis, parce que j'avoue... je passe mon temps à toucher machinalement mes boutons avec mes mains sales et ça c'est nuuul !

      Supprimer
  12. Même combat! :) Moi mon grand problème, c'est le "grattage compulsif", qui envenime tout et me donne plein de cicatrices. Je suis incapable de ne pas me gratter. Sur les jambes, le décolleté, et le visage, le plus ennuyant puisque difficile à cacher.

    Et moi non plus, je n'ose pas ouvrir la porte quand on sonne et que je ne suis pas maquillée. Je suis incapable de sortir de chez moi sans make-up. Les jours où ça va mal et où je me sens trop complexée par ça, je suis capable d'annuler une sortie en prétextant une migraine ou autre, pour éviter de me confronter au regard des gens. Comme tu le dis, on sait que c'est sans doute stupide et que les autres s'en fichent, ils ne le remarquent peut-être même pas. D'ailleurs, quand je confie ce problème aux autres, en général, ils tombent des nues.

    Mais oui, je pense qu'on est beaucoup dans ce cas, et ça fait du bien de le savoir, en lisant ton témoignage, je me reconnais tellement :) Moi aussi j'ai tout essayé, arrêter le lait, reprendre Diane35, traitements antibio, me ruiner dans des dizaines de crèmes, tenter le tout bio, Clarisonic et co. J'ai même vu une psychologue/dermato! Bon, et je suis gourmande, alors les régimes sans sucres, sans trucs et sans machins, c'est vachement dur.

    Mais j'ai 30 ans, et je n'ai toujours pas trouvé la solution miracle. Sans doute qu'il faudrait juste lâcher prise... quand ça devient obsessionnel, ça gâche vraiment la vie. Malheureusement, plus facile à dire qu'à faire hein ;)

    Je nous souhaite à toutes d'arriver à nous sentir bien dans notre peau! Je suis certaine qu'on y arrivera.
    :)
    Célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça alors, je ne soupçonnais pas qu'on soit tant à être complexées au point de ne pas ouvrir la porte. Allez courage, ça finira bien par s'arrêter un jour ! Et puis je vois qu'il y a plein d'idées à prendre dans tous les commentaires, plein de choses à tenter. On sait jamais, il ne faut pas baisser les bras ! Courage et merci pour ton gentil commentaire.

      Supprimer
    2. Bonsoir
      J'ai 34 ans et je me reconnais dans vos messages.
      J'ai tout essayé aussi: diane 35 , androcur ... Les cremes de toutes les marques, le changement d'alimentation... Rien y fait: peau grasse, gros boutons sur les joues...
      Mon fils m'a demandé une fois si j'avais la varicelle...
      Je ne peux sortir sans maquillage meme si je sais qu'on les voit quand meme...
      Et je me renferme sur moi meme , je n'ose affronter le regard des autres, et parfois j'ai du mal a sortir de chez moi, meme pour aller travailler....

      Supprimer
  13. Tu as beaucoup de courage de parler de ça ici et j'espère que ça t'as fait du bien!

    Pour ma part j'ai aussi eu la diane 35 mais j'ai du arrêter car elle me donnait de gros dérèglements hormonaux. J'ai aussi eut pas mal de médicaments... Le pire pour moi c'était le dos car j'avais d'énormes boutons rouges, c'était horrible et en été je n'osais même plus me mettre en débardeur ou en maillot.

    Avec la fin de l'adolescence ces boutons là sont partis, mais j'avais toujours de gros boutons rouges sur la face.

    Pour moi la solution miracle a été d'arrêter de me couvrir la tête avec du fond de teint. J'ai laissé ma peau respirer et je pense que ça lui a vraiment fait du bien. Je n'en mettais qu'une ou deux fois par semaine. J'ai aussi renoncé à ma frange car elle graissait beaucoup trop mon front et empirait mes boutons. j'ai arrêté de prendre des produits pour peaux grasses, qui me décapaient la peau et stimulaient ma production de sébum, et à la place je me suis mises aux produits hypers hydratants. Je suis aussi devenue végétarienne (sans lien avec les boutons hein ^^) et du coup finis la charcuterie et toutes ces cochonneries. Maintenant je me nettoie la peau avec des lotions de parapharmacies et je fais très très attention à ce que je mets sur mon visage. Franchement toutes ces petites choses ont changé ma peau, même si j'imagine que mon acné n'était pas aussi sévère, et même si j'avoue toujours avoir un sacré bastion au niveau de la mâchoire...

    Bon courage à toi en tout cas j'espère que tu trouveras une solution :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais envie de faire cet article depuis des mois mais je le repoussais, parce que je ne savais pas trop comment en parler, si même si j'aurais le courage de poster ça et donc, d'attirer l'attention sur ces boutons que j'essaie de cacher. Mais au final, ça m'a fait beaucoup de bien et surtout, je n'aurais jamais imaginé avoir autant de commentaires adorables. En fait, on est plein dans la même galère !
      Pour ce qui est d'arrêter le fond de teint, olala, je ne peux pas l'imaginer... Ça demande une sacrée force de caractère. Concernant la frange, je n'ai pas l'impression qu'elle ait une action quelconque sur mes boutons. Par contre, lors de ma terrible crise des 19 ans, je n'avais pas de frange, je ne me maquillais pas, et avec le recul ça me paraît aberrant d'avoir osé sortir, aller à la fac et vivre ma vie comme ça. Maintenant, sans ma frange, je me sens vulnérable et à découvert car mon front a des boutons, mais même quand il n'en a pas, il est couvert de cicatrices d'acné pas très gracieuses :-/
      En tout cas je prends bien note de tes conseils. J'ai lu aussi que finalement, contre toute attente, il fallait éviter les produits pour peau grasse, et traiter sa peau comme une peau sèche.

      Supprimer
  14. Je te comprends totalement, l'acné est fléau difficile à combattre et j'en suis aussi la victime !
    Je prends de l'homéopathie depuis un an maintenant environ et si on se tient réellement à ce traitement il est très efficace, je le prends toujours vers les mêmes heures et tous les jours. Ma peau n'est pas parfaite, je le sais bien mais elle s'améliore de jours en jours, parfois ça rechute mais parfois je retrouve une belle peau l'espace de quelques jours et je suis heureuse !
    J'ai rédigé ce weekend un article sur les alliés contre l'acné, j'y évoque 2 crème qui m'aide chaque jours à luter contre l'acné, peut être que tu les as déjà tester mais sait on jamais ça pourra peut être t'aider : http://berengereinwonderland.blogspot.fr/2014/01/mes-allies-contre-lacne-episode-1.html

    Tendresse et baisers sucrés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je devrais peut-être retenter l'homéopathie mais j'avoue que c'était dur pour moi de coller à ce traitement. J'oubliais tout le temps de prendre les cachets, le matin comme le soir. En plus j'ai des horaires à la con, décalés, du coup c'était pas pratique.
      Je ne connais pas les deux crèmes dont tu parles, je vais regarder ça de plus près et les noter sur la petite liste d'idées que je concocte grâce à tous ces commentaires ! :)

      Supprimer
  15. Bon quand je lis ton article je me dis que j'ai eu de la chance. J'ai eu de l'acné adulte à 24 ans (septembre 2012), aujourd'hui après de nombreux traitements le dernier semble efficace (crème Locacid), il me reste juste des cicatrices d'acné et une peau déshydratée. Mais quand je lis ton article, je me dis que j'ai eu de la chance.
    Mais avant d'en arriver là, j'ai fait 3 dermatologues, le dernier a sauvé ma peau. Après je pense que tu as dû faire des dizaines de dermatologues, que tu as dû essayé toutes les crèmes naturelles ou non.

    Personnellement je trouve que c'est une bonne idée de purger ton corps de tous les médicaments, par contre pour purger un corps des médicaments ça met énormément de temps, 6 mois ou +.

    Moi ce que je trouve choquant dans ton article, c'est le fait que les dermatologues que tu as vu, n'ont pas su déterminer d'où venait ton acné, car l'acné ... certes c'est une maladie mais il y a une cause.
    Mon 3ème dermatologue a trouvé la cause de mon acné, et en quelques mois le problème était réglé.

    J'espère que tu trouveras le remède miracle. Ton article est très touchant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Non, je n'ai pas fait des dizaines de dermatologues. Au final, j'ai dû en voir cinq ou six, donc c'est pas énorme non plus. Mais le truc, c'est qu'une fois qu'on a tenté Roaccutane et Androcur, je ne vois pas ce que le dermatologue peut proposer de plus si ça ne marche pas. J'ai l'impression d'être allée au bout des possibilités. Je n'ai pas non plus essayé toutes les crèmes, d'ailleurs je me rends compte en lisant tous ces commentaires, qu'il me reste beaucoup de nouvelles choses à tester ! Ça me redonne espoir.
      Effectivement, je n'ai jamais eu de réelle explication quant à mon acné. Je pense qu'elle est hormonale. C'était quoi, la cause de ton acné ?

      Supprimer
    2. Un choc émotionnel, le stress, les soucis.
      Je vivais à Bordeaux en 2011/2012 près de mes amis, une année exceptionnelle, tout allait bien mon poids était stable, ma peau magnifique et j'avais postulé pour un master. Mais à cause d'une erreur administrative, on m'a refusé l'entrée dans ce master alors que je devais être acceptée vu que j'avais un dossier excellent. Le souci c'est que j'étais tellement sûr de rester à Bordeaux que je n'ai postulé nulle part ailleurs donc en gros j'ai du retourner vivre chez mes parents dans le Sud de la France = je te dis pas le choc, tout quitter, les amis, sa ville de cœur. Et là = acné adulte, prise de poids.
      2 semaines plus tard, la fac me contacte pour me dire que je suis acceptée et que c'était une erreur, mais c'était trop tard, j'avais laissé mon appart ! Re-choc = encore plus de boutons !
      Je te raconte un peu ma life (désolée) mais c'est juste pour que tu te rendes compte de l'impact du stress. Et voilà environ 2 ans que je lutte contre l'acné, et je commence à voir le bout du chemin.

      Le stress joue énormément, on ne s'en rend pas toujours compte mais j'ai une pote elle avait des problèmes d'acné et elle s'est mise au yoga et ça va mieux ! c'est hallucinant mais véridique. Dès que je suis stressée j'ai un petit bouton, puis deux qui apparaissent donc j'essaye de gérer mon stress au maximum en écoutant de la musique, en buvant du thé.

      Après je lis les compositions de chaque produit que j'achète, je vais vers des produits très doux. J'ai arrêté les lotions toniques avec alcool, je n'utilise que de l'eau thermale ou des eux florales.

      Après peut être que ton acné persiste car tu es obsédée par elle, et que ça te stresse encore plus dès qu'un nouveau bouton apparaît. Et je comprends ton stress, une peau acnéique c'est pas facile à vivre au quotidien.

      Courage, on va en venir à bout de l'acné.

      Supprimer
    3. Je tenais à rajouter pour que tu comprennes un peu mon acné, que je 'ai jamais pris la pilule de ma vie. Mon gynécologue a toujours refusé car il dit que ça provoque trop de problèmes hormonaux sur le long terme. Donc mon acné est essentiellement dû au stress, souci.
      Voilà
      Bonne soirée.

      Supprimer
  16. Je suis dans le même cas que toi, il m'arrive aussi de pleurer devant le miroir et personne ne comprend trop pourquoi, j'ai 25 ans et j'ai toujours eu des soucis de peau mais moi ça c'est empiré avec l'implanon je n'ai jamais eu autant de kystes et boutons de toute ma vie et résultats des dizaines de cicatrices et tâches sur mon visage. Moi je ne vois que ça même si mes proches essaient de me réconforter en me disant mais ne t'inquiètes pas ça va partir ... Dès que je rentre dans une pharmacie la première chose qu'on me dit c'est "on a une nouvelle crème pour les peaux comme vous" ouais merci comme si j'en avais pas testé 1000 avant !!
    C'est devenu obsessionnel chez moi je ne vois que ça, ne pense qu'à ça l'horreur.
    Je me suis résignée à attendre que ça passe en utilisant le minimum sur ma peau.
    Donc je te comprend totalement et je me retrouve sur beaucoup de points dans ton article, je te souhaite beaucoup de courage en tout cas je sais à quel point c'est difficile de vivre avec tous les jours.
    Bisous ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me rend triste de lire ton commentaire. Je suis vraiment en colère contre cette acné de malheur qui nous fait sentir si mal ! Raah, qu'est-ce que ça m'agace ces pharmaciens ou ces pseudo professionnels qui donnent des conseils ! Un jour, dans mon boulot (je suis journaliste), j'ai été interviewer une dame dans un institut de beauté pour un sujet (qui n'avait rien à voir avec l'acné). Tout à coup, elle m'a demandé si je soignais ma peau, me disant que je devrais faire ci et ça, et tester tel truc... Elle m'a même écrit sur un papier le nom d'un espèce de médicament qui vise à purger le foie. Je n'ai jamais été le chercher. Et récemment aussi, je suis tout simplement allée m'acheter des soins pour le visage chez Yves Rocher, et la vendeuse aussi s'est mise à me parler de ma peau. A chaque fois ça m'humilie même si ça part pas d'une mauvaise intention.
      Je ne sais pas ce qu'il faut faire, c'est terrible d'avancer sans avoir de solution, en étant spectatrice de notre peau qui empire ! Moi aussi je te souhaite beaucoup de courage. Je reviendrai donner des nouvelles ici après avoir vu la magnétiseuse, sait-on jamais :)

      Supprimer
  17. Bonjour!
    Merci pour ton post et tous les commentaires :) On se sent moins seule dans cette galère.... On peut enfin s'exprimer sur ce sujet tabou et tellement complexant et gênant.
    De l'acné depuis mes 13 ans, je suis passée par beaucoup de traitements sauf Roaccutane, j'ai jamais osé passer le cap à cause de tout ce qu'on disait, effet secondaire...(oui je suis une mauviette!) Crèmes qui dessèchent la peau, antibio (efficaces seulement le temps du traitement), "nettoyage" par le dermato (qui m'a laissé des cicatrices pendant plusieurs mois, grosse erreur...) et enfin Diane, seul remède efficace. Depuis 1 an et demi je prend l'autre pilule qui traite l'acné : Triafémi, j'en suis contente, même effet que Diane sans les effets négatifs (prise de poids, cholestérol, triglycéride...). Mais dès que j'arrête la pilule rebelote... petit problème car la pilule je ne la prendrai pas à vie, et même sous pilule, je n'ai pas une peau de bébé! Il y a toujours des petits coquins moches ET douloureux qui me pourrissent la vie au quotidien.
    Comme toi, je ne peux pas sortir sans maquillage, dès que j'ai des boutons trop voyant j'ai l'impression qu'on ne voit que ça. Les réflexions pendant le collège notamment m'ont traumatisées à vie, je me cachais derrière mes cheveux, je n'osais pas faire la bise aux gens de peur de les dégoûter... Et même si aujourd'hui j'en ai beaucoup moins, je suis toujours très complexée, le complexe numero 1!

    En ce qui concerne les traitements locaux aux quotidiens, je ne prend que des produits NON COMEDOGENE de la marque Avène (game Cleanance) pour agresser le moins possible ma peau, j'ai vu le changement quand j'ai arrêté d'utiliser 1000 produits et nettoyants. Simplement une emulsion matifiante le matin, le soir Triacneal si j'ai beaucoup de boutons sinon la crême exfoliante et hydratante (limitant les points noirs) qui fait une peau douce et souple le lendemain matin! Pour me démaquiller, simplement l'eau micellaire nettoyante et démaquillante d'Avene toujours.
    Le Rubozinc est aussi plutôt efficace sur le long terme (entre 2 et 4 gélules par jour pour que ce soit bien efficace).
    Et bien sur maquillage minéral uniquement (maquillage aux argiles naturelles)! Fond de teint poudre mineral de l'Oreal est super et très naturel!


    Je te comprend parfaitement, merci beaucoup pour ce post! Désolé pour ce long post mais ça fait du bien d'en parler ;)
    Je vais tester le changement alimentaire, on verra!

    Chloé, la copine de Romain, le copain d'Erwan ;)
    Bises de Pau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chloé :) Aaah, la gêne de faire la bise aux gens de peur de les dégoûter... Je connais ça aussi. A chaque fois que je fais la bise à quelqu'un j'ai l'impression qu'il se dit :"beeeurk, elle me colle ses boutons sur la peau", lol. Moi aussi j'utilise un gel nettoyant Cleanance d'Avène, sans que je puisse dire que ça ait amélioré ma peau. Je vais quand même noter les produits dont tu parles (je suis en train de me faire une petite liste de trucs à tester avec tous ces commentaires !).

      Allez courage, surtout si tu te mets à tester le changement alimentaire, ça me semble être le truc le plus dur ! On se donnera des nouvelles. Bisous !

      Supprimer
    2. Je vais me renseigner également sur l'acide salicylique je ne connaissais pas! Tester le mille feuille (je connaissais pas du tout!) Et je vais également tester le magnétiseur, j'attend ton retour sur ta future visite impatiemment!

      Et encore bravo d'avoir oser mettre ce complexe en place publique! C'est super de lire tous ces commentaires avec les avis, conseils et expériences des lectrices!
      On se rend compte que (heureusement ou malheureusement) on a pas tout testé!

      Supprimer
  18. Bonjour,

    Je suis arrivée sur ton blog par hasard interpelée par le titre de ton article. Je suis exactement dans le même situation que toi : 26 ans, même traitement (roaccutane , diane 35 crèmes etc compagnie) et rien à faire. Alors ça va pas t'aider vu que je n'ai pas trouvé de solution. J'ai arreté tous les traitements chimiques, je continue à me nettoyer la peau en douceur et suis toujours à la recherche du correcteur miracle (pas encore trouvé non plus). Bref, certains diront que c'est juste des boutons mais c'est parfois une réelle souffrance. En tout cas très bon article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Flora. Je crois qu'au bout d'un moment, on en a ras-le-bol des traitements chimiques, surtout lorsqu'on réalise qu'ils ne règlent pas les problèmes sur le long terme.

      Supprimer
  19. Chère Mawajane

    A peu près la même expérience que toi : 11 ans d'acné. Et les mêmes sentiments, la même inquiétude, toujours et encore. Le matin, c'est direction miroir, pour voir à quoi j'aurai droit pour la journée. Ma confiance en moi-même complètement ravagée avec une adolescence passée à subir des humiliations concernant ma peau. Oui, je connais ces remarques dont tu parles, et le pire c'est bien quand les gens pensent savoir ce qu'il faut faire - ALORS QU'EUX-MEMES N'ONT JAMAIS EU D'ACNE ! par exemple, ma grand-mère - et dieu sait que je l'adore ma ptite mamie, mais quand elle me dit qu'il faut que je me lave le visage avec ceci ou cela, ou que j'essaie sa crème, ou qu'elle me dit d'arrêter de me couvrir le visage de crème parce que j'ai la peau qui brille... enfin, ça donne des envies de meurtre ! et les gens qui te disaient, quand t'avais 12, 13, 14, 16, même 18 ans : mais tu sais, il faut que ça sorte, c'est l'adolescence !

    Non, l'acné c'est une maladie, c'est une maladie qui est vicieuse, car elle attaque la peau et l'esprit, elle attaque notre image, notre envie d'affronter le monde. Elle renvoie au manque d'hygiène et à l'adolescence, période d'immaturité et elle nous empêche de vivre comme des adultes confiants et à l'aise dans nos peaux.

    Mais écoute ! ces moments de ras-le-bol, je les connais, mais CONTINUE, à t'informer, à essayer des solutions, continue parce que je suis convaincue que l'acné n'est pas une fatalité. Oui chez certaines personnes elle ne guérira jamais "vraiment". Mais le potentiel d'amélioration existe, j'en suis convaincue. Alors ne désespère pas et continue à tester ce qui pour d'autres a fonctionné. Récemment Coline (etpourquoipascoline) a fait un post sur Acnease et sur le beau succès que ça a été. Pourquoi ne pas tenter ? je ne l'ai pas essayé moi-même mais j y pense.

    Sinon ce qui a été très efficace pour moi (et l'est toujours) : crème à base de trétinoïne, longtemps j'ai utilisé celle de Janssnen Cilag appellée "Retin a", et maintenant j'ai un générique. Ce traitement topique m'avait été prescrit à l'âge de 13 ans, et n'avait pas fonctionné. Vers 19 ans j'ai recommancé et là... miracle ?! en quelques semaines, amélioration incroyable, fin d'un calvaire. Même si en gros j'ai toujours de l'acné, au sens que si j'arrête mon traitement ça revient, je vis beaucoup mieux. Et puis début 2013, parce que j'ai une relation amoureuse, prise d'un contraceptif : j'ai choisi la belara, pour ses légères propriétés anti androgène, qui peuvent améliorer l'acné. Bingo : légère amélioration. Mais c'est ça au fond, il faut viser l'amélioration, ce qui marche, même à moitié, même si ça te guérit pas complètement. Sincèrement, je pense que les "soins" visage ne feront pas grande différence, du moment que tu n'utilises pas des produits comédogènes, ne te ruine pas en soins soit-disant miracle. Mais parce que ça a été un tel succès pour moi, je te recommande vraiment une crème à base de trétinoïde, avec un bon dosage et surtout une application correcte et régulière. Il faut attendre quelques semaines.

    Allez courage, courage courage !! et important : ce qui n'a pas fonctionné par le passé peut fonctionner aujourd'hui. Ta peau change, tes hormones changent.... on ne sait jamais.

    Autre avis, très personnel : évite roacc. Sincèrement, c'est trop mauvais pour ta santé. J'ai été confrontée moi aussi au choix de prendre roacc ou pas, mais j'ai toujours tenu bon. Il ne faut pas mettre ta santé en danger, malgré ce désespoir que tu peux ressentir parfois, il y a des limites.

    Encore courage et sache que des milliers de personnes vivent la même chose !!! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir pris le temps d'écrire ce long commentaire ! Je n'avais jamais entendu parler d'Acnease, je vais me renseigner ! Le concept a l'air pas mal, même si je vois sur leur site que c'est pas donné (129 dollars pour une acnée modérée, 175 pour une acné sévère !!!). Tu as raison, je me décourageais carrément mais grâce à tous ces commentaires, je reprends espoir et me rends compte qu'il y a encore de nouvelles choses à tester. Il ne faut pas abandonner le combat et continuer à chercher toujours ! Au moins, ça donne l'impression de faire quelque chose, plutôt que de subir et de déprimer. Ça ne peut pas être pire ! Paradoxalement, j'essaie aussi de m'habituer, pour ne plus paniquer à la vue du moindre nouveau bouton.
      Bref, concernant Roaccutane, je l'ai déjà fait deux fois et je ne le referai plus. J'ai été à deux doigts de céder récemment mais non, je dois tenir bon, ce truc est trop puissant et trop nocif.
      Je note la crème dont tu parles, ça pourrait aider. Merci encore et gros bisous :)

      Supprimer
  20. Oh et pour le maquillage : depuis 2 ans je n'utilise QUE la marque Lilly Lolo, qui est une vraie bénédiction pour nous les acnéïques. Maquillage d'une exceptionnelle qualité, couvrance extra, pure minéraux, etc. et prix très corrects. Le correct poudre de couleur verte est une BOMBE. Il dédramatise n'importe quel bouton, la rougeur est très atténuée. Je recommande aussi le pinceau lily lolo, très adapté à la texture. Avec ça, pas de risques de boucher tes pores ou de rajouter une couche sur une peau grasse, puisque c'est des minéraux en poudres, ultra légers et anti bactériologiques. C'est vraiment quand je découvre des produits comme ça que je me dis qu'il y a des vrais potentiels d'amélioration pour tout le monde ! Courage et n'hésite pas à en parler à nouveau, tu récolteras plein d'avis et de conseils (mais des vrais conseils, pas des conneries de gens qui ne savent pas de quoi ils parlent)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plussoie!! Les produits Lily Lolo sont géniaux. La poudre correctrice verte est merveilleuse, et le fond de teint également. Ils m'aident à camoufler tout ça, sans étouffer ni aggraver les problèmes de peau. :)

      Supprimer
    2. Une marque de maquillage qui convient aux acnéiques ?! Mais c'est trop cool ça ! Je pense que je vais tenter ! Parce que clairement, je n'imagine pas une seconde me passer de maquillage avec la peau dans cet état ! Hop, sur ma liste de trucs à tenter ! Merci les filles !

      Supprimer
  21. Salut, je ne suis pas du tout dans la même situation que toi (je n'ai jamais eu de boutons et j'ai 22 ans dc j'en aurai certainement jamais) donc ça m'est difficile de t'aider mais je supporte à 100% ton retour au naturel. Il faut que tu laisse ta peau se régler par elle même. Pourquoi pas te tourner vers des huiles végétales ? (Et pourquoi pas Coline dans ses produits de 2013 en parle), et OUI pour les peaux grasses certaines huiles sont bonnes (noisettes ou jojoba) - à ça je ne mettrai que du maquillage bio aussi! Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une piste que je n'ai pas encore exploré, les huiles. Quant au maquillage bio, plus j'y pense et plus ça me semble logique, de ne pas recouvrir chaque jour son visage de compositions chimiques. Je vais y songer sérieusement, même si j'ai l'impression qu'il y a moins de choix, mais c'est peut-être une fausse idée.

      Supprimer
  22. Bonjour, à bientôt 21 ans j'ai toujours de l'acné (pas sévère non plus). J'ai essayé pas mal de truc (sauf les traitements lourds car j'ai la peau fragile). J'ai arrêté la pilule pour avoir un bébé et mes boutons sont arrivé en force (en plus de ceux que j'avais déjà). J'ai donc décidé de ne pas me prendre la tête, j'ai bannie ma tonne de produits et n'ai gardé que l'essentiel. Un nettoyant visage, une eau micellaire, un démaquillant, un gommage, un masque hydratant et un produit pour traiter localement les éventuels boutons. Je me suis mise aux huiles essentielles (huile de jojoba, amande douce, avocat...), de l'essence de tea tree (que j'adore). La journée je mets ma crème hydratante au cold Cream de chez Nuxe et le soir j'applique un peu d'huile que j'halterne (mais pas trop non plus). J'ai aussi une brosse visage que j'utilise le soir avec mon nettoyant visage et quelques gouttes de tea tree. Avec tout ça j'ai réussi à presque éradiquer mes boutons, j'ai même les tâches du au percement des boutons qui disparaissent. J'utilise une lampe infrarouge pour compenser le manque de soleil que l'ont a pas en hiver. Manger sainement et boire beaucoup. (Désolé pour les fautes je suis sur l'iPhone)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Estelle pour tous ces conseils, je prends note et je les rajoute à ma liste de trucs à tester ! :)

      Supprimer
  23. Merci de nous partager ton expérience, qui ressemble beaucoup à la mienne.

    J'ai 27 ans et je me bats avec ma peau depuis mes 13 ans, âge à partir duquel j'ai enchaîné les traitements antiobiotiques, pilules en tous genres, 2 cures de Roaccutane, Androcur, ...

    Si je ne prends rien, mon acné revient tout de suite. En fait apparemment c'est parce que c'est hormonal, je suis donc condamnée à avoir de l'acné toute ma vie (à moins d'un miracle).

    En ce moment je teste un traitement nouveau pour moi : des hormones sous forme de gel couplées à de l'androcur. C'est sensé agir au bout de 6 mois, et on peut prendre ce traitement maximum 1 an. Donc même si ça marche, dans 1 an, retour à la case départ, youpi !

    De plus, j'ai des cicatrices et marques d'anciens boutons.

    Je comprends donc tout à fait ton désarroi. Moi aussi j'ai une frange, qui pour le coup est pratique pour camoufler mes boutons du front.

    Bon courage et n'hésite pas à me contacter si tu veux discuter (je me répète mais nos situations sont similaires, j'ai l'impression que c'est moi qui ai écris cet article !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, nous avons pile poil la même expérience ! Pour ce qui est des hormones sous forme de gel couplées à l'Androcur, ça reste quand même un traitement, et moi j'ai vraiment envie d'un retour de mon corps au naturel. Surtout que j'ai été bien refroidie quand mon dermato m'a appris que l'Androcur posait des problèmes de fertilité, c'est quand même pas rien quoi !! Et il ne me l'a dit qu'après deux ans et demi de traitement ! En plus, comme tu dis, ça ne règle pas le problème définitivement :-/
      C'est triste de devoir renoncer à notre rêve d'avoir une belle beau. On aura toujours des fichues cicatrices. Mais à ce stade, je serais déjà plus qu'heureuse de juste avoir des cicatrices et plus de boutons ! Je suis tout à fait d'accord de garder le contact. De toute façon je serai amenée, je pense, à reparler de ça sur mon blog. Je pense faire une synthèse de toutes les idées récoltées ici, peut-être dans une nouvelle rubrique dédiée, et suivre l'évolution de la chose.
      Allez, souhaitons-nous bon courage ! Et vraiment merci pour ton commentaire.

      Supprimer
  24. Et l'huile essentielle d'arbre à thé? Ca a été magique pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confesse que je n'y connais rien aux huiles essentielles, mais plusieurs personnes me l'ont conseillé donc je vais me pencher sur la question... Merci :)

      Supprimer
  25. Je peux te dire, moi aussi, que tu n'es pas la seule dans cette situation. Ma mère aura 45 ans cet été et souffre de son acné depuis son adolescence. Subie beaucoup de moqueries également, essayé tout ce qu'il était possible d'essayer (et encore plus désespérée depuis l'arrêt de la diane 35 car c'est encore pire depuis qu'elle ne la prends plus), et chaque matin devant le miroir elle est désespérée, et se demande pourquoi elle, pourquoi à son âge, et pourquoi rien ne marche.. Elle prend des traitements mais ça repart de plus belle à chaque fois qu'elle arrête, et ne supporte plus d'entendre que "oui l'acné d'adultes ça existe et y'a pas trop de solutions, y'a très peu de femmes qui en ont vous n'avez pas de chance"... Elle est extrêmement complexée et tente de camoufler avec un peu de maquillage, mais elle a également des boutons dans le dos et le décolleté..
    Je suis désolée si cet article ne t'encourage pas(le but n'est pas de te faire perdre espoir promis ^^), mais si tu trouves une solution qui fonctionne alors je serai preneuse!
    Je te souhaite bon courage, et sache que tu n'es pas seule dans cette situation!
    Gros bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouch, à 45 ans, c'est dur :( Peut-être y a-t-il quelques idées nouvelles à piocher dans tous les commentaires, je suis en train de les lister et je ferai une synthèse. C'est quand même cruel, l'acné ! Certes, il y a pire et ce n'est pas une maladie qui met la vie en jeu, mais c'est quand même rageant, et plus encore quand on avance en âge ! Je souhaite bien du courage à ta maman !

      Supprimer
  26. Bonsoir!
    Merci de partager ton expérience, nous sommes beaucoup dans ce cas là vu toutes celles qui en parle sur leur blog. Cela me rassure aussi de savoir que je ne suis pas seule.
    Pour te raconter, à l'adolescence, j'étais remplie de boutons, donc j'ai décidée de faire le traitement roaccutane et cela à marcher. Je n'avais pas de contraception à ce moment. Ensuite quand j'ai commencé à prendre la pilule je me suis dit pourquoi pas une pilule contre l'acné, qui assècherait un peu ma peau pour ne plus avoir de boutons du tout. J'ai donc pris une dérivée de Diane 35 pendant 5 ans et suite aux problèmes qu'il y a eu je l'ai arrêtée. J'avais aussi moi même des problèmes de circulation du sang à cause de cette pilule.
    Et quelques semaines après, c'était l'horreur pleins de boutons surtout localisés sur le menton et le cou, sur le cou ils sont énormes, de gros kystes. J'avais une routine pour peaux mixtes, mais cela n'étais pas suffisant, donc je me suis mise au bio et aux huiles essentielles. J'utilise les marques Fleurance et Cattier pour ma routine. Le matin je nettoie mon visage avec un nettoyant doux, puis je met de l'eau thermale, puis un sérum et une crème matifiante. Le soir, je me démaquille à l'eau micellaire, puis je nettoie mon visage avec du savon d'alep, et ensuite je met mes soins: sérum + crème régénérante. J'ai aussi acheté un livre sur le layering, le principe de mettre plusieurs couches sur le visage. Avec ça j'ai quant même de gros boutons sur le cou desfois, ils partent au bout de plusieurs jours grâce à un mélange d'huiles essentielles: lavande fine et arbre à thé. Après je fais des gommages et des masques régulièrement. J'ai essayé de prendre des gellules de Bardane et ça atténue les éruptions de boutons, je compte le refaire plus longtemps.
    Et j'ai aussi arrêté le lait le matin, j'ai ajouté des noisettes et des amandes dans mon alimentation pour améliorer ma peau. Après avec le bio, il faut attendre un moment pour voir les effets, mais au moins ce n'est pas dangereux pour la santé. Là cela fait 4 mois que j'ai arrêté la pilule, je verrai au bout d'un an, si pas peau va mieux.
    Courage!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo pour ta médication "bio" ! Je serais vraiment curieuse de savoir ce que ça donne sur le long terme. Je note toute ta routine et je l'essaierai moi aussi. Je ne savais pas que les noisettes et amandes amélioraient la peau, c'est bon à savoir. Et puis je suis d'accord avec toi : certes, nous avons des boutons, mais face à ça, nous avons au moins la satisfaction de ne pas altérer notre santé par des traitements agressifs.

      Supprimer
  27. Salut! J'ai écris tout un roman mais ça s'est effacé donc je vais résumer vite fait ce que j'ai voulu dire :

    - Renseigne toi sur le miel de manuka (franchement ça a été la révélation pour moi qui a de l'acné depuis le début de l'adolescence, j'ai 21 ans à présent) tu peux en trouver à Londres par exemple si tu passes là bas. Tu peux y ajouter un peu de cannelle et tout. (cf: Vidéo tuto de Michelle Phan et site beauté pure etc..)
    J'ai eu une poussée d'acné très violente avec de gros boutons rouges au niveau des joues sans pus etc et c'est vraiment des masques au miel de manuka que j'ai fais tous soirs pendant plusieurs semaines qui m'ont aidé ! (Je n'ai plus du tout de boutons là, seulement quelques traces).

    - Le lait : je sais pas si c'est vraiment un facteur qui agis sur l'acné mais tu peux essayer d'arrêter un moment pour voir ce que ça donne (personnellement je prends du lait d'amande avec du calcium de chez Bjorg à présent)

    - Prendre un petit verre d'eau chaude à jeun chaque matin (c'est vraiment pas mal pour purifier l'organisme !) tu peux y ajouter un peu de jus de citron!

    - Bien se démaquiller tous les jours pck comme on a de l'acné on a souvent tendance à mettre beaucoup plus de maquillage pour essayer de camoufler et tout. Personnellement je pratique la technique du layering et j'utilise donc une huile démaquillante

    Bon courage! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas du tout le miel de manuka, je vais me renseigner. Toute nouveauté est bonne à prendre ! Ça a eu l'air très efficace sur toi ! Pour le lait, je réalise que je ne vais pas avoir le choix : il faut au moins que j'essaie d'arrêter. Je sais que c'est très déconseiller pour les personnes qui souffrent d'acné mais j'aime tellement ça, et je consomme beaucoup de produits laitiers. Cependant, je pense être capable de m'en passer. Pour le verre d'eau chaude avec citron, je l'ai fait pendant très longtemps et j'adore ça, même si ces derniers temps j'ai arrêté, par flemme.... Je vais m'y remettre !! Quant au démaquillage, je ne passe jamais outre. Par contre, malgré quelques recherches sur internet, je ne suis pas encore bien certaine d'avoir compris le principe du layering... Si c'est juste mettre plusieurs produits les uns après les autres, j'ai l'impression que c'est déjà ce que je fais. Mais ça a l'air d'être une vraie science ce truc-là ! Ça consiste en quoi précisément ?

      Supprimer
  28. je n'ai pas pu m'empêcher de penser à moi en lisant ton article, moi aussi j'imaginais que les gens ne voyaient que mes boutons lorsque je leur parlais... c'est arrivé soudainement et forcément après le collège et le lycée, histoire de ne pas passer inaperçue, mais pour moi c'était "uniquement" sur le menton et un peu le front, mais bon à moins de se balader avec une écharpe sur sa bouche toute la journée, on est bien obligé d'affronter les regards... j'ai essayé le peeling chez un dermato et ça a très bien marché ! tu y a déjà pensé ? bon il faut faire plusieurs séances, ce n'est pas donné-donné ni remboursé mais il n'y a rien eu de tel pour me débarrasser de mon complexe ! aujourd'hui il arrive que quelques boutons reviennent mais rien de comparable à ce que j'avais avant. j'espère que ça pourra t'aider :)
    Bon courage à toi !
    Biz
    http://ladin-ette.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Amandine ! Je ne pensais pas qu'on pouvait faire de peeling avec des boutons ! Mon dermato m'en avait parlé, mais c'était pour enlever les cicatrices, une fois que les boutons auraient disparu. Et je me demande si ça réglerait le problème en profondeur, puisqu'il doit venir d'un dérèglement interne... Enfin je suppose, j'en sais rien, je suis dans le brouillard total. Mais après tout, si ça a marché pour toi, ça vaut peut-être le coup !

      Supprimer
  29. Salut ! C'est marrant je me retrouve complètement dans ce que tu as écris !! Moi aussi j'ai eu droit au roaccutane, et androcur !! Et je me suis débarrassé de ce fichu acné à... 25 ans !!!! et grace a un magnétiseur !!! après des années de médicaments qui n'ont pas été sans effets secondaires... comme quoi !!! il y a espoir (moi aussi je suis de Périgueux :) et mon dermato était Dr Pomp.... c je ne sais pas si tu connais
    Bon courage Biz !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OOOH ! Une lectrice de Périgueux ! Ça alors ! :D Et en plus, une lectrice de Périgueux qui s'est débarrassée de l'acné grâce à un magnétiseur ! Je vais justement en voir une samedi. Je n'y vais pas dans l'optique d'un miracle mais dans l'optique du "pourquoi pas, il n'y a rien à perdre". Ton témoignage m'encourage ! Je ne connais pas ton dermato, moi j'allais voir une femme (Catherine W-B), mais je n'irai plus : j'ai bien senti la dernière fois qu'elle était dépassée et ne savait plus quoi me proposer. Merci en tout cas et à bientôt !

      Supprimer
  30. Hello!

    Je suis dans le même cas que toi: ca fait un an que j'ai arrêté la pilule et depuis quelques mois (le temps que mon corps redevienne "free of pilule" on va dire), je me retrouve avec des belles poussées d'acnés dans le dos principalement et j'ai quelques boutons qui sortent sur le visage... l'horreur a 28 ans!!!
    Pour ma part j'utilise la creme TriAcnéal d'avene que je mets uniquement sur chaque bouton et franchement je peux dire que ca les fait bien bien dégonfler, et donc ça me sauve un peu "la vie"... Je me démaquille avec l'eau micellaire Sebium H20 de bioderma qui est devenue plus adaptée pour ma peau que la créaline, et ca aide également...
    Ce qui me gène, c'est qu’évidemment ce ne sont pas des solutions qui les empêchent de réapparaitre, alors du coup j'en ai toujours et donc ça laisse des cicatrices...une des mes copines utilise BioOil pour atténuer les marques laissées et en est bien contente, donc je pense que je vais m'y mettre. Et je pense aussi essayer l'huile essentielle d'arbre a thé...
    Mais après je doute qu'il y ait un remède miracle...donc voila on ne peut que se souhaiter mutuellement "bon courage"!!! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas s'il y a un remède miracle mais en lisant les témoignages de certaines, il semblerait qu'il y ait des choses qui marchent ! Le problème, c'est que chacune à une méthode, une routine ou un traitement différent, alors difficile de savoir ce qui nous conviendra à nous !
      Bon courage à toi aussi dans ta quête de la belle peau (ou au moins de la peau sans boutons) !

      Supprimer
  31. Et non tu n'es pas seule, moi aussi je désespère devant mon miroir parfois.
    depuis 6 mois plus de lactose, plus de crèmes du commerce et maquillage non comédogènes ont bien arrangés les choses.
    Huile de jojoba, et de lavande sont mes BFF désormais.
    Bon courage à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ainsi donc, toi aussi, tu fais ce constat : la diminution du lait aide à faire disparaître les boutons. Il faut au moins que j'essaie ! Idem pour les huiles. Merci pour ton expérience !

      Supprimer
  32. Comme je te comprends, pour vivre à peu près la même chose (à une moindre échelle mais quand même...). Et ce dilemme depuis que Diane 35 est autorisée à nouveau, céder à la facilité, s'empoisonner en quelque sorte ou résister?

    Je n'aime pas Lush, d'habitude, mais je dois te dire que leur masque La Grande Mentheuse, appliqué une fois par semaine, semble faire son effet. Et mon esthéticienne adapte son soin du visage, avec un traitement à la vapeur et le soin purificateur de l'Académie scientifique de Beauté. Je te recommande leur fond de teint non comédogènes qui ne fait pas l'effet croûte désastreux sur les boutons.

    As-tu essayé la pâte grise? J'hésite...

    Bon courage! C'est la luuuutte... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement !!! Je me suis posée la question aussi quand j'ai vu que Diane 35 faisait son retour ! Mais je suis satisfaite, psychologiquement, d'avoir arrêté la pilule, d'autant que mon corps ne s'en est pas encore remis (je n'ai eu mes règles qu'une fois depuis, et rien depuis trois mois...)
      Quant à Lush, j'ai testé un de leurs shampooings (Big) et un après-shampooing et j'en suis satisfaite, donc pourquoi pas tenter les soins visages.
      C'est quoi la pâte grise ?
      Bisous !

      Supprimer
  33. Bonjour !
    Ma peau réagit à mon état intérieur... je fais des poussées quand je suis en stress, ou tout simplement "malheureuse", que mon choix de vie me convient pas...quand je prends des décisions qui vont dans mon sens et que je me sens plus heureuse, ma peau me le fait remarquer :)

    Peut être faire attention à son état intérieur et à se "retrouver", parfois la peau nous le rend bien... (et l'arrêt des laitages aussi :D)

    Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un point de vue intéressant. Parce que quand j'y réfléchis, mon horrible poussée d'acnée à 19 ans s'est produite à un moment difficile (ça commençait à plus coller avec mon copain, on était sur le point de se séparer et d'ailleurs c'est ce qui s'est produit quelques mois après... j'avais jamais eu autant de boutons sur le visage). Actuellement je suis très stressée par mon travail, sous pression constante. Peut-être que ça y fait...

      Supprimer
  34. Je me suis reconnue dans ton article. Tu n'es pas la seule. J'ai eu de l'acné qu'à partir de 17 ans, avant ça j'avais un bouton de temps en temps. Mais ensuite, cette belle période a laissé place à celle qui te bouffe/ronge. La perte de confiance en soi, je l'ai connue aussi. Pourtant j'avais de l'acné modérée. J'avais souvent une vingtaine de boutons sur le visage (des petits mélangés aux gros rouges). Tout mon visage était de couleur rouge ou bordeaux. J'ai une peau très sensible qui cicatrise mal. Donc aux boutons venaient s'ajouter les cicatrices des anciens. Je ne savais même plus quelle était la couleur de ma peau. J'ai fini par prendre Diane 35. Sur le visage, elle n'a pas vraiment changé les choses mais sur le dos et surtout sur le décolleté, elle a fait disparaître mes boutons (c'était déjà ça). J'en venait même à admirer les filles qui avaient beaucoup d'acné mais seulement sur UNE zone (genre les joues) parce que moi j'en avais partout. J'avais refais ma routine soin de A à Z avec beaucoup de produits peau grasse/acnéique, alors que ma peau était mixte et déshydratée. Ca avait donc fait empirer les choses. Ma peau était sèche et pour se protéger elle créait du sébum. Donc un jour, j'ai fini par arrêter les produits anti-acné pour me concentrer sur les choses de base. J'utilisais un démaquillant, je nettoyais ma peau ensuite avec un produit doux (ou je ne le faisais plus, ça dépendait), puis lotion et crème hydratante. Ma peau s'est nettement améliorée par la suite (grâce à ça) et aussi parce que je nettoyais mes pinceaux régulièrement, changeais ma taie d'oreiller une à deux fois par semaine et parce que j'ai commencé à boire énormément d'eau/tisane (oui 1,5L d'eau par jour me paraissait incroyable avant). Ceci a marché sur moi mais ça ne marchera pas pour tout le monde. Et encore, j'ai toujours de l'acné (en ce moment même, c'est sur le front et le menton). Mais au moins je commence à voir le bout (depuis même pas 2 ans seulement). Mais ne t'inquiète pas, tu n'es pas la seule dans ce cas (d'ailleurs l'histoire de la personne qui sonne m'a fait rire, car il y a encore quelques mois je faisais ça, je n'allais pas ouvrir).

    En tout cas, je te souhaite tout le courage du monde, car c'est pas facile. Avoir de l'acné tard, c'est la galère... Un jour j'espère que tu trouveras le truc miracle qui marchera sur toi. D'ici là ne perd pas espoir !

    PS: moi aussi je me maquillais pour gâcher les dégâts et comme tu le dis si bien, les autres ne font pas une fixette là dessus (d'ailleurs quand les gens me voyaient démaquillée, ils étaient choqués car, derrière le maquillage "plutôt" naturel, ils ne s'imaginaient pas autant de boutons et rougeurs).

    Courage <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce long commentaire. Je trouve quand même que c'est le monde à l'envers : on prend des produits pour peaux grasse et acnéique, parce qu'on a la peau grasse et acnéique... Sauf qu'en fait elle est sèche et déshydratée, du coup ça empire la chose ! J'avais déjà lu ce paradoxe aussi. C'est invraisemblable et difficile de s'y retrouver.
      Pour ce qui est de nettoyer les pinceaux, je vais essayer de le faire plus régulièrement parce que je suis un peu laxiste de ce point de vue je crois, et c'est mal. La taie d'oreiller, oula, je préfère ne même pas penser à toutes les saloperies qui doivent se cacher dedans car j'ai deux chats et ils marchent voire se couchent dessus. Du coup je dors le visage contre des poils de chats, question hygiène, ça doit pas être formidable (mais je suis une fille propre à part ça, faut pas croire).
      Je vais continuer à chercher ma solution miracle ! Grâce à toi et tous les autres commentaires, je reprends un peu espoir ! :)

      Supprimer
  35. Hello Hello

    J'ai envie de dire sympa ton article, mais non parce que tu partage là ton plus gros complexe. Perso mon plus gros complexe ça a tjs été mon poids et depuis quelques mois j'apprends ENFIN a gérer.
    Bref

    J'ai toujours eu de l'acnée moi aussi, et le pire c'est que sur 4 filles, je suis la seule à en avoir eu (mes soeurs on été épargnées). Je suis aussi passée par 45 mille crème, et pillule. Mais jamais par le Roaccutane, et quand on me l'a proposé j'ai dit non. A l'époque, ma mère pouvait pas trop payé le dermato, alors l'année passée pour la première fois (j'ai 30 ans dans 6 mois) j'ai été.

    Alors voilà, je suis sous Différin depuis 6 mois, et j'ai une rosacée sur les joues donc un 2eme traitement de ce côté là. Je lis énooooormément de blog et de routine, et j'essaye de m'en faire une moi même.

    Par contre, je dois te dire qu'il y a un truc qui a fonctionné chez moi (j'ai de moins en moins d'acnée, les microkyste sont quasi inexistant grâce au Différin) c'est arrêter les silicones dans mes produits teint ! Donc fini le fond de teint type l'oréal, etc... Et je vois la différence. J'essaye d'arrêter d'ettoufer ma peau.
    Les seuls silicones qu'ils me restent ce sont ceux ds les produits type Avène et La Roche Posay, mais ils sont peu nombreux.

    J'avais arrêté les silicones sur mes cheveux (une révolution) et franchement, passer aux produits plus "naturelle" fait du bien.

    Voilà, bon, je suis pas un marabout, mais j'ai testé le Biactol et l'Eau précieuse, et je confirme que c'est de la merde

    Courage à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (ah oui et surtout, un truc que je lis en général, sur les blogs c'est que pour les problèmes d'acnée, le mieux encore c'est le "less is more". autrement dit, arrêter de s'en foutre plein la tronche et arrêter de décaper.
      Perso j'utilise un gel nettoyant doux matin et soir, j'hydrate le matin seulement car le soir je dois mettre mon Différin et ma crème rosacée. Une fois par semaine (le mercredi) je fais un super masque hydratant bien en profondeur car le différin est assez agressif, et le dimanche je fais un gommage. Point. Là cette semaine j'essaye en plus l'eau tonique, je vais voir si je vois une différence, je la passe entre le lavage et la crème hydratante, je vais voir ce que ça va donner j'ai commencé hier)

      Supprimer
    2. Merci pour tes remarques et conseils ! Je suis d'accord pour ce qui est de passer au maquillage sans silicone, après tout ça paraît parfaitement logique de ne pas tartiner son visage tous les jours de composants chimiques (dit la fille qui porte un fond de teint l'Oréal). Quant au less is more, ça m'arrangerait bien. J'ai changé toute ma routine il y a un mois et demi, j'utilise plus de produits qu'avant, je nettoie avec un gel matin ET soir... et la situation a empiré Je sais pas si c'est lié mais je commence à me poser des questions.

      Supprimer
  36. Salut ! J'ai moi aussi eu droit à tous les médocs possibles, dont Diane 35 et Roaccutane que j'ai dû arrêter pour éviter de me ruiner les reins. Après ça, j'ai quitté ma dermato, qui, bien embêtée, ne pouvait plus rien pour moi, et j'ai utilisé de l'huile de jojoba et de l'eau déminéralisée en spray (pour nourrir et hydrater ma peau) et cela a donné des effets assez positifs. Par la suite, on m'a conseillé de tester Cicalfate de Avène, et, pour une fois, une crème a marché. Cette crème est censée soigner des cicatrices, mais elle atténue aussi vraiment les boutons (grâce au zinc qu'elle contient), et si ma peau n'est pas parfaite aujourd'hui, elle ne s'est jamais aussi bien portée. Depuis, par flemme, je ne mets que cette crème et une crème hydratante de la même marque, en délaissant l'huile de jojoba (qui est, pourtant, vraiment un bon produit).
    Si jamais tous les autres conseils des commentaires ne marchent pas, garde cette crème dans un coin de ta tête, peut-elle que sur toi aussi ça marchera ! :)
    Pour le reste, je compatis, j'ai moi aussi mal vécu tout ça.
    Bon courage et des bisous :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hop, je note tous tes produits dans la liste que je me compose à partir des commentaires (et elle commence à être longue). Ça va faire beaucoup de choses à tester ! :) Merci d'avoir pris le temps de me laisser ce commentaire.

      Supprimer
  37. Coucou, j'ai eu des boutons jusqu'à l'année dernière (j'ai 37 ans...). Les remèdes qui ont "marché" pour moi : peroxyde de benzoyle (type panoxyl) sur les boutons et drying lotion de Mario badescu. Puis je suis tombée enceinte, et comme pour l'une de mes amies qui avait de l'acné, ça a été terminé... Quelques mini boutons occasionnels mais rien à voir avec avant. Tu peux aussi essayer le cicalfate, je l'utilise comme crème de nuit depuis que j'ai été enceinte et ça bien marché pour moi... Dans tous les cas, bon courage et grosses bises. Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tomber enceinte me paraît un peu excessif comme traitement :D J'espère réussir à arranger les choses d'ici là parce que ce n'est pas prévu pour tout de suite, haha !

      Supprimer
  38. Allez, une autre qui apporte son soutien / témoignage: je fais partie des jeunes adultes à peau acnéique, 25 ans et toujours des boutons, menton / front mais aussi dos. J'en ai toujours eu un peu pendant mon adolescence, j'ai ensuite pris la pilule entre mes 18 et 21 ans, mais j'ai arrêté suite à des douleurs qu'elle me provoquait. Fichu pilule: ma peau est un vrai désastre depuis! Pour couronner le tout, j'ai la peau très pâle, donc la moindre imperfection se voit à 1000 lieux.
    Je suis comme toi, je ne sors pas ou n'ouvre à personne si je n'ai pas camouflé tout ça au correcteur. Et rendez vous bien compte que je suis "exposée aux critiques" et aux regards des autres en permanence, sachant que je suis professeur en collège et lycée. Je crains toujours de trop m'approcher de mes élèves et qu'ils ne voient l'état de ma peau.
    Quant à la nourriture, arrêt du lait / charcuterie, etc... je me suis privée pendant plusieurs mois de nombreuses choses, ça n'a pas été évident, pour au final ne voir aucun résultat!
    Alors j'essaie d'oublier ce que j'ai sur le visage, pour que les autres l'oublient aussi peut-être en même temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton soutien/témoignage, on n'en a jamais assez :D On est plein de folles pleines de boutons, youhou ! Je compatis à ta situation, qui ne doit pas être évidente, face à des jeunes. Et c'est assez démoralisant de constater que tu as modifié ton alimentation en te privant, pour zéro résultat ! Tu as peut-être encore des choses à essayer, même si on a le sentiment d'être des cas désespérés... Je réalise en lisant tous les commentaires qu'il y a des pistes que je n'ai pas exploré, tout simplement parce que personne (à tout hasard un dermatologue) ne m'a orientée vers ça. J'essaierai de faire une synthèse de tout ce qui a été proposé dans un prochain article.
      Quant au fait de ne pas y penser, je pense que c'est aussi une bonne chose. Ça fait partie du processus d'acceptation de soi, mais c'est (très) loin d'être facile.

      Supprimer
  39. J'ai eu le même soucis que toi pendant 15 ans et les mêmes traitements. Une dermato miracle a fini par trouver un compromis qui marche assez bien sur mon acné mais qui a des effets secondaires (prise de poids pour le plus complexant). Je prends du zinc, la pilule type générique de la Diane + 1/4 de cachet d'androcur. C'est la combinaison de tout ça qui fonctionne, l'un sans l'autre = zéro résultat. Pour moi ça fonctionne assez bien, j'ai toujours quelques boutons mais par rapport à avant j'ose même sortir certain jour sans maquillage. Voilà si cela peut t'aider en en parlant à ta dermato mais je ressens la même chose que toi face à toute cette chimie que l'on avale et qui ne peut qu'être néfaste pour notre corps mais que faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crystila, c'est exactement le traitement que j'ai pris pendant quelques années. Ca fonctionnait aussi pour moi, je n'avais plus de boutons. Un jour, je me suis trompée dans les ordonnances et je me suis retrouvée du jour au lendemain sans Androcur. Je me suis dit, soit, voyons voir si les boutons reviennent. Et mon plus grand désespoir, ils sont revenus. Je suis alors retournée chez mon dermato, et c'est là qu'il m'a dit qu'Androcur qu'il était "déconseillé à mon âge, alors que je n'avais pas encore d'enfants, de poursuivre ce traitement". Je suis ressortie de son bureau avec une prescription pour une 2e cure de Roaccutane... (inutile)
      Cette sensation de se gaver de trucs chimiques m'a écœurée, depuis dix ans mon corps n'avait jamais connu de répit. J'essaie de me réconcilier avec lui... et avec mes boutons aussi...

      Supprimer
  40. Hello, après avoir lu ton article et les commentaires je ne peux qu’ajouter ma propre expérience : de l'acné à l'adolescence, roaccutane à 18 ans (alors que pas forcément indispensable, mais bref) retour des boutons 5 ans plus tard, Diane 35, ça fonctionne... A 26 ans je passe un mois à l'étranger et là, l'explosion (dure qu'on a mis ça sur le compte du choc culturel ...) ! Du coup on me file Androcur en plus de la Diane, je le prends 6 mois, ça pars, j'arrête, ça recommence 6 mois plus tard, je le reprends, et je continue ce petit manège pendant 3 ans, jusqu'à ce que mon corps me dise stop : analyses sanguines inquiétantes, transaminases, gama gt, bref mon foie n'est plus de taille...Du coup j'arrête tout, je passe à une pilule plus "soft" (Yaz), ça se maintient , des boutons mais pas de mega crise. Puis un an après j'arrête la pilule, ça se maintient,puis ça revient : repilule (désobel); Mais je continue à avoir des boutons, par poussée, et même quand ça va, y'en a toujours un ou deux en rab... Jusqu'à ce que je vois un dermato pour autre chose, on discute et lui me dit que les produits laitiers sont la cause N°1 de l'acné. Le truc, c'est que c'était un dermato tout à fait classique, spécialisé dans l'esthétique en plus, pas du tout du genre naturopathe ou autre... Bref, je te passe tous les détails mais aujourd'hui ça va, grâce à l'élimination des produits laitiers, et aussi du gluten. c'est bien simple, je suis partie vivre à l'étranger, j'ai remangé du gluten et du lait (sans le savoir) paf, mega crise...Donc, ce que je veux surtout te dire c'est que non changer d'alimentation n'est pas une punition, d'abord parce que tu retrouves le vrai goût des trucs (et franchement, le macdo devient plus qu'immonde) et que tu te sens tellement mieux! C'est un cercle vicieux : on se sent pas bien, on se réfugie dans la junk food, on se sent encore plus mal, etc... Et pas besoin d'acheter des produits spéciaux qui coûtent une blinde, le truc c'est de ne pas manger de plats industriels... Je t'assure, l'alimentation c'est vraiment primordial, ça marche et pour le vivre bien, il faut changer d'état d'esprit : non, tu ne te prives pas, tu changes en mieux!

    RépondreSupprimer
  41. coucou
    je ne peux m'empêcher de penser à ma mère, ma soeur, mon meilleur ami et moi même en lisant ton post.

    Comme toi nous avons eu de gros problèmes d'acnés tous différents. Mon meilleur ami s'en ai débarrassé avec Roacutane comme beaucoup mais pour ma soeur et moi, c'était délicat car nous en avions pas assez pour ce traitement mais en même temps trop pour la plupart des autres traitements O.O hem haha

    ma soeur en avait surtout dans le dos c'était ahurissant, moi le visage , comme ma mère (super). ma soeur n'en a plus du tout et l'a fait passer à coup de thé/ tisane bu régulièrement, de l'eau de lavande tous les soirs passé sur un coton, et en réduisant au strict minimum tous ce qui est tendancieux à l'acné. maintenant elle n'en a quasiment plus, à part pendant les règles et gros stress.

    Pour ma mère à l'époque c'était vraiment calculette version gros boutons rouge et blanc purulent (tu vois le genre). Elle avait un tel problème qu'elle a du aller en SUISSE voir the spécialiste pour essayer d'y remédier. alors bien sûr à l'époque tous les traitements d'aujourd'hui n'existaient pas mais le spécialiste lui a quand même dit que vu son état ça ne pourra passer... que quand elle sera enceinte !
    Et c'est ce qui s'est passé. je sais que cette info ne doit pas t'enchanter des masses mais pour ma mère le fait d'être enceinte avec tous le lot d'hormone et le fait que du coup le corps se régule (il est bien obligé cette fois) que c'est TOUT partis. aujourd'hui elle n'a PLUS RIEN .

    j'ai une amie qui est aussi dans un cas pas génial, elle a des boutons mais surtout une peau très très grasse dû au fait qu'elle serait hyper hormonée et pas dans le bon sens (poil qui poussent plus vite, bouton, peau grasse ect) le problème c'est qu'elle est allergique à la plupart des traitements qui pourraient lui faire de l'effet :s . Du coup à part utiliser des produits le plus adapté possible elle n'a pour le moment aucune solution

    perso j'avais pas mal d'acnès mais assez tardivement (lycée- licence) bonjour l'humiliation, alors je te comprend. la tisane et le thé tous les jours m'ont aussi fait beaucoup de bien (essaye de trouver un herboristerie pas loin de chez toi et demande un thé/ tisane spécial acné/ problème de peaux) mais par contre je te préviens cela fait de l'effet sur le long terme, pas en 3 jours, il faut être patiente.
    Ensuite j'ai utilisé pas mal de produit spécial peau sensible réactive . je pense que la diane 35 que nous prenions ma soeur et moi a aussi fait son effet ; heureusement pour nous. Après je vais sans doute te choquer mais notre dermato nous a sous entendu qu'une certaine activité sportive de chambre pouvait aider et je n'ai jamais su si c'était ça ou pas mais mes boutons sont partis beaucoup plus vite que ceux de ma soeur qui était célibataire à l'époque . Je me suis renseigné et il est vrai que l'activité sexuelle fait que notre cerveau libère des tas d'hormones qui ne sont que bénéfique et l'une d'elle aide faire partir les boutons. après forcément cela n'est pas dit que ça marche pour tous les cas mais tu peux toujours essayer , à raison d'une fois par jour si possible sinon le plus possible (4 fois par semaine par exemple) et dans un ou deux mois tu vois s'il y a du résultat ou pas

    Ensuite je peux te conseiller de tester des produits spécial "anti-age" car il semblerait que les agents qu'ils utilisent pour traiter la peau fait de l'effet sur les boutons et les fait disparaitre.

    je te souhaite bonne chance pour ta propre recherche et suis de tout coeur avec toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi, j'aime bien ta dernière méthode, plutôt... insolite ! :D Pas sûr que je puisse l'appliquer à cette fréquence, faudrait pas que ça devienne une contrainte médicale non plus ! En tout cas merci d'avoir pris le temps de rédiger ce long témoignage. J'ai acheté du thé, hier, alors que je n'en bois jamais, je vais me forcer un peu histoire de voir si ça fait un peu la différence...

      Supprimer
    2. Salut, j'ai lu ta déclaration ainsi que quelques messages des autres internautes, et j ai remarquer que je dois être un ou le seul gars à en parler. Depuis mes 16ans j'ai de l'acné au visage mais ça comme la majorités des adolescents, donc je me suis dit avec le temps ça passera, mais arriver à mes 20ans l'acné au visage à disparu et celle au torse, au épaules et aux dos est apparu, aujourd'hui j'ai 24ans et j'ose même pas vous montrer l état de mon corps, c'est deg , c'est vraiment des gros boutons. J'ai essayer toutes les crème fournis par ma dermatologue, depuis 2ans et rien a faire. Je voulais essayer le roacutanne mais tout le monde me l'a déconseillé, même interdit. Je ne sais plus quoi faire, et 2 personnes que j'ai connu entre temps avec les mêmes symptômes que moi m'ont parler d'une solution. L'alimentation!!!
      Mais comme tout le monde j'ai pas envie de me priver de bien manger, mais sur eux entre 4 et 7mois plus aucun boutons, juste les cicatrices. Donc ils m'ont donner 2liens essentiels sur ce qu 'il faut manger et ne pas manger. Il faut absolument regarder ces vidéos , cela fait une semaine que je règle mon alimentation, et j'attends quelques mois pour voir l'amélioration. Malheureusement je n'arrive pas à copier les liens sur ce message je ne sais pas pourquoi, donc sur YouTube taper alimentation anti acné la méthode naturelle pour oublier les problèmes de la peau.
      C'est le 1er lien, ensuite il y a la 2ème partie à regarder qui est dans les liens de cette première vidéos , il s'agit de les 12 nutriments essentiels pour avoir une belle peau.
      C'est 12minutes par video et c'est vraiment intéressant, je pense que ça peut aider.
      Sinon on m'a parler de la méthode au laser qui est efficace mais très onéreuse et pas bon pour la peau après coup. Donc je préconiserais l'alimentation.
      En espérant que cela aidera quelques personnes, je vous souhaite une belle soirée et laissez vous pas aller avec cette maudites années. Salutations
      D.

      Supprimer
  42. Je me retrouve tellement dans ton article ! Je n'ai que 18 ans mais j'ai de l'acné depuis que j'ai 12 ans c'est une vrai galère, je ne m'en sors pas. Les crèmes traitantes sont trop agressives pour mon visage et je me retrouve avec la peau ultra sèche alors je suis obligée de mettre des crèmes moins puissantes et du coup moins efficaces. La seule chose qui a marché pour moi, ça a été la prise d'antibiotiques (tetralysal je crois), le seul problème c'est que j'ai pas de devoir en prendre à vie je trouve ça super contraignant alors depuis l'été dernier j'ai arrêté et tous les boutons que j'avais réussi à faire partir sont revenus en masse. Je suis vraiment désespérée de trouver une solution, je pense peut être investir dans une clarisonic malgré le fait qu'il y ait des avis négatifs (il y en a quand même plus de positifs) mais je crois que c'est mon seul espoir !
    Merci pour ce super article, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'avoir partagé ton expérience ! Je ne connais pas du tout clarisonic, je vais faire des recherches. Bisous !

      Supprimer
  43. allé courage ma poule ! ça marche sur moi !! Vas voir ce lien aussi : il ne faut rien de plus en soins !!!! http://www.camilleg.fr/article-regime-anti-acne-soins-cosmetiques-117082129.html

    RépondreSupprimer
  44. Salut,

    Je ne sais pas si cela pourra t'aider mais va faire un tour sur le blog de Et pourquoi pas Coline, elle parle d'un traitement naturel qu'elle a pris mais apparemment très efficace plus lien vers la vidéo de deux autres blogueuses dont une youtubeuse américaine réputée pour avoir de très gros problèmes d'acné !
    Pour le traitement, il s'agit de Acnease !
    Cher mais apparemment ca te régule l'organisme :)
    Si ca peut t'aider :) !

    Léa

    RépondreSupprimer
  45. Hello !
    J'ai 25 ans et encore de l'acné. Ça me gêne mais j'ai décidé de vivre avec.

    C'est clair qu'arrêter tout tes traitements d'un coup ça va t'entendre une poussée d'enfer ! Il faut patienter, le temps que ton corps de débarrasse de toutes ces cochonneries.

    Pour te remonter le moral, ma Maman a eu énormément d'acné, jusqu'à ses 30 ans où ça a commencé à se calmer. Alors garde espoir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui enfin, c'est encore loin 30 ans ! :x Un peu trop à mon goût ! (enfin, juste pour l'acné hein). Le problème c'est que je ne suis pas certaine que mon corps trouve la solution tout seul. On va bien voir ! Merci pour ton soutien en tout cas :)

      Supprimer
  46. Coucou :)

    Quand je lis ton article je me dis que pour les boutons j'ai quand même de la chance j'ai 21 ans et hourra ça commence enfin à être mieux même si les règles ça en fait réapparaître tout les mois enfin bon ! Mais j'ai quand même d'autres problèmes liés aux hormones et notamment je fais de l'hyperhydrose un des autres trucs avec l'acné qui te gâche le plus la vie (transpiration excessive surtout au niveau des mains des aisselles et des pieds pour moi) donc je comprend ton calvaire aussi :) j'ai essayé beaucoup de choses et un des seuls vrai remède serait une opération assez risquée donc bof bof.
    Tout ça pour dire que l'on ma souvent répèté que le fait de tomber enceinte modifie le réglage hormonal et que souvent ça améliore tout ça bouton, transpiration, ... Et tout ces petits désagrément liés à ces fichues hormones. Donc je te souhaite plein de courage pour endurer ça.

    Si je peut juste te proposer un produit c'est le gel nettoyant bioderma je l'utilise depuis des années. Même s'il n'arrêtera pas ton acné il permet de bien désinfecter la peau matin et soir ce qui évite au maximum la propagation et assainie la peau :) voilà je te fait de gros bisous

    RépondreSupprimer
  47. au fait pour la frange, pour essayer d'avoir - de bouton, la nuit il faut la relever avec des pinces pour - étouffer la peau, je vois certaines en parler en commentaire, je voulais juste le rappeler, c'est déjà ça ;)

    RépondreSupprimer
  48. Coucou,

    Je suis très touchée par ton expérience et en tant qu'ancienne acnéique, tout ceci me parle.

    Je t'avais écrit un roman mais j'ai eu un bug lorsque j'ai voulu le publier. Du coup, j'essayerai de te parler de mon expérience demain.

    En attendant, peux-tu me dire quelle est ta lotion Ünt et quel est ton démaquillant?

    Courage en tout cas.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Naniiie, voilà mon démquillant (http://www.shopunt.com/fr/gentle-purity-extra-mild-rinse-off-makeup-removing-lotion/p/2082/c/13) et ma lotion (http://www.shopunt.com/fr/aqua-dorigine-intensive-extreme-youth-hydrating-toner/p/2200/c/14) J'aime beaucoup la lotion, une vraie sensation de fraîcheur et d'hydratation, mais je ne suis pas totalement convaincue par le lait démquillant, qu'il faut appliquer aux doigts et rincer à l'eau.

      Supprimer
    2. Bonsoir :)

      A première vue, je trouve qu'il manque d'hydratation dans ta routine. Est-ce que tu te l’es constituée toute seule?
      Je connais bien la lotion Ünt, je ne l'ai malheureusement pas supportée (boutons) mais j'avais totalement été bluffée par son efficacité.
      Que reproches-tu au démaquillant? Tu veux dire que tu masses le démaquillant sur ta peau avec les doigts ?

      Pour ce qui est de mon expérience personnelle, elle est très différente de la tienne et je ne pourrai malheureusement tout te raconter ici. Mais en résumé, j'ai connu une grosse crise d'acné à l'âge de 24 ans suite à l'arrêt de ma pilule alors que j'avais toujours eu une belle peau et n'avais eu aucun désagrément durant mon adolescence. Du coup, je me suis retrouvée totalement démunie face à tous ces boutons et je l’ai très mal vécu.

      Après avoir essayé différentes solutions en externe (millefeuille, huiles végétales, cosmétiques…), j’ai finalement décidé d’aller chez le dermatologue. Il m’a d’abord prescrit des antibiotiques puis devant l’inefficacité de ceux-ci, du Roaccutane. Sauf que pour pouvoir prendre ce traitement, on doit utiliser deux moyens de contraception efficaces depuis au moins 1 mois. Ce qui dans mon cas voulait dire reprendre la pilule (chose que je ne voulais plus jamais absorber car je me retrouvais avec de l’acné par sa faute, sans oublier tous les effets secondaires que j’ai vécus sous pilule).

      J’ai donc repris la pilule en continuant les antibiotiques et rien que la reprise de la pilule s’est avérée suffisante pour observer une évolution sur ma peau (tu m’étonnes). Donc aujourd’hui, j’ai 27 ans et ça fait 1 an et demi que j’ai repris la pilule. Ma peau est méconnaissable par rapport à ma période acnéique où même pas 1 centimètre de peau était épargné par les boutons mais je n’ai jamais retrouvé ma peau d’avant (ne serait-ce que parce que j’ai des cicatrices en creux et des taches suite à mon acné).

      J’aimerais à nouveau arrêter ma pilule (une différente de la première fois) mais j’ai tellement peur de connaître toutes les souffrances liées à l’acné que je n’ose pas le faire.

      En revanche, dans ton cas, souvent quand rien ne soigne une acné, l’alimentation est une très bonne piste à creuser.

      Supprimer
  49. Je voulais juste te souhaiter bon courage avec ce problème !! En tout cas tu n'es pas seule, c'est quand même un sujet qui revient souvent sur les forums, les magasines ... C'est vrai que l'acnée restée un "tabou", parce qu'elle est liée à l'adolescence dans notre inconscient, comme les bagues ou ce genre de chose ...

    RépondreSupprimer
  50. Je te comprends, j'ai eu une énorme crise d'acné (bien pire que lorsque j'étais ado) après avoir arrêté la pilule à cause d'une thrombose à l’œil gauche qui a failli me coûter la vue (la pilule à œstrogènes m'est désormais interdite). Je me suis dit que ça allait passer, que mon corps avait besoin de temps pour refonctionner correctement et sans hormones de synthèse. Mais ça s'est juste empiré.

    Un traitement antibiotiques plus tard sans grand succès, je fais 10 mois de cure Curacné. Ça a fonctionné du tonnerre. J'ai arrêté le traitement depuis 3 mois et ma peau est toujours aussi nickelle. Je croise très fort les doigts pour que ça ne revienne pas... Au bout de combien de temps as-tu rechuté ? (j'avoue que je me pose la question avec angoisse).

    As-tu essayé le vitex ? J'ai croisé cette plante sur de nombreux blogs anglophones et elle a la particularité de rééquilibrer les dysfonctionnements hormonaux. Un peu comme l'Androcur. D'ailleurs, as-tu fait un dosage d'hormones pour savoir si ça pouvait venir de là ? A priori, si Androcur t'apportait de bons résultats c'est que tu dois sécréter trop d'hormones masculines ou manquer de progestérones et/ou œstrogènes. Tu trouveras le vitex dans les magasins bio (en ligne essentiellement). Ça vaut le coup d'essayer - personnellement, j'y crois plus que le magnétisme ;)

    Je voudrais quand même faire un retour sur ce que tu dis sur la nourriture sans produits laitiers... Je suis végétarienne et je consomme assez peu de produits laitiers, je t'assure que je n'ai jamais mangé aussi bien, des choses délicieuses et savoureuses depuis que j'ai changé d'alimentation. Clairement, Mc Do, c'est de la merde. Tu te bouffes une quantité incroyable de graisses hydrogénées, de sel, de calories vides... Tu dis : "D'autant que moi, j'adore manger, y compris de la malbouffe. Je suis très gourmande. " Mais je t'assure que sain ne veut pas dire insipide, bien au contraire ;)

    Je te conseille l'excellent blog de Marie http://www.100-vegetal.com/ qui te prouvera le contraire. Il faut juste prendre le temps de cuisiner un peu ou encore http://mesptitsplatsdanslesgrands.blogspot.fr/ et http://www.chaudron-pastel.fr/ ou les articles gourmandises de Victoria Mango & Salt : http://www.mangoandsalt.com/category/gourmandise/ Tout ça pour dire que bien manger ne veut pas dire s'ennuyer des papilles ;)

    Enfin, peut-être devrais-tu aussi essayer d'alléger ta routine qui contient des produits relativement agressifs pour ta peau, ce qui est totalement contre-productif. Ta peau secrète alors plus de sébum (donc plus de boutons à terme) pour se protéger. Je pointe particulièrement UNT qui concentre pas mal de cochonneries au millilitres (j'avais testé certains de leurs produits pendant ma crise d'acné, ça avait fait pire que mieux).

    Je n'aime pas faire de la publicités pour mes propres articles mais j'avais écrit il y a un mois sur les huiles végétales en cosmétique, elles peuvent être d'une très grande aide lorsque l'on a de l'acné inflammatoires (ce qui semble être ton cas). As-tu essayé les huiles de nigelle et/ou de noisette assez indiquées pour les problèmes de peau ? http://www.eleusis-megara.fr/2014/01/les-huiles-vegetales-en-cosmetique/

    En tout cas, ne baisse pas les bras. L'acné n'est pas une fatalité, elle est juste le symptôme d'un soucis quelque part, qu'il faut trouver et essayer de minimiser le plus naturellement possible :)

    Plein de soutien et de courage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Eleusis_Mégara,

      Il est vraiment intéressant ton commentaire :)

      Pour ce qui est de Ünt, ma peau non plus n'a pas supporté ces produits mais a priori, ils semblent convenir à pas mal de personnes. Je pointerais également le nettoyant Avène qui doit être trop agressif pour la peau.

      Je suis contente que tu apportes un avis positif sur l'alimentation. En effet, je connais plein de filles qui continuent à se faire plaisir même en ayant éliminé les produits laitiers et le gluten par exemple. Elles se font des recettes hyper appétissantes dont j'ignorais même l'existence et continuent ainsi à se faire plaisir avec l'alimentation.
      Merci pour le lien du blog :)

      Supprimer
    2. Salut les filles ! Eleusis_Megara, merci pour ce long commentaire plein de conseils ! Je viens de lire ton article sur les huiles végétales, je ne connaissais pas du tout. C'est fou tous ces trucs qui existent et que je découvre grâce aux commentaires ! Quand on n'a personne pour nous guider sur la voie des soins naturels, c'est dur de trouver le chemin ! En tout cas ton article est très clair et je vais peut-être essayer ça.
      Concernant les produits Unt, j'avoue, je ne sais pas trop quoi en penser. Je trouve que ma peau a un bel aspect après toute ma routine (enfin, un bel aspect, tout est relatif hein... Mais disons qu'entre les boutons elle est plutôt pas mal, je trouve). Je ne connaissais pas du tout cette gamme, et j'ai commandé ces produits sur les conseils d'une blogueuse (Les beautés testent) qui avait l'air de s'y connaître et qui disait qu'elle adorait les produits Unt.
      Concernant le retour de l'acné après Roaccutane, la première fois, ça a mis longtemps... Je dirais que c'est revenu un peu moins d'un an après avoir arrêté. La seconde fois, ça a dû mettre deux mois. Ça commence tout doucement, le premier bouton fait battre notre cœur un peu trop fort (dans le mauvais sens du terme), on fait semblant de l'oublier... Puis il y en a de plus en plus. Mais rassure-toi, dans l'immense majorité des cas, Roaccutane règle le problème définitivement. J'espère que ça sera ton cas.
      Enfin, concernant la nourriture, faut pas croire : je ne mange pas dégueulasse non plus. Enfin je crois pas. Mc Do, c'est de temps en temps. Au quotidien, ma façon de manger est en train d'évoluer car j'achète beaucoup de légumes frais sur le marché (alors qu'avant j'en mangeais rarement, et en boîte ou surgelés), j'évite les trucs tout faits et je choisis des produits de qualité, ou bio de plus en plus. Je cuisine de plus en plus et mange de moins en moins de viande. En ce moment, je mange quasiment tous les soirs de la soupe de légume maison et je mange peu. Bon, ce n'ets pas parfait car je mange aussi ces trucs gras ou sucrés, ou des desserts, mais moins qu'avant. Là je suis décidée à diminuer, voire éradiquer le lait. Malheureusement je n'ai pas toujours le temps de cuisiner car j'ai des horaires très prenants.
      Je prépare un article récapitulatif de toutes les bonnes idées qu'on m'a laissées ici, je posterai ça ce week-end.
      Gros bisous les filles !

      Supprimer
    3. Coucou,

      Je ne sais pas si tu as lu mon tout long commentaire mais je remarque que j'ai oublié de mentionner une chose importante. Quand j'ai décidé d'arrêter la pilule, je ne connaissais rien en soins de la peau, produits naturels anti-acné... et je pense que c'est en partie à cause de ça que je n'ai pas su contenir mon acné. J'ai été amenée à effectuer différents tests de produits que je n'avais jamais mis sur mon visage et cela a peut-être empiré l'état de ma peau. A côté de ça, j'ai vécu des moments très difficiles, ce qui pour moi a également eu une influence. D'ailleurs je pense, un jour, écrire un article sur les erreurs que j'ai commises lorsque j'ai arrêté ma pilule la première fois.

      Donc je suis d’accord avec toi. Vu qu’on n’est pas du tout informée à ce sujet, on se trouve démunie face à l’acné. Heureusement que l’on peut trouver de plus en plus d’informations fiables sur le net à ce sujet.

      Sasha est de très bons conseils mais je reste persuadée que les produits Ünt sont trop dosés en actifs et que toutes les peaux ne supportent pas ce type de produits. Sur un groupe FB, on est plusieurs à avoir eu des poussées de boutons suite à l'utilisation des cosmétiques de cette marque. Je connais bien ma peau maintenant donc j'ai pu directement arrêter la lotion après avoir eu 4-5 nouveaux boutons à des endroits insolites pour ma peau mais certaines qui tâtonnent avec leur routine ont eu du mal à identifier le coupable et se sont retrouvées avec beaucoup de boutons. Attention, je ne dis pas que c'est ton cas, je parle seulement de ce que j'ai pu constater autour de moi.

      Supprimer
    4. Eleusis_Mégara,

      Voilà seulement que je capte qui tu es :p Je m'étais rendue sur ton blog car je suis très intéressée par la technique pour arrêter sa pilule progressivement et je n'avais pas tilté que c'était à toi que je m'adressais (honte à moi).

      A bientôt.

      Supprimer
  51. Bonjour,
    Je te découvre via Hellocoton. Comme beaucoup ont pu te le dire plus haut: NON, TU N'ES PAS SEULE !!
    J'ai 23 ans et moi aussi, très complexée par mon acné.
    Sous pilule depuis 6/7 ans, j'étais sous Diane 35 depuis 3/4 ans environ. Arrêtée en juin, j'ai eu une poussée d'acné monstrueuse début août, acné qui s'étendait surtout au niveau de la mâchoire (joues + menton)
    Je n'ai pas fait le lien tout de suite et après avoir consulté une dermato (nulle) qui n'a jamais su me diagnostiquer LA CAUSE de mon acné; elle m'a filé un traitement asséchant (sans intérêt donc), bourré de cochonneries et avec Androcur (bonjour les hormones).
    Il m'arrive moi aussi de me mettre à pleurer en voyant l'étendue des dégâts, même plusieurs mois après le déclenchement de la crise. J'essaie de relativiser, de lâcher prise en me disant que de toute manière; complexer et s'enfermer dans ce cercle vicieux est complètement anxiogène.
    Et puis je me renseigne beaucoup sur les soins naturels voire bio. J'ai entendu beaucoup de bien de l'huile de jojoba que je vais bientôt acquérir. L'huile d'arbre à thé m'aide beaucoup à assainir le bouton et diminuer son apparence.
    Je peux te recommander aussi un masque au miel de Manuka de la marque Antipodes qui est top pour diminuer les cicatrices d'acné (autre problème).
    Je te souhaite en tous les cas bon courage. Malheureusement, je crois que la clé, c'est la patience…
    Julia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Julia, bienvenue au club des boutonneuses désespérées :D Vous êtes plusieurs à m'avoir parlé des huiles et du miel de Manuka donc je vais tenter ça. Moi aussi j'essaie de dédramatiser le truc. Avoir écrit cet article m'a en quelque sorte libérée. Depuis, je me sens moins gênée par mes boutons, en parler, ça m'a fait lâcher prise. Je te souhaite bon courage à toi aussi. Comme tu dis, il faut être patientes, tester des trucs jusqu'à trouver ce qui marchera...

      Supprimer
  52. Il y a tant de réactions à ton article que ça me met du baume au coeur, et je me dis qu'on est pas seules finalement ! Mon premier geste quand je me lève le matin, c'est d'aller me regarder dans une glace pour voir si un bouton n'est pas apparu dans la nuit... ! Honnêtement, je ne sais pas si tu te souviens mais on s'était croisées à la soirée Bobbies, et je n'ai pas remarqué du tout ton acné ! Comme quoi, on se fixe vraiment sur nos défauts alors que les autres ne les remarquent pas forcément. Au vue de tous ces commentaires, je pense que certaines personnes ont dû déjà l'évoquer, mais perso, je fais une cure no cheese (je l'appelle comme ça, ça fait sérieux ;p) et ça va carrément mieux depuis !
    Bon courage, je te soutiens ^^

    Alice

    RépondreSupprimer
  53. PS: J'utilise un produit de ouuuuf (si si !) dès qu'un bouton pointe le bout de son nez : Anti-Blemish Solutions de Clinique (gel action ciblée), c'est un produit au format de poche que tu dois appliquer uniquement sur le bouton à éradiquer et ça assèche et atténue les rougeurs vraiment bien si tu l'appliques régulièrement et dès le début ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon pour ma réponse tardive :) Pas mal la cure de "no cheese", j'aime bien l'expression ! C'est ce que j'ai commencé à faire moi aussi, depuis quelques jours... J'ai l'impression (je dis bien "l'impression") que ma peau s'améliore mais je ne sais pas si c'est lié à ça ou pas. En tout cas je note la référence de ta crème !

      Supprimer
  54. bonjour,

    Je vais faire rapide et simple... je te comprends j'ai 43 ans et j'ai souffert d'acné toute ma vie!!! va sur le site ACNEASE traitement dont parle Coline ça fonctionne. Je prends ce traitement depuis 2 semaines c'est simple je n'ai plus de poussées d'acné, plus la peau grasse... il est très cher oui c'est vrai mais il fonctionne... pour les cas sévères il faut compter 2 mois de traitement... n'agresse pas ta peau chouchoute la et surtout hydrate hydrate... Je ne fais pas le promo de ce produit je sais simplement qu'il a changé ma vie...tu es toute jolie et un style d'enfer..

    Bise

    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, j'ai lu beaucoup d'avis géniaux sur Acnease donc je pense que je vais sauter le pas. Ce qui me retient c'est le prix, mais ça a l'air tellement efficace que je suis curieuse de tester !! Merci en tout cas pour ton expérience et tes compliments :)

      Supprimer
  55. Pour la CLARISONIC c'est super aussi.... oui elle cher mais top... mais je te conseille de traiter ton acné de l'intérieure et ensuite utiliser la clarisonic

    Re bise

    Sophie

    RépondreSupprimer
  56. Quel succès cet article ! Merci d'avoir si bien exprimé ce que bcp de filles (et garçons) ressentent ou ont ressenti dans leur chair face à ce fléau. Je me suis reconnue dans tout ce que tu as décrit: la honte, le dégoût de soi, la culpabilité de se plaindre d'une maladie dite "bénigne". J'ai souffert d'acné pendant plus de 10 ans et comme toi j'ai tout essayé : antibios, Roaccutane 2 fois (ce poison aux effets seulement temporaires) Androcur et Diane 35 pendant 15 ans (j'ai changé seulement quand elle a été supprimée). Pendant toutes ces années mes dermatos affirmaient tous avec plus ou moins d'applomb que l'alimentation n'avait aucun rapport avec mes pbs de peau. Je suis aujourd'hui convaincue du contraire. Je pense même que c'est la base de tout. Les produits laitiers sont une abérration pour un corps adulte. Le lait de vache est fait pour les veaux. Les industriels nous mentent depuis des décennies. Au niveau du gluten je suis plus mitigée. Sauf en cas d'allergie, je ne pense pas qu'il faille supprimer tous les aliments à base de blé mais plutôt privilégier les aliments complets ( blé, riz) et limiter les aliments industriels (en gros tous ceux qui ont une pub TV) et les sucres rapides. C'est sûr, pas évident de renoncer à certains aliments mais avec un peu de volonté on s'y fait très bien. En fait je ne pense pas qu'il faille arrêter le Nutella et le Mc Do mais plutôt les voir comme des gourmandises occasionnelles. Il me semble que tu t'es découragée car tu as voulu tout supprimer d'un coup. Essaye déja de réduire les produits laitiers à une seule forme (fromage par ex). Ce qui m'a vraiment aidé c'est d'apprendre à cuisiner tous ces aliments à priori pas sexy comme le quinoa, le boulgour, le tofu etc. Je te rassure je n'ai pas renoncé aux aliments classiques (les pâtes complètes j'y arrive pas) mais c'est juste une question d'équilibre. Facile à dire c'est sûr mais je te conseille vraiment d'essayer car les résultats ont été flagrants sur moi : peau beaucoup moins grasse + kilos perdus + plus d'énergie. Bref, tu dois saturer de conseils alors je m'arrête là. Un grand bravo pour ton courage et ta sincérité. Bisous !

    RépondreSupprimer
  57. l'acné, quelle merde !
    ce problème m'étais sorti de la tête il y'a quelques mois, mais là je ne sais pas pourquoi, je me sens pas bien, et les boutons reviennent, ce qui fait que je me sens encore plus mal, et que j'ai plus de boutons... l'enfer. je suis donc persuadée que c'est en relation avec mes hormones et mon état d'esprit :P

    je suis tentée d'essayer acnease aussi, mais tant d'avis positifs me freinent. j'en n'ai trouvé aucun de négatif et je me méfie des produits miracles (surtout lorsqu'ils sont aussi chers!)
    Je pense qd même sauté le pas, parce que les entretiens d'embauche et les situations ou je devrais m'affirmer approchent et je veux être sure de moi à 100% ..

    Quelqu'un a déjà essayé ce produit et peut m'en dire des choses vraies ?? :)

    en tout cas merci pour cet article et courage !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Comme je le disais plus haut à MJ oui Acnease fonctionne très bien mais :

      1: être patiente il ne fonctionne pas dans les 2 jours et même pas dans les 10 jours surtout pour les cas d'acnée sévère ou rétentionnelle.
      2 : il coûte un bras et 2 yeux mais quand on a tout essayé ( traitement anti bio, crème, Roaccutane ) achats frénétiques de cosmétiques en espérant que l'on trouvera le graal ( tu fais le calcul)
      3 : Acnease ne fonctionne pas seule mais avec une bonne hygiène de vie ( bien manger, boire de l'eau etc etc)
      4 : Acnease fonctionne si tu utilises des bons produits sur ton visage les plus "naturels" possible je ne fais pas l'apologie du bio ça me gonfle mais tu devrais apprendre à lire les étiques de composition quand tu achètes une crème où je ne sais quoi pour mettre sur ton visage. Premier composant mauvais de chez mauvais pour ta peau les silicones!! ça on oublies quand on a des boutons

      Je termine en disant que oui Acnease fonctionne mais il y a toujours un mais il peut très bien ne pas fonctionner sur certaine personne même ROACCUTANE connait des échecs par dessus le marché c'est un traitement lourd et dangereux!!! donc le 100% n'existe pas et ça dans bien des domaines...

      A retenir de la patience si je peux me permettre de te parler ainsi et tu verras que ça paye dans beaucoup de chose dans la vie....

      Voilà Lina

      Bizzz Sophie

      Supprimer
  58. Je précise également que pour moi il fonctionne très bien et ce en 2 semaines qu'il me reste encore des micro kystes que je n'ai pas non plus une acné de dingue!!! j'ai une acné hormonale depuis tjrs..

    Je précise aussi que l'on ne guérit pas de l'acné on la soigne

    Ne pas perdre de vue que selon les cas il faudra plus ou moins de temps...

    Toutes mes excuses pour les fautes, je vais vite pour répondre.

    Bizzz

    Re Sophie

    RépondreSupprimer
  59. Bonjour,

    Je suis tombée par hasard sur ton blog.
    Juste pour te dire que moi aussi j'ai de l'acné. J'ai testé l'huile de jojoba et bien que ça ne fasse pas longtemps que je l'utilise, ma peau me semble plus nette. Apparemment, l'huile de jojoba associée aux huiles essentielle est encore plus efficace, à tester?
    Bon courage

    Léa

    RépondreSupprimer
  60. salut!
    je passe des heures à surfer pour voir si par hasard quelqun partagerai ce fléau que je vis au quotidien depuis presque 10 ans. J'ai 24 ans et je souffre depuis 10 ans. Chaque jour je perd 30 minutes à tout cacher pour essayer d'avoir un semblant de confiance en moi pour affronter ces regards à la fois moqueur et plein de pitiés. Je finis mes études et cherche à entrer dans la vie active. Mais cmt etre acceptée quand on a le visage d'une gamine de 15 ans? je suis en stage de fin d'étude mais comme je fais jeune et que l'acné n'arrange rien les gens pensent que je suis en stage de découverte d'entreprise qu'on fait en 3ème. Je ne compte plus les larmes ni les litres de fond de teint. C'est si dur qu'il m'ait arrivé de sécher les cours juste parce que affronter les regards moqueurs étaient trop durs. C'est si injuste. Je refuse même toute relation amoureuse de peur que le garcon fuient à toute jambe en me voyant sans maquillage. Et ce qui m'a fait "tilter" dans ton article c'est le coup de la sonnette et de la porte qu'n refuse d'ouvrir. Ca m'est arrivé tant de fois. Je suis soulagée de voir que je ne suis pas seule meme. Je suis actuellement un traitement depuis 2 semaines mais ca empire juste les choses. Il n'y a que Diane qui améliore un peu les choses (et heureusement elle est de retour!) mais c'est juste une goutte d'eau dans un océan de problème et d'acné. merci pour cet article, merci de partager tout ca. On est pas seules et on vaincra
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir laissé ton témoignage :) Je comprends chaque mot de ton message. Mais je pense qu'il ne faut pas se renfermer et lâcher la partie. Je prends sur moi parce que je me dis que cette saloperie ne gagnera pas, qu'elle n'aura pas raison de ma vie. Alors certes, j'ai des boutons, et même des énormes boutons (franchement, mon problème a été multiplié par deux au moins depuis cet article), mais je refuse que ça me pourrisse la vie. Je me maquille, je me coiffe bien, je fais attention à mes habits et mon apparence. Ça me semble important parce que sinon, je crois que c'est facile de glisser dans le "quitte à être moche, inutile de me coiffer/maquiller/m'habiller". Je fais des soirées avec des gens. Et pourtant, c'est dur ! Les deux dernières soirées auxquelles j'ai participé, je savais qu'il y aurait des gens que je ne connaissais pas, je me suis posée la question d'annuler sous un faux prétexte juste pour ne pas qu'ils aient pitié de moi ! Je me tracasse aussi beaucoup à l'avance pour la lumière. J'espère que la lumière sera tamisée, pas une lumière crue qui mettra en valeur tous les boutons. Ça devient de la paranoïa. Mais après avoir hésité un peu pour ces deux soirées, je me suis dit que c'était pas possible, que je ne pouvais pas vivre comme ça. Alors j'y suis allée quand même et j'ai passé deux bonnes soirées. Je me dis que j'essaie de vivre comme si de rien n'était. Je ris quand même, je m'habille sexy si je veux. Ça n'empêche pas que c'est dur et que je me dégoûte chaque fois que je croise mon reflet dans le miroir mais il faut essayer de vivre le mieux possible malgré tout. As-tu déjà essayé le Roaccutane ? Moi je ne veux plus le faire parce que je l'ai déjà fait deux fois et que les boutons sont revenus, mais apparemment, ça éradique l'acné une bonne fois pour toutes chez la plupart des gens. Je te souhaite énormément de courage et te fais plein de gros bisous :)

      Supprimer
  61. Bonjour MJ,

    Je viens de lire ton dernier commentaire et je sais très bien ce que tu vis!!! comme j'ai déjà précisé plus haut j'ai 43 ans et j'ai souffert toute ma vie d'acné. Comme toi j'ai annulé des soirées, comme toi je souhaitais que la lumière ne soit pas trop fort, comme toi mon image dans le miroir me dégoutais... Je pouvais passer des heures dans la salle de bain pour traquer, charcuter mes boutons, comme toi j'ai pris ROACCUTANE moi plus de 4 fois sans succès avec en prime une grosse dépression à cause de Roaccutane. Je voulais te dire de ne pas te déprécier surtout pas. Je sais que c'est difficile, mais tu arriveras à bout de ton acné. Et je voulais savoir si tu avais commandé ACNEASE ou si tu avais abandonné l'idée?

    Bizzz

    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sophie, non je n'ai pas abandonné Acnease, j'ai commandé le traitement il y a deux semaines sur un site anglais et j'ai trépigné d'impatience pendant dix jours en attendant de recevoir mon colis... Je l'ai finalement reçu et là, l'horreur : ils s'étaient trompés de commande !! Ils m'ont envoyé des produits qui n'avaient aucun rapport ! J'ai donc dû leur renvoyer le colis, et je dois attendre qu'ils le reçoivent et qu'ils me renvoient (j'espère) le traitement. J'enrage, ça prend trop de temps et chaque jour mon acné empire ! :( Grrr ! Mais ne t'en fais pas, je vous tiendrai informée dès que j'aurais essayé (si le produit arrive un jour) !

      Supprimer
    2. Un site anglais un site anglais... le site officiel j'espère !!! car j'ai déjà passé 2 commandes et aucun souci de livraison toujours dans les temps contre signature à la poste!!

      KISSS

      Supprimer
    3. Non, pas le site officiel, j'ai commandé sur Beauty Expert parce que c'était un peu moins cher. Je croise les doigts pour que tout se passe bien... Du coup Acnease continue de bien fonctionner pour toi ? J'en peux plus d'attendre, je mets tout mon espoir là-dedans, à tort peut-être mais je peux ps m'empêcher de croire au miracle...

      Supprimer
    4. Ouais bon, en fait je sais pas ce que j'ai foutu, je viens d'aller vérifier et en fait j'ai payé le produit plus cher sur ce site que sur le site officiel... Je devais pas avoir les yeux en face des trous. Et tout ça pour subir des galères en plus ! :(

      Supprimer
  62. Oui il fonctionne très bien même, il me reste des petites imperfections sur le menton rien de grave!! plus de gros boutons tu sais ceux qui viennent de loin et qui mettent 10 ANS AVANT DE PARTIR... Je prends 16 comprimés/ jour depuis que j'ai commenté la première fois sur ton blogue... Tu devrais aussi lire la FAQ du site officiel!! ils expliquent bien comment ça fonctionne qu'il faut de la patience et que l'acné ne disparait pas en 2 jours surtout pour les acnés sévères!!!

    Tu sais quand j'ai regardé la vidéo de Colline je pensais pas que cela fonctionnerai pour moi et puis j'ai tenté car j'étais sous antibio !il a fallu que j'arrête pour commencer ACNEASE, j'avais un peu peur, mais non le truc fonctionne!!

    Bon concernant ta commande j'espère que tu vas recevoir rapidement! courage et ne démissionne pas.. Tiens moi/nous au courant quand tu commenceras le traitement.

    Si tu as besoins de conseils ou autre n'hésite pas je traine souvent par ici...

    Kisss la belle

    Sophie

    RépondreSupprimer
  63. LE LAIT ET LES PRODUITS LAITIERS SONT LA CAUSE PRINCIPALE DE L'ACNE. J'ai arrêté d'en consommer il y a 6 mois et un mois après mon acné sévère avait disparu... Renseigne toi dessus!

    RépondreSupprimer
  64. Je suis scotchée car cet article j'aurais pu l'écrire aussi.

    Bon moi j'ai pas eu Roaccutane, il faut dire que mon dermato est était (oui je dis "était" car j'ai arrêté de lui remplir son compte en banque pour que dalle) un peu mou du genou et ne m'a jamais apporté de vériable solution. Du coup j'ai accepté mon acné comme une fatalité. C'est hormonal et du au stress alors y'a pas grand chose à faire (oui ce sont les mots du dermato...)
    Le coup de ne pas aller ouvrir la porte ça m'est arrivé aussi je te rassure (ou pas en fait). C'est tellement nul et pourtant la pression d'avoir une peau parfaite est bien là. Je sais bien que je ne suis pas la seule à avoir encore des boutons à 29 ans mais j'en ai pas moins honte. Ma soeur de 30 ans a une peau parfaite. Bon elle a des rougeurs ci et là mais a pas besoin de maquillage et la naure est injuste. J'aimerais tellement pouvoir sortir sans maquillage... Là j'utilise seulement une CC crème (Bourjois) mais j'avoue que le manque de couvrance me complexe énormémement et que j'évite les miroirs comme la peste.

    Ce qui m'agace ce sont les soi-disant spécialistes qui te donnent des conseils à 2 balles : Plusieurs personnes m'avaient parler de Vichy, notamment de la gamme Normaderm en me disant que c'était un miracle résultat une tripotée de boutons comme jamais ! Je pense qu'il faut beaucoup de patience pour trouver une routine qui permette de limiter les "dégâts".

    J'ai beaucoup entendu parler du lait comme étant une cause de l'acné mais étant végétarienne je me dis que que supprimer les produits laitiers ça me laisserait plus beaucoup de choix pour manger ^^ Je vais quand même étudier cette possibilité. Merci pour ton article car c'est vrai que l'acné adulte c'est encore tabou aujourd'hui (acné liée à l'adolescence, au manque d'hygiène etc etc...) et pourtant c'est de plus en plus commun. Bon courage à toi et je vais suivre avec attention ton essai Acnease :)

    RépondreSupprimer
  65. Coucou !

    Je suis exactement dans ton cas, et je t'écris justement ce message pour te dire qu'effectivement, tu n'es pas seule - d'ailleurs je suis tombée sur ton blog alors que je cherchais moi aussi du soutien, donc merci ! :)

    Pourtant, j'aimerais quand même te conseiller quelque chose : en ce moment (et ce depuis près de 7 mois maintenant), je suis un traitement naturopathique. Je ne prétends que c'est la solution miracle - d'ailleurs il semble ne pas en exister vraiment - et j'avoue que je passe souvent par des périodes de vraies démoralisations (comme maintenant), mais je crois vraiment qu'un traitement naturel est le plus efficace. J'ai vraiment l'impression que le naturopathe cherche le problème de là où il vient au plus profond de notre corps, et pas simplement dans la peau, comme peuvent le faire les dermato (à mon avis). C'est très long, mais j'ai vu une nette amélioration depuis le début (même si ma peau ne reste pas parfaite), je crois vraiment que j'en arriverai à bout, et d'ailleurs le naturopathe continue de me dire que quand on cherche le problème à la source (pour ma part, il a découvert un déséquilibre entre mon nerf parasympathique et sympathique qui provoquerait une poussée acnéique, et à chacun de mes rendez-vous (environ 1/mois), il tente de régler ce problème - j'avoue que ça semble un peu de la magie quand il le fait), on arrive forcément à l'éradiquer, même s'il faut du temps.

    Voilà, j'espère avoir pu te donner des conseils !

    RépondreSupprimer
  66. Hello,
    Pour moi Acease à marché, deux mois de cure et les résultats sont là!
    A cela il faut ajouter un mode de vie sain : alimentation équilibrées : fruits/legumes, beaucoup d'eau, ne pas fumer, du sport et en un an ma peau est belle, mes problèmes d'hormones sont quasiment terminés.

    RépondreSupprimer
  67. Je voulais ajouter aussi des petites astuces qui m'ont aidé :

    - un jus de citron (frais et bio) mélangé à de l'eau chaude, chaque matin à jeun : ca détox l'estomac et le foie, ça éclairci le teint.

    - les huiles végétales que j' appliques en masque 3/semaine, juste après le démaquillage dès que je rentre chez moi le soir. Je laisse posser une heure minimum, ca rétablie la production de sébum. L'huile de noisette et l'huile d'amande douce sont mes préférées.

    - Ne pas décaper sa peau. Démaquiller avec une huile, (l'huile enlève le gras du maquillage) et laver avec un savon doux au ph neutre (la savon et l'eau enlève la polution et les cellules mortes). NE SURTOUT PAS mettre de crème de nuit. La crème de nuit est une arnaque commerciale les filles. La peau est un organe vivant qui régénère ses cellules durant le sommeil, mettre de la crème la nuit c'est l'empêcher de respirer, vous aurez des rides précoces....(donc pas de crème de nuit au moins avant 45 ans).
    Juste une lotion tonique pour éviter les tiraillement et éventuellement un peu d'aloe vera sur les zones très rouges ou très infectieuses... en cas de bouton (l'aloa vera cicatrise les petites plaies).

    - Enfin le matin, ne pas nettoyer votre peau, vous l'avez fait le soir, ca risque de l'agresser....Rincer juste à l'eau ou passer un coton avec une eau micellenaire ou tonique...

    - Toujours mettre une crème hydratante ayant un SPF20 (le soleil donne des boutons aux peaux grasses et boutonneuses).

    - Les aliments amis de notre peau et de notre corps: avocat, poissons gras (oméga3), amandes, noix (les fruits à coque en générale), tous les choux, le vinaigre de cidre, les fruits rouge (puissants antioxydant), la pomme (grace à la pectine), et tous les oléagineux (pois chiche, haricot rouge, lentille), le citron, la banane, le miel (surement pleins d'autres que j'oublie).
    Bises et bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au fait, j'ai 28 ans et 10 ans de pillule (dont la diane) derrière moi. Mon acnée était principalement due à un dérèglement hormonale ainsi qu'à un mode de vie pas très sain.
      Je reste une bonne vivante aujourd'hui, je ne me prive pas et chaque repas doit etre un plaisir pour moi. Mais j'ai compris que équilibre et plaisir peuvent être liés au quotidien. "Notre alimentation est notre première médecine" ;) Bises

      Supprimer
  68. Comme je me reconnais dans ton article, tellement que je me suis à nouveau effondrée en pleurs pour la dixième fois au moins de la journée. Je suis tellement à bout avec cette acné. L'impression que personne ne prend mon problème au sérieux alors que je me replie de plus en plus sur moi-même.

    Mon acné est apparue à l'âge de 12 ans. Assez modérée, j'ai testé un nombre incalculable de produits dermatologiques. Du soin chez l'esthéticienne à la cure bardane, pensée sauvage ...
    A 15 ans, petit tour case dermatologue. Traitements locaux, oraux....ma peau a résisté à tout. Comme ma mère était plutôt opposée au traitement Roaccutane, la dermatologue a toutefois réussi à la motiver (et moi encore plus) pour Diane 35. 17 ans, Diane 35 pendant un an. Magique, une peau de pêche. PB, elle me donnait du cholestérol. Alors je suis passée de Jasminelle à Yaz. Pendant trois ans ma peau était très correcte, deux ou trois boutons de temps en temps mais une peau relativement nette. Puis vers 22 ans, l'acné rétentionnelle a refait son apparition. Ca s'est installé très lentement mais sûrement. Puis en 2012, l'acné inflammatoire a pris le dessus. Je suis repassée de Jasminelle à Diane 35 sans voir aucun changements. Mai 2013, après un an de Diane, obligation de stopper. J'ai pris Leloo et Tolexine gé. J'ai mal supporté la pilule et de toute façon l'acné ne s'est pas améliorée. Tout comme toi j'ai stoppé la pilule. Ca s'est passé en juillet 2013 et ça n'aura duré qu'un mois. Ca a été un véritable calvaire. J'en ai eu encore plus qu'à l'adolescence: tous le visage, cou, décolleté, dos tout en sachant que j'étais quand même censée être traitée par la Tolexine gé. J'étais en pleine période de révisions pour passer l'examen du barreau en septembre. Je suis restée cloîtrée chez moi pendant deux mois tellement j'étais mal dans ma peau. En plus des boutons, je ne pouvais même pas prendre le soleil puisque le traitement de la Tolexine était photosensibilisant. Puis fin août, j'ai craqué je me suis procurée Dianette à l'étranger sans aucun avis médical. J'ai continué en parallèle la Tolexine sur prescription jusqu'en décembre 2013. Nette amélioration de novembre à février 2014. Puis depuis mars, l'acné rétentionnelle réapparaît avec des inflammations en plus. J'en ai de plus en plus et je ne sais plus quoi faire pour lutter contre cette plaie. En avril, mon médecin généraliste m'a prescrit Diane (je ne pouvais plus continuer à mentir auprès des médecins en cachant la prise de Diane sans autorisation) et redirigé vers un nouveau dermatologue (RDV en juillet!!!!!). Entre temps, je suis demoiselle d'honneur en juin. Comme j'ai envie de me cacher. J'aimerais tellement arrêter la pilule mais je sais que sans, ma peau serait encore pire. Je suis dans un véritable cercle vicieux.

    Je me suis comme toi informée sur le sujet. J'ai pris connaissance du blog de CamilleG et du site beauté-pure. Depuis l'arrêt de l'antibiotique, le dermatologue m'a prescrit du Zinc, j'ai complètement changé mon alimentation (plus de produits transformés, gluten, produits laitiers, sucre raffiné, chocolat au lait, riz blanc, pour privilégier les légumineuses, farine de riz, oméga 3). Je fais plus de sport. En parallèle je prends du magnésium (pour lutter contre le stress), des ampoules dépuratives pour aider mon foie. Rien n'y fait, malgré tous mes efforts. Je n'ai plus aucun espoir. J'ai même eu une phase "écolo" en refusant d'acheter des produits industriels (bouteilles d'eau, emballages, produits d'entretien etc.) qui contenaient des perturbateurs endocriniens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'acné a véritablement un impact sur le moral. J'ai de plus en plus de phases que l'on peut qualifier de dépressives (avec des idées noires) depuis que l'acné a fait son retour en 2012. Je me suis peu à peu coupée de mes ami(e)s et évite toute relation amoureuse. C'est d'autant plus grave que mes études passent au second plan alors que je suis dans une phase déterminante pour mon avenir. Je suis devenue obsédée par mon acné. Depuis novembre dernier, je revivais, était pleine d'espoir et avait plein de projets, envies. Depuis la rechute en mars, je suis à nouveau dans ma bulle. Je supporte de moins en moins l'apparition des boutons.

      Je suis désolée d'avoir écrit un aussi long roman. Tout ça pour te montrer que non, tu n'es pas seule, et que oui, malgré ce que je pensais jusqu'à mes 22 ans, l'acné adulte ça existe. Ca me désole que l'acné ne soit pas reconnu comme une maladie à part entière mais comme un simple problème esthétique.

      Au fait, le magnétiseur c'est comment?

      Bon courage, bises.

      Supprimer
  69. Mawa Jane,

    C'est très égoïste mais en lisant ton témoignage je me sens moins seule au monde, à fortiori en lisant une bonne partie des commentaires!
    Pour ma part, mon acné est apparu lors de mon adolescence, de plus en plus fort, jusqu'à aujourd'hui ou je me considère simplement monstrueuse, et ou le maquillage est mon meilleur ami et mon pire ennemi, car je le hais tellement! C'est juste mon rêve de pouvoir à nouveau sortir sans maquillage!

    Bref, voilà ce que je peux apporter à ce grand brainstorming:
    - Au niveau des traitements, j'ai pris Tetralysal et Doxy, qui n'ont fonctionné que momentanément, les boutons sont réapparus au lendemain de l'arrêt --'. Mais de mon côté, j'ai trouvé une solution miracle, qui a fonctionné pendant quelques mois ou j'ai eu une peau de bébé! C'est la combinaison de bardane et de pensée sauvage. Alors même si l'effet s'est arrêté au bout d'un moment, je pense que leur action est meilleure que celle des antibios, sachant que ces plantes "nettoient" le corps, à l'inverse des antibios qui semblent finalement pollueurs..

    - De la même manière que certaines personnes l'ont mentionné, mes grosses crises d'acné (deux jusqu'à présent) se sont produite après des événements que j'ai vécu comme des traumatismes personnels. Alors même en considérant que l'alimentation a certainement un rôle à jouer en ce qui me concerne, l'affectif est le principal déclencheur! Du coup, après deux traitements (Tétralysal et Doxicycline) qui n'ont fonctionné que ponctuellement, je me suis tournée vers une réflexologue qui a tenté l'hypnose sur moi. Cela n'a pas du tout fonctionné, et je pense avoir fait un fort rejet inconscient. Néanmoins, ayant fait quelques recherches sur l'hypnose (qui peut parfois remplacer une anesthésie en opération chirurgicale!!), j'ai tenté... l'autohypnose! (folklorique n'est ce pas ^^) Et si je n'ai pas vu d'amélioration quand à l'apparition des boutons, j'ai constaté une cicatrisation hyper rapide, et des boutons "moins infectés", moins dégeus quoi.. Je pense que cette tentative m'a permis d'une part de me relaxer, et d'autre part de peut être stopper les méfaits d'une obsession nerveuse sur les boutons..

    - Ensuite, même si je pense que mon acné à une cause psy, je me tourne vers mon intérieur: une des mes amies à vu un dermatologue chinois, qui lui a conseillé de prendre du chlorure de magnesium. Après recherches, il s'agit d'un petit sachet à environ 1€20 qu'il faut absorber en 10 jours... Mais il faut assumer, car il fait ressortir les boutons en "latence" (hmmm^^) pour que le corps et la peau puissent se nettoyer. Ainsi, j'en suis à ma deuxième cure, et c'est très dur, je suis bardée de kystes au niveau du coup, leur nombre à bien triplé depuis que j'ai commencé.. mais comme ils disent, si ça sort, c'est que ça marche, et que c'était là.. alors c'est une solution difficile, qui ne plaira pas a tout le monde, mais voila, c'est a titre informatif :) et de plus, le chlorure peut s'appliquer sur la peau, j'ai essayé et c'est hallucinant, il fait tout sortir, même des points blancs qui du coup sortent sans s'être infectés ^^ la classe ^^

    RépondreSupprimer
  70. Suite (désolée mais j'espère pouvoir aider quequ'un, à défaut de me guérir moi même ^^):

    - Et pour finir, mon dernier produit MIRACLE, et celui ci est sans aucune contrepartie, c'est l'EAU! Tout simplement. Après une énième recherche sur le net (dont nous sommes coutummiers-ères sur ce sujet je pense ^^), je lis que l'eau est primordiale pour l'élimination des toxines, qui se fait par cinq organes: les reins, les intestins, etc... ainsi que la peau!! Je me suis sentie tellement stupide d'être passé une millier de fois à côté de cette recommandation très commune ^^ bref, j'ai commencé à essayer de boire minimum 2 litres par jour, en buvant à la bouteille pour pouvoir compter. Je me suis alors rendu compte que je ne devais pas boire plus d'un litre par jour, ce qui est excessivement peu! Depuis que je bois beaucoup plus, la qualité de ma peau s'est visiblement améliorée, les boutons sont moins "purulents", cicatrisent beaucoup mieux. Je verrai après ma cure de chlorure de magnesium si leur nombre réduit vraiment.. :)

    - Et en fait, je vais vous rajouter d'autres produits que je n'ai pas vu dans les commentaires que j'ai pour la plupart lus: le yaourt et le vinaigre de cidre! Et je vous vois d'ici vous insurger derrière vos ordis, mais le yaourt sert pour moi à des masques faciaux, sachant qu'il régule le ph de la peau, et constitue un agent hydratant magnifique! Pour ce qui est du teint il s'améliore énormément, sachant qu'on peut abuser de ces masques :) Pour ma part, j'y ajoute du vinaigre de cidre qui équilibre aussi le ph de la peau, tout en éliminant les bactéries, ainsi qu'un peu de farine qui agit un peu comme de l'argile en aspirant le sébum. Cela fait quelques semaines que je me fais régulièrement ce masque (2-3 fois par semaines), et ma peau ne graisse plus, tout en étant hydratée :)) j'y ajoute parfois quelques gouttes d'he, lavande vraie, tea tree, palma rosa, thym a linalool.. ou encore du miel!

    Voila bon courage a tous et merci pour les astuces, pour ma part je vais aussi voir un magnétiseur dans deux semaines, s'il y a miracle je vous tiens au courant :))

    RépondreSupprimer
  71. Je suis exactement dans le meme cas que toi et me retrouve totalement dans cet article l'acné me gache la vie...si bien que j'en suis a me demander si je ne devrais pas tester acnease malgré le prix.... quelqu'un a t'il essayé ici ?? si oui avez vous remarqué des resultats ? Merci d'avance a celles qui s'auront me donner des infos concernant ce traitement. Si ca peut aider quelqu'un j'ai entendu que la bardanne et la pensée sauvage associé au zinc pouvait regler le probleme je vais tester et je vous dirais si ca a été une solution pour moi...jsuis vraiment desespérée n'ose plus sortir de chez moi etc...

    RépondreSupprimer
  72. salut. je te demande pardon a l'avance mais mon dieu, tu m'as bien fait rire. huile essentielle d'excremement de chouette...je ne vais pas m'en remettre!!! je vais sur mes 39 ans, peau acneique, gros boutons qui me font super mal et qui sont bien degueu, j'ai les machoires defoncees, pleines de cicatrices. le matin apres la toilette du visage, ca va encore, et au fil de la journée ca se degrade. ton post me parle enoooooormement, c'est pour ca aussi que je me permets de te dire que j'ai bien ri... je n'ai pas de solution... comme toi j'ai tout essaye ou presque. je voulais juste te dire que tu n'es pas seule, on est assez nombreuses a vivre ca. bises

    RépondreSupprimer
  73. Je suis dans la même galère que toi, rechute malgré roaccutane, plusieurs produits essayés...Acné mélangé à des cicatrices hypertrophiques sur le visage qui ne partirons jamais... J'essaye en vain d'en prendre mon parti, avec l'espoir que le "temps" finira par atténuer tout ca... Alalala....

    RépondreSupprimer
  74. Je suis dans le même cas que toi à 23 ans , 7 ans d'acné . Et je suis un homme donc c'est limite pire vue que je ne peux pas me maquiller . J'ai essayé des tonnes de crèmes (je te dis pas la facture au total) , tétralysal et tolexine (efficace pendant mais pire après) et rubozinc . Tout cela n'a vraiment pas marché , je me suis donc tourné vers d'autres aides:
    - l'hypnose, un ami à moi avait réussi à soigner totalement son acné grâce à ça, j'ai donc testé (6-7 séances ) et encore aucun résultat
    - 2 magnétiseurs et pareil , petite amélioration puis rechute
    J'ai donc fini par prendre rendez vous pour une séance de laser contre l'acné en juin , j'espère vraiment que ça marchera vue le prix (4*100 euros). Sinon je me tournerai vers le roaccutane , plus trop le choix, je connais les risques mais vue la détresse psychologique dans laquelle je suis , je ne vois pas ce qui pourrait être pire.
    De plus je suis obsédé par cet acné (acné excorié) et je passe des heures devant la glace à scruter le moindre kyste/points noir et j'enleve tout à l'aiguille ...
    Je te dis pas le résultat certains jours , totalement défiguré , j'ai vraiment envie d'en finir dans ce genre de moment. Je me force à rester chez moi certaines fois, quand c'est vraiment horrible, pour pas que mes amis et les autres me voient dans cet état.
    Je sais que toucher à ma peau sans arrêt aggrave mon état mais c'est plus fort que moi , j'aimerai tellement que ça s'arrête...
    L'avantage c'est qu'on me fait très rarement des remarques sur ça sauf une des temps en temps genre '' Mais t'as chopé la varicelle ou quoi?! c'est bon je rigole aha'' .
    Voila donc sache que tu n'es vraiment pas la seule à subir ce calvaire , et que je suis de tout cœur avec toi , en espérant que le magnetiseur t'aide vraiment. Je reposterai pour te parler des résultats du laser :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,

      Désolée d'avoir mis temps de temps à te répondre, j'ai manqué de temps, mais c'était toujours dans un coin de ma tête. Ton témoignage m'a vraiment touchée parce qu'on sent à quel point tu es désespéré. C'est fou à quel point l'acné fait des ravages psychologiques. Si les gens vivaient ne seraient-ce qu'une journée ce qu'on vit au quotidien, ils arrêteraient avec leurs blagues pourries type "t'as la varicelle".

      Tu disais que tu allais faire des séances de laser : as-tu commencé ? Vois-tu des résultats ? Concernant le Roaccutane, ça ta place, je tenterais. Au moins, tu es sur à 100 % que tes boutons vont disparaître et que tu retrouveras une belle peau. Et dans la majorité des cas, les boutons ne reviennent pas. Tu imagines, la libération ? Certes, c'est pas un traitement anodin, mais c'est juste l'affaire de quelques mois et ça ne va pas te tuer...

      Pour ce qui est du temps que tu passes devant la glace à tout enlever à l'aiguille, etc, je ne pense pas que ce soit une bonne chose. Plus on reste devant le miroir, plus on se focalise sur ces boutons, on ne voit que ça. Et j'ai l'impression que plus on les touche, pire c'est. Maintenant, j'essaie de les laisser vivre leur vie, de ne plus les percer, et je pense que c'est moins pire. Et surtout, un bouton qu'on n'a pas trituré laisse beaucoup moins de marque ! De toute façon, tu le sais déjà... Je comprends que ça soit dur de résister, parfois on a juste envie de tout arracher mais il faut tenir bon en se disant que ça empirera les choses.

      Concernant la magnétiseuse, je n'y suis allée qu'une fois et ça n'a donné aucun résultat. Je sais pas, elle m'a pas inspirée trop confiance car déjà, une fois la séance finie, elle m'a dit que les boutons étaient déjà moins visibles... Or, en me regardant dans la première glace venue, je les ai trouvés au contraire très rouges, genre lanterne, donc je considère qu'elle ma menti. Et ensuite, elle m'a assuré qu'ils partiraient quand je serais épanouie dans ma vie. C'est vrai qu'à l'époque j'étais mal mais maintenant je suis très heureuse et l'acné est toujours là donc ça n'a pas d'incidence. Bref, je ne sais pas trop si je peux la croire. J'ai hâte d'avoir de tes nouvelles en tout cas ! :)

      Supprimer
  75. Bonjour et merci pour cet article !
    On se sent mieux en sachant qu'on est moins seule. Es-tu allée voir ton magnétiseur entre temps ? Si oui, cela a-t-il eu un effet ? Et l'ACNEASE? Tiens nous au courant :)
    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  76. Salut,

    J'en ai ras le bol de cette acné ! C'est des hauts des bas en permanence...

    Je prend un antibiotique doxcycicline depuis 1 an. Alors au début c'est bien ça marche, je me disais super ça pars, je suis débarrassée ! Mais alors au bout de quelque moi ça revient...Et là et bien j'ai l'impression que ça ne fonctionne plus mais je le prend quand même parce que sinon je me dis mais peut être bien que si je l'arrête ça va être encore plus horrible ! On devient accro au médicament !

    J'ai commencé la pilule, j'en testé deux et j'ai encore ces hauts et ses bas.... C'est vraiment pénible ! Un coup ça va puis une semaine après c'est la catastrophe.... Des boutons inflammatoire,douloureux...

    Heureusement, il y a le fond de teint,poudre,correcteur !!! Pour info je met du correcteur vert fond de teint et poudre..Je passe beaucoup de temps dans ma salle de bain, j'ai déjà même raté mon train car ça m'a pris trop de temps....

    Nan, et puis j'ai une copine avec une peau sans bouton qui me tape sur les nerf avec "il faut percer tes boutons, ma mère est infirmière elle connait..." Et puis, tu devrais pas faire çi ou faire ça c'est pas bon...Les gens se permettent de juger alors qu'ils savent rien....

    Je comprend bien ton message, c'est une souffrance au quotidien...et puis une vrai maladie....!!!!



    RépondreSupprimer
  77. Comme tous les gens qui ont commenté ton article, je me reconnais dans tout ce que tu dis. J'ai 19 ans et ai de l'acné depuis 3 ans. J'ai été voir plusieurs dermatologues, ça n'a pas marché. Un homéopathe, ça n'a pas marché. La vingtaine de crèmes que j'ai testé est tellement sans effet que j'ai l'impression de m'étaler du yaourt ou quelque chose du genre (au prix qu'on paye). Je subis aussi les remarques de mes camarades, qui disent toujours que "c'est pour rire", et qui mériteraient que je leur éclate tous mes boutons sur la face (haha, je suis méchante et sale). Même les adultes me font des remarques désobligeantes, comme si j'étais une ado de 14 ans qui ne savait pas ce qu'est l'acné et comment la traiter. J'ai même vu des jobs me passer sous le nez à cause de ça. Je me sens un peu discriminée parfois, comme peuvent se sentir les personnes obèses ou handicapées. Je sens les regards dans le métro, au restaurant, dans les magasins. Du dégoût, de la curiosité, de la pitié ? On me dit que ça n'est pas grave, que ça passera, que je suis quand même jolie... la belle affaire. Je n'ai aucune confiance en moi, je crains le regard des autres, je sors le moins possible de chez moi. Et je refuse de mettre du maquillage, parce que déjà je n'aime pas ça, et que j'ai l'impression que les gens remarquent encore plus que j'ai des boutons et que j'essaie de les cacher, genre la fille désespérée (parano). C'est simple, ça me pourrit la vie. Parfois je pense à me passer un coup de ponceuse sur la gueule histoire de retirer tout ça une bonne fois pour toutes; je n'en peux plus. Je me sens dégueulasse, laide, maudite. Quand je vois mes copines qui mangent n'importe quoi (je suis végétalienne) et qui ont une peau de bébé, grr. J'ai pris rendez-vous avec un naturopathe qui utilise la technique de l'iridologie, je verrai bien ce que ça donne. J'en arrivée à une point où je suis prête à tout pour m'en débarrasser. Bref, merci pour cet article, et bon courage, j'espère qu'un jour tu arriveras à bout de cette satanée acné ! ;-)

    RépondreSupprimer
  78. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  79. Bonjour Mawa et toutes les filles qui ont répondues!
    J'ai 31 ans... et je suis en pleine crise d'acné. J'étais en train de taper compulsivement sur Google à la recherche de quelqu'un qui ait les mêmes soucis que moi... et pourquoi pas une solution.
    J'ai de l'acné depuis mes 14 ans. J'ai du aller voir tous les dermato de ma ville qui m'ont prescrit des antibiotiques qui n'ont rien fait. Leur diagnostiques: "il n'y a rien à faire pour les microkystes"! et Roaccutane? "c'est pour l'acné plus sévère". Alors j'ai commencé à sécher l'école car je ne voulais plus sortir, quand j'ai travaillé j'ai démissionné à plusieurs reprise. Je me suis séparée d'avec mon copain qui ne comprenait pas mes réactions. J'en été arrivée à un point où je ne sortais même plus mettre la poubelle dehors. lorsque je me lavais, une heure après je sentais mauvais et mes cheveux étaient gras, ils commençaient même à tomber. Ma mère m'a dit tu devrais aller voir le gynécologue pour ça. aucun médecins ne m'y avaient envoyé. J'y suis allée: remède miracle ANDROCUR!!!! Je revivais!!!! ça à marché, puis il y a eu des hauts et des bas, j'ai même pris du roaccutane avec mon androcur. Mais cela faisait 3 ans que ça y est je n'avais plus aucun boutons!!!!
    Le gynéco à voulu essayer de rebaisser le traitement: et là: La cata! Les boutons sont revenus et ne partent plus. j'ai demandé à prendre tetralysal en plus au cas où: du coup énorme poussée d'acné! pas de rdv possible chez la dermato avt le 11 juillet.
    je ne travaille pas avant mardi mais si d'ici là les boutons ne sont pas partis je n'irai pas. et je vais etre vraiment dans la "merde", je suis complètement paniquée. Je suis en train de tout gâcher avec ces boutons mais je ne supporte pas que l'on me regarde lorsque j'en ai. Et personne ne comprend, on me fait culpabiliser, du genre "y'a plus grave"...
    en tous les cas ça fait du bien d'en parler à des personnes qui comrpennent.
    Bon courage à toutes!
    pour moi c'est une des choses les pires qu'il pouvait m'arriver.

    RépondreSupprimer
  80. Salut, je rejoins le club, on se sent mieux de voir qu'on est plusieurs :')

    J'ai 21 ans, ça fait 10 ans que j'ai de l'acné, pareil un jour j'ai dit stop à Diane 35 et tutti quanti (la pilule marchait d'enfer, mais au final j'avais l'impression de m'empoisonner), et là depuis 4 mois je suis 100% nature, et du coup, ha ben oui hein, 100% BOUTONS, youpi !
    Mais pour moi le plus dur (je m'étonne d'ailleurs qu'aucune de vous ne l'aborde ?), c'est par rapport aux hommes... Le visage, ok, j'ai plein d'acné, mais j'ai eu le temps de m'y faire. MAIS C'EST LE DOS, LES EPAULES, LE DECOLLETE, bref, tout les attributs (habituellement) sexy... eh bien, non, moi rien de sexy, car couverts de boutons :-( du coup, j'ai la hantise de sortir avec un gars dans cet état (le côté drôle c'est que je suis sortie avec des garçons uniquement pendant mes 4 ans de Diane, donc avec peau niquel, hum), qui m'apprécie mais ne se doute pas de ce petit "cadeau surprise" sous mes vêtements... et peur qu'il soit répugné.
    Comment votre copain prend la chose vous, est-ce que ça vous bloque vous aussi pour vous "mettre à nu" devant un gars ?

    Minoune

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me reconnais tellement dans ce témoignage. J'ai 20 ans, et j'ai de l'acné depuis plusieurs années aussi. Avant, tout le monde trouvait ça normal, l'adolescence, période ingrate mais par laquelle tout le monde passe... Mais depuis que je suis rentrée à l'université, j'ai bien remarqué que de moins en moins de gens dans mon entourage avaient des boutons. Je n'avais jamais vraiment été voir de dermatologue puisque ça n'a jamais été "catastrophique" (c'est juste en permanence, des petits boutons PARTOUT), et puis là, il y a quelques temps, j'en ai eu vraiment marre et je me suis décidée à y aller. La dermato elle-même a eu l'air méprisante quand je lui ai dit que j'en avais marre d'avoir toujours de l'acné à mon âge, du style "oui en effet ce n'est pas normal, tu devrais en avoir fini avec ça puisque tu deviens adulte". Bref, elle m'a prescrit un antibiotique à prendre pendant 2 mois, et pendant 2 mois j'ai tellement tellement espéré, que tout ça soit enfin fini, que tout ça ne soit plus qu'un lointain souvenir, que je pourrais enfin avoir une belle peau... Je me sens pathétique. Bien sûr, aucune amélioration. Donc voilà, maintenant je subis ces satanés boutons, et comme tu le disais, moi aussi parfois je pète juste un câble, je pleure, je me dis 'pourquoi moi?'. Ca fait des années que je ne me mets jamais en t-shirt ou décolleté car j'ai des boutons partout, sur les épaules, sur le dos, jusque sur les seins, c'est horrible! C'est là que j'en viens à ton commentaire, Minoune. Je suis tellement complexée par ces immondes boutons partout que je n'ose absolument pas me mettre nue devant un homme, ça me bloque. Dès que quelqu'un me plaît, je n'oserai jamais rien tenter, car je ne peux tout simplement pas m'imaginer maintenant montrer mon corps répugnant.

      Bref, courage à toutes :D

      F.

      Supprimer
    2. Salut les filles, désolée, j'ai mis un peu de temps à vous répondre, faute de temps, mais c'était toujours dans un coin de ma tête. Merci d'avoir partagé votre expérience. En ce qui me concerne, j'ai la chance de ne pas trop avoir de boutons sur le décolleté, les épaules et le dos. Juste quelques petits, mais rien de méchant. Mais je comprends totalement votre complexe par rapport aux hommes, même si c'est "juste" mon visage qui est concerné. Il y a peu, j'ai été amenée à rencontrer un ou deux hommes connus sur le net, je vous raconte pas comment je stressais avant le rendez-vous. Car bien sûr, mes photos sur le site ne laissaient pas voir toute mon acné et ça me paraissait insurmontable de rencontrer en vrai un gars qui allait forcément être dégoûté par l'état de ma peau (vraiment dégueu à l'époque, gros gros boutons)

      Pourtant, bizarrement, j'ai eu l'impression que ces boutons n'ont eu aucune influence sur le déroulement des événements. J'ai vu que je pouvais séduire même avec, ça m'a surprise mais ça m'a rassurée. Après, j'avoue, je suis plus à l'aise dans une lumière tamisée, genre bougie, au moment de passer aux choses plus intimes... Ça donne un aspect plus beau à la peau. Et puis il fait plus sombre, on voit moins les détails... C'est une très bonne astuce ;)

      Ne dites pas que votre corps est répugnant. Votre corps est ce qu'il est, avec de petits défauts, qui sont, pour vous, sous la forme de boutons. Pour d'autres, ce sont des bourrelets, des cicatrices, de l'eczéma, des poils fournis, que sais-je. Le corps parfait n'existe pas. Je suis sortie avec un très beau garçon qui complexait beaucoup parce qu'il avait été brûlé à la poitrine étant enfant, et ça lui avait laissé une énorme cicatrice. Il voulait éteindre la lumière, alors qu'il avait un corps de rêve. Je m'en foutais COMPLETEMENT.

      Si quelqu'un vous désire, il vous désirera avec ou sans boutons. J'en suis la preuve actuellement car j'ai rencontré un homme malgré l'état catastrophique de ma peau, et lui, ça ne le dérange pas. Pourtant, il m'a fallu des semaines avant d'accepter de me démaquiller avant d'aller me coucher, et d'accepter qu'il voie mon visage le matin, c'était l'angoisse totale... Ça l'est toujours un peu, mais beaucoup moins car je vois que pour lui, ça n'a pas d'importance et qu'il me trouve belle quand même.

      Alors surtout, surtout, ne vous privez de rien, et surtout pas d'amour, juste à cause de ces boutons. Gardez à l'esprit que l'acné ne doit JAMAIS avoir le contrôle sur nos vies. J'en parle dans cet autre article : http://www.mawajane.com/2014/04/comment-je-vis-au-quotidien-avec-mon.html

      Courage les filles. Un jour, tout ça sera loin derrière nous... :)

      Supprimer
    3. F., courage, je comprends ce que tu ressens... de plus en plus j'essaie de me dire un truc du genre "mais enfin, si tu attends de ne plus avoir de boutons pour sortir avec quelqu'un, c'est trop bête, tu gâche ton temps." C'est vrai, si on attendait toutes de plus avoir aucun complexe pour aller vers les autres, notre vie serait vraiment un néant, c'est dommage quand même ! Autant essayer, on a rien à perdre ! Alors hauts les coeurs (oui, je suis dans une phase mo-ti-va-tion ^^). Mais c'est très dur, effectivement...
      Mawa merci pour ta réponse, c'est gentil d'avoir pris le temps pour donner ton témoignage, ça remonte le moral... :-) bonne route avec ton copain, qui a l'air d'être quelqu'un de bien lui aussi

      Minoune.

      Supprimer
    4. Coucou,

      Pendant de très nombreuses années je fut seule et vierge!!
      Je n'étais pas bien dans ma peau et mes problèmes d'acné y étaient pour beaucoup!! Je pensais d'ailleurs qu'à cause de ça je ne rencontrerai jamais quelqu'un!!
      Et puis enfin j'ai rencontré quelqu'un!
      Je suis avec quelqu'un depuis 3 ans!! Quand je l'ai connu je prenais la pilule donc pratiquement pas d'acné!! Mais après une dizaine d'année sous pilule j'en ai eu marre et j'ai mis un stérilet au cuivre donc pas d'hormone!! Mais bien sûr tout est revenu!!
      J'ai beaucoup de mal à me montrer démaquillé devant lui!! Il est vrai que je n'ai de l'acné que sur le visage donc les "attributs" féminins (décolleté, épaules, doc) ne sont pas touché, mais le visage reste quand même une partie importante car c'est ce que l'on voit en premier!!
      Je suis d'accord avec Mawa un homme qui te désir t'aimera avec ou sans tes boutons!! Même s'il te dit que ça serait mieux sans!! Mais j'ai de la chance car il sait ce que s'est que d'avoir de l'acné car apparemment quand il était jeune et jusqu'à tard il a eu de l'acné!!

      Tout ça pour dire qu'il ne faut pas désespérer, un homme t'attend quelque part avec ou sans tes boutons!! Parce qu'il t'aimera toi et pas ta peau!!!

      Courage

      Supprimer
    5. Hello Mawa Jane et les autres... juste un petit mot, parce que j'avais à coeur de partager ça avec vous : il y a 3 semaines, j'ai fait la connaissance d'un gars en soirée. Je lui plaisais, il me plaisait. Pas de pot : il approche de la trentaine alors que j'en suis plutôt aux débuts de la vingtaine (traduction : il en a finit depuis longtemps avec les boutons, et ça fait belle lurette que ses petites amies n'ont plus d'acné elles non plus). En tout cas, avant le revoir pour le 1er rdv à deux, j'étais pas fière, je me disais "mais quand il va voir tous ces boutons dans mon dos, il va être écoeuré", etc. Et puis, j'ai relu vos commentaires, ça m'a gonflé à bloc, j'y suis allée. Ça fait 3 semaines maintenant qu'on sort ensemble, alors, certes, moi je les trouve toujours aussi rouges, moches et encombrants mes boutons, et lui-même a beau les voir 3 nuits par semaine, ça ne l'empêche pas d'être terriblement tendre et de me trouver belle apparemment ^^ Donc voilà, un feed-back pour dire que la solidarité, c'est ce qu'il y a de plus précieux!! MERCI ENCORE et bonne continuation à toutes :'-)

      Minoune

      Supprimer
  81. Hello

    Perso j'ai 28 ans, de l'acné depuis une dizaine d'année. Aucun traitement fort (Roacutane ni même pillule) malgré que tout le monde m'y ait encouragé.
    Avec le temps, mon acné change de nature, elle est aussi moins visible, liée au cycle hormonale et à d'autres choses comme ce que je mange, ce que je bois, le soleil etc.
    J'ai une peau métisse asiatique, à la fois grasse et sensible ...

    J'ai fait deux cures orales, l'une à l'adolescence qui n'a pas marché et une à la tolexine gé + crème anti-inflammation il y a 2 ans et demi. Celle-ci a aidé à atténuer mais j'en ai encore. Ma peau est souvent rouge, chaude et parsemée de petits boutons blancs. Heureusement c'est par cycle donc j'ai des jours sans, même si je n'ai jamais eu la peau lisse depuis le début de mes problèmes.

    Quand ma peau ne va pas, ma petite cure beauté :
    - nettoyage des peaux mortes avec une crème bio
    - masque argile verte
    - masque de crème hydratante à la rose pour l'acné, venant du maroc, mélangée à des feuilles d'aloe vera broyée que je cultive dans mon appart

    Ne jamais toucher à la peau, ne pas enchaîner de soin agressif, se regarder le moins possible en temps de crise.

    Actuellement ça va mieux, même si j'ai eu une rechute après l'arrêt de la tolexine. Je vais maintenant me pencher sur les questions d'alimentation, en particulier l'alcool, le café et tout ce que je digère mal. Je suis persuadée que la cause est générale et que nombreux de mes problèmes récurrents (digestion difficile, migraine, acné) sont liés. J'ai fait un test sur l'intolérance au gluten mais négatif. A force de lire sur la question, je penche pour le problème des mauvais sucres et mauvaises graisses, toutes ces saletés que l'on mange et qui ressorte par la peau !

    Bon courage à toutes ! Pour les plus jeunes, je vous assure que le temps aide !

    Caro

    RépondreSupprimer
  82. Beaucoup de commentaire pour des réponssent, mais le soucis que j'ai l'impression d'avoir depuis plusieurs mois, c'est que il n'y a aucune solution pour les gens comme nous avec un acné qui ne part pas en fessant tout ce qu'il faut.

    J'ai fait tout tout les traitement contre acné, j'ai pris beaucoup de crèmes aussi, enfin j'ai pris de tout, et aujourd'hui 6-7 ans après le début de mon gros acné bah j'ai toujours de l'acné dégueulasse et en plus de ça j'ai aussi encore mes lèvre ultra sèche, une peau ultra sèche, des rougeurs surtout sur le visage quand je fait un effort ou un petit coup de stress (à cause de roaccutane)
    Alors que j'ai tout arrêter comme traitement depuis plusieurs mois :/
    Ma dermatho elle en pense quoi ? bah elle ne c'est plus quoi faire, quand on vous dit ça c'est dure mentalement, elle ma remis sur zinc qui me fait rien du tout avec des crème que j'ai déjà eux, qui me font rien du tout, et je supporte de moins en moins de produit et fait des allergie de merde à cause de toute c'est connerie, bref j'ai une vie de merde avec ces boutons de merde...

    Pour ma part je suis un homme de 22 ans aujourd'hui :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Jordan, merci d'avoir laissé un commentaire. C'est un peu le mur des lamentations acnéiques ici :) Je ne sais pas quoi te dire, à par de continuer à chercher des solutions, à tester des trucs... En plus, en tant que mec, tu n'as même pas la possibilité de prendre la pilule, qui règle parfois le problème (même si c'est temporaire) pour les femmes. Peut-être tenter un naturopathe ? Je ne l'ai pas encore fait mais une collègue, si. Elle a eu des traitements à base de plantes et a dû changer un peu son alimentation, apparemment ça a marché.

      Bref, comme tu dis, on a l'impression qu'il n'y a pas de solution dans certains cas, mais je continue à espérer que si... En attendant, on doit être fort et se dire que cette pourriture ne doit pas nous empêcher de vivre. Courage à toi et n'hésite pas à repasser par ici.

      Supprimer
  83. Salut, je subis moi aussi cette maudite acné et je me retrouve un peu dans ton texte (sauf que je suis un mec =P)

    J'ai 19 ans, et j'en ai depuis que j'ai 11 ans, pour cause héréditaire sans doute car mon père en avait beaucoup étant jeune, et mon frère en a eu également beaucoup (contrairement aux filles de la famille x) )
    Perso, ce sont pas vraiment les divers traitements qui m'ont aidé le plus, même si ça peut aider, là, je suis sous médoc Tétralysal, crème à l'alcool Erylik et crème Cutacnyl, le dermato m'avait proposé Roac' mais j'avais refusé, après m'être renseigné sur le net, ça me faisait flipper ...

    Non, ce qui m'a beaucoup aidé, je pense, c'est le changement d'alimentation, opéré en 4ème. C'est très simple, avant la 4ème, je prenais lait + céréales + pain de mie et nutella au ptit déj et au gouter, bah j'ai tout arrêté, je ne prends plus que deux repas par jour. En outre, j'ai aussi arrêté les yaourts, et je mange plus que des fruits en dessert quasiment. Par contre, j'aime pas du tout les légumes, et je suis aussi accro à la mal bouffe (en même temps, je suis étudiant ^^') donc je continue à mal manger (pizzas, pates, patates surgelées, cordons bleus ... etc) mais + de fruits et plus de produits laitiers, comme ça, j'ai fait un compromis. ;)

    Franchement, stopper les produits laitiers m'a fait beaucoup de bien, j'ai encore de l'acné, bien sûr, mais plus d'énormes boutons comme j'en avais avant (sur le nez par exemple ><) j'ai hésité à même arrêter le traitement récemment, mais ces saloperies sont revenues, donc je vais encore devoir prendre rendez-vous avec la dermato x)

    Ton texte m'a touché, donc bon courage à toi, je sais ce que c'est d'avoir de l'acné en plus à cet âge, et d'être entouré de gens à la peau parfaite, et je sais que c'est totalement injuste de te priver en plus de bonne nourriture, mais c'est comme ça, tu peux toujours faire des compromis avec l'alimentation comme moi ^^

    RépondreSupprimer
  84. Bonjour à toi,
    Je viens de tomber sur ton post.
    J'ai 40 ans et comme toi j'ai souffert d’acné pendant des années.
    J'ai tout essayé, puis un jour un endocrino m'a dit : "Tout cela ne servira à rien, vous avez une acnée cosmétique et que rien ne traite. Vous êtes programmé pour avoir de l’acné jusqu’à un certain âge (j'avais 30 ans) mais on ne peut pas savoir lequel. Un jour ça s'arrêtera !!!"
    J'ai pleuré pendant deux jours !
    Puis j'ai pris mon parti et appris a vivre autrement puisque je n'avais pas le choix !
    C'est dur mais comment faire.
    Et puis un jour, tout c'est arrêté, vers 33 ans (je sais c'est loin!) et depuis plus rien.
    Bon malheureusement, ma fille de 15 ans souffre d'acné et ce beau discours ne lui remonte pas le moral pour l'instant.
    Courage
    Nan

    RépondreSupprimer
  85. Bonjour et surtout bravo pour cet article. A la lecture des commentaire je suis heureuse de constater que nous ne sommes pas seules à souffrir de notre peau. Je complexe sur la mienne qui n'est pourtant pas dans un trop trop mauvais état. Pourtant, je me dis que c'est idiot, il est ici question d'acné mais chacun à ses complexes. On ne va pas juger une personne ou faire une fixette si elle se trouve en surpoids, si elle est chauve ou qu'elle est poilue n'est ce pas ? :) Il faut pense qu'avec l'acné c'est pareil. Si certains nous jugent simplement en raison de notre apparence, c'est qu'ils ne valent probablement pas grand chose.
    Bref, pour venir à bout de mon acné (qui n'a pas disparu mais qui s'est tout de même bien amélioré) j'ai décidé de me tourner vers un peu de naturel. Le soir lorsque je rentre chez moi, je me démaquille avec de l'eau micellaire (la Uriage est très douce) puis j'applique une noisette d'huile de noix de coco et masse l'ensemble de mon visage. Pas de crainte à avoir, elle ne graissera pas votre peau. Elle hydrate et participe à la régénération de la peau. Je fais également chaque soir ou presque un masque au miel. Le miel est connu pour ses verrues réparatrices, aseptisantes et cicatrisantes. Je laide poser jusqu'au coucher ou je lave mon visage avec un gel avère et hydrate avec une crème Uriage.
    Je constate que j'ai moins de gros boutons et que les cicatrice disparaissent. Ma peau n'est pas du tout agressée. Je suis heureuse de cette routine qui ne présente aucun risque. J'ai également modifié mon alimentation en mangeant plus sainement et en privilégiant au maximum fruits et légumes.
    J'espère que ces conseils pourront peut être vous venir en aide. Courage :)

    RépondreSupprimer
  86. Enfin je ne suis plus seule!!!
    Comme toi je suis désespérée et désemparée!! Je te comprend à 10 000%!!!!! Comme toi j'ai tout essayé et rien n'a marché encore aujourd'hui je tente des traitements doux qui ne font aucun effets!! Je dis doux car je ne veux plus prendre d'hormones ou médicaments forts, mon corps en a assez pris!!!
    J'ai lu que tu avais pris rendez-vous chez un magnétiseur, et j'ai moi aussi rendez-vous dans quelques jours j'aurais aimé savoir si cela a marché?!!

    J'ai vraiment envie de croire qu'un jour cela va partir mais au bout de tout ce temps j'ai du mal à y croire et parfois j'en viendrais à me défigurer tellement que cela me désespère de me voir comme ça ça ne pourrait pas être pire en tout cas!! et comme toi je ne peux pas me montrer non maquillée!!!!

    En tout cas sache que je compatis!!

    RépondreSupprimer
  87. Hello ! Pour ceux que ça intéresse, je viens de publier le bilan de ma cure d'AcnEase, ici : http://www.mawajane.com/2014/07/jai-teste-acnease-pendant-quatre-mois.html
    Merci à tous et à toutes pour vos commentaires très touchants et courage ! The fight goes on ! ;)

    RépondreSupprimer
  88. Bonjour!
    Votre article m'a beaucoup touché car je me suis retrouvée dans vos lignes. J'ai 23 ans et souffre d'acnés depuis mes 12 ans... ça me fait mal au coeur de me dire que j'ai vécu près de la moitié de ma vie avec ce mal être causé par cette maladie. Notre entourage ne comprend pas toujours pourquoi nous prenons ce problème tant à coeur et tente de nous rassurer à coup de "ça ne se voit pas autant que tu le penses"... Malheureusement il est compliqué d'accepter l'image que nous reflète le miroir au quotidien (surtout quand vos amies ont une peau resplendissante sans boutons ni cicatrices). Je pense que les pires moments ont été les années collège, âge où mes petits camarades n'étaient pas tendres avec moi... voir cruels. Aujourd'hui mon acné va mieux, il y a des jours où ma peau est impeccables. J'ai toujours refusé de prendre roaccutane ou encore la pilule...ça me fait peur. J'ai préférée me tourner vers des remèdes plus "naturels'. Récemment, j'ai commencé à utiliser du tea tree, du rubozinc et surtout de l'huile de foi de morue (en gélule) qui est plein de vitamines A et D excellentes pour la peau en plus d'adopter une alimentation végétarienne. Mon visage est plus lumineux, ma peau semble plus saine, mes boutons sont pour la plupart beaucoup moins rouges (avec un peu de maquillage je bluffe mon monde)! L'autre jour une amie m'a même dit que j'avais une belle peau, ça peut paraître bête mais vous ne pouvez pas savoir à quel point ça m'a touché!
    J'espère que ces petits conseils pourrons vous aider et surtout l'important c'est de garder autant que faire ce peut le moral! Courage à vous tous :)

    RépondreSupprimer
  89. Je viens de te laisser un petit mot sur ton facebook, ton blog est touchant, je sais ce que tu ressens, en plus nous n'avons plus 20 ans quoi! Je ressens la colère du matin de la journée de la soirée!!!!
    Mais à part ce problème qui pourri vachement la vie on peut pas dire le contraire et on en parle souvent à nos amies les plus proches et à notre famille puisque ça fait parti de nous, de notre vie… Tu as aussi un look cool et tendance, tu as une coupe de cheveux canon!! c'est important aussi de se sentir bien mise à part ce soucis cutané que tu vas résoudre c'est obligé!!!! mais je comprends que c'est énervant, déprimant et surtout triste car en plus de ne voir aucune amélioration on dépense des sous… tu l'as dit pour la cure acnease mais il y a aussi les produits cosmétiques, les soins, les visites chez le dermato (qui sont bien chères!!!!) avec ça c'est clair on peut se payer un sac d'une grande marque, un restau, un SPA,… mon parcours a été une catastrophe j'ai eu une peau magnifique jusqu'à mes 19 ans et d'un coup j'ai eu une poussée moche donc la toubib m'a filé diane du coup j'ai mis 1 an et demie à me débarrasser de cette poussée (joues et menton) et puis quand Diane a été enlevé du commerce j'ai eu une période calme pdt 2 mois et après c'était HORRIBLE, une perte de cheveux des soucis cutanés sur mon buste, sur mon visage !!! et du coup j'ai enchaine les visites chez le dermato, docteur, gynéco pour trouver des solutions, j'ai essayé triafémi sans succès et même une petite allergie pdt 2 mois, Androcur sans succès d'ailleurs ct horrible une vrai poussée durant le traitement. Et la j'ai dit stop j'ai recommandé Diane à une amie Belge du coup je l'ai repris avant la remise sur le marché en France mais le résultat n'était pas au RDV donc rebelotte visite chez le dermato et la j'ai eu un antibio oral pdt 6 mois (je te dis même pas les maux de ventre) et une légère amélioration à la fin du traitement mais sans plus, je garde tjs la diane car c'est un confort pour les menstruations, mais j'ai un rdv ce mois ci chez le dermato (un nouveau) pour voir si il n'y a pas d'autres solutions et je garderai tjs ma routine beauté car j'ai trop dépensé sans succès auparavant (Créaline + eau thermale en spray pour le démaquillage et hydratation avène et fond de teint tolériane rien de foufou certes!)… C'est dur de vivre avec une tête comme une pizza de se dire fuck j'ai plus de 25 ans quoi!!!! et de se dire que plaire à quelqu'un c'est dur dur!!!

    RépondreSupprimer
  90. Sache que beaucoup sont dans le même cas que toi.

    Moi j'ai essayé de changer (un peu) mon alimentation : fini mcdo, pas de produits laitiers, beaucoup de fruits... etc, les trucs de base pour etre plus "sain". Et bien, aucun changement. Ce n'est pas pour rien qu'il n'est pas prouvé que l'alimentation joue un role pour l'acné !

    J'ai aussi essayé les compléments alimentaires au zinc... Bof. Pas vu de réel différence.

    Je fait régulièrement des crises au rayon parapharmacie, et là je m'achète les dernière nouveauté des grandes marques censés combattre l'acné...

    Bref, moi de toute façon je sais que c'est hormonale, donc je vais ENCORE changer de pillule, on verra. Il n'y a que Diane 35 qui ai marché, mais on ne veut plus me la prescrire...


    Bon courage à toi dans cette lutte !

    RépondreSupprimer
  91. Je me sens si soulagée par ton article et cette foule de commentaires! L'acné n'avait jamais été un problème pour moi jusque mi-automne 2013, où elle a commencé sur le front. Une multitude de boutons que je ne pouvais m'empêcher de toucher, presser, enfoncer s'accumulaient et après quelques mois j'ai décidé d'entamer un traitement qui à fonctionné magnifiquement au début (je sentais que les boutons s'asséchaient et les voyais disparaître) et après un mois, tout s'est arrêté. Les boutons sont revenus pires encore, et je ne pouvais me résoudre à quitter les fonds de teints pour laisser ma peau respirer.

    Ton article et ses commentaires me font prendre conscience que mon alimentation n'est absolument pas favorable a une peau saine (beaucoup de produits laitiers, de pâtes ou de sucres ou de l'avocat, du poisson, des légumes mais sans régularité aucune), je te remercie donc pour cet article car je me sens moins seule et que je comprends mieux. Le stress que j'accumule n'y est probablement pas pour rien et il m'est bon de me sentir comprise ici, car il provient en (grande) partie de ces boutons, justement. Se lever et regarder attentivement chaque recoin du visage et le soir en rentrant se regarder et se demander comment on a fait pour passer la journée ainsi encore.

    Je n'ai malheureusement pas les moyens de payer les services d'un dermatologue ou pour essayer un traitement comme le roaccutane, et tente donc de trouver différentes alternatives avec des produits naturels (passer une rondelle de tomate sur le visage, boire bcp et j'en passe) mais jusqu'ici même le soleil et les vacances n'ont pas changé le problème. Ce soir sur ton blog j'ai trouvé des réponses et des directions à prendre, c'est pour cette raison que je poste un commentaire, simplement pour vous déclarer tout mon soutien, à toi et tes lectrices/eurs, ainsi que de profonds remerciements pour le sentiment de compréhension et l'aide que j'ai pus y voir.

    RépondreSupprimer
  92. Je suis tombé sur ce forum par hasard car figurez-vous qu'e je viens de manger des produits laitiers/ sucres, il y a 30 min devant la TV et BIM, un gros boutons qui arrivent près de la bouche!! Avec la peau gonflée en dessous, comme une réaction allergique en fait!! Mais bon, après tout ce n'est qu'un parmi tant d'autres, demain je mettrais une bonne couche de fond de teint LaRoche Posay et il n'y paraitra (presque) plus... ah si, sauf quand quelques heures apres votre peau grasse reprend le dessus et que vous brillez de mille feux!! (pas ds le bon sens du terme pour le coup --' ) J'ai 23 ans, ca va faire 10 ans que j'ai de l'acné, j'ai également tout essayé: les antibio qui me donnaient des nausées, le roacutane qui me rendait dépressive et me faisait pleurer en cours, sans raison!!! L'homéopathie, lol je n'en parle même pas, le soleil m'a aidait en juin/juillet, mais maintenant pour le mois d'aout c'est mort lol. Et je ne parle même pas des vacances aux States qui, avec la malbouffe, m'on démultiplié mon acné par 100 (j'en avais même sur les épaules alors que ca ne m'était jamais arrivé) et puis cool le soir ds la chambre d'hôtel quand tu dois remettre du fond de teint âpres la douche tellement t'es défigurée!! J'adore!! J'aime encore plus quand tes cousins se moquent de toi pck tu dors maquillé, et qu'ils te disent qu'ils ne diront rien sur ta peau!! Ah non mais c'est sûr que si je passe 15 jours et nuits non stop avec la gueule (et le cou! et la poitrine aussi!) blindé de fond de teint, c'est bel et bien pck JE SURKIFFE CA!! de ne jamais pouvoir te frotter les yeux en journée sinon tu risques d'avoir les mains oranges et le contour des yeux blancs. J'adore ma vie. Et oui, pk me privé? pk les autres peuvent bouffées des merdes, et leur seul pb a la limite seraient le poids? pk moi en mangeant 2 ou 3 sucreries je le paye 30 min après?!!!!! Et je ne vais quand même pas, moi qui suis gourmande (au boulot tout le monde m'appelle "Choco" -_-), me privée de tout ce que j'aime pour ressembler vite fait a qqch, les boutons ne partiront jamais de la vie tous, ca va mettre des semaines, je ne tiendrais jamais, les cicatrices sont la de tte façon, et puis quoi, je vais bouffer des légumes et des trucs sans gluten à vie pour avoir une gueule normale???? Idem bien évidemment je n'ouvre pas la porte qd qqun sonne, même (surtout!) qqun de la famille. Des fois j'ai même honte devt mes propres parents et ma sœur d'être démaquillée le dimanche, des fois qu'ils pourraient me faire des réflexions blessantes sans même s'en rendre compte ("mais qu'est ce que tu fais à ta peau? tu la laves bcp trop!" lol) Donc OUI, je me reconnais dans ton article a 2000%!! et je me dis que c'est bel et bien un pb de société, que ds le temps il y avait bcp moins ce genre de maladie de peau donc oui oui et encore oui, tout cette merde est bel et bien lié aux sucreries et aux gras!!!! (d'ailleurs, les vieux ne disaient -ils pas toujours que le chocolat donnés des boutons??) Et si je regarde au boulot, mes 2 collègues les plus gourmands (ils ont 30 ans) ont une peau pleine de cicatrices d'acné. pas besoin d'avoir fait Mat' sup pour trouver le lien de corrélation... En attendant moi je viens de me faire prescrire la pillule YAZ, derivé de Jasmine... peut être trouvé une esquive pour continuer à manger mes merdes que j'aime et qui me caractérise si bien .... <3

    RépondreSupprimer
  93. Tout d’abord, je te remercie pour cet article du fond du cœur.
    J’ai 23 ans et j’ai de l’acné depuis l’âge de 16 ans mon dermatologue ma prescris pas mal de traitement (je dirais bien une dizaine).
    A l’âge de 19 ans j’ai pris le traitement ROACUTANE au bout du chemin la lumière = plus aucun boutons !!!
    Malheureusement cela n’a duré qu’une période cela va faire 1 an que mon acné est revenu il est situé au niveau des joues, et tombe un peu dans le cou….
    Mon dermatologue voulais me prescrire a nouveau roacutane mais c’est un traitement assez fort et je pense a mon organisme et à tous ces médicaments chimiques que je lui ai fais subir…
    Comme toi je ne peux pas sortir de chez moi sans être maquillé sinon je perds toute confiance en moi…
    Je souhaite bon courage à toutes les personnes qui comme moi souffre de l’acné et j’espère de tout mon cœur que bientôt tout finira par s’arrangé.

    RépondreSupprimer
  94. O.O! Quand je vois la tonne de messages je me sens BCP moins seule. Je n'ai que 18 ans mais comme tout le monde ce maudit acné me pourrit la vie depuis mes 10 ans (et oui je suis une précoce -.-). Ton article m'a touchée parce que tu décris mot pour mot ce que vis au quotidien. J'ai aussi tout essayé. Le roaccutane (que j'ai pris à 15 ans et demi) a été un désastre complet. A la fin du traitement, sentiment de libération totale en voyant ma peau PARFAITE....mais bien sûr, quelques mois plus tard, un beau matin, j'ai le "plaisir" de voir un joli bouton blanc. A ce moment là tu entames les 5 étapes du deuil en face de ton miroir.
    CHOC/DENI : "mais qu'est ce que c'est que ce TRUC?! Nan pas possible je dois avoir encore la tete dans le bip, jvais me réveiller"
    COLERE: "P**** jme suis quand meme pas tapé 6 mois de traitement qui m'a défiguré pour que dal!"
    MARCHANDAGE: "bon je te laisse tranquille, je ne t'éclate pas et demain tu es plus là, ok?"
    DEPRESSION: tu commences à chialer de désespoir parce ton pire cauchemar est de retour
    Et enfin ACCEPTATION (j'avoue que cette étape ressemble plus à du déni): "Bon calme toi c'est juste parce que c'est la mauvaise période du mois. (BIEN SUR!)"
    Je dois dire que l'étape d'acceptation a pas duré longtemps quand j'ai vu qu'au lieu de disparaître ces maudits boutons se multipliaient.
    Me voilà deux ans et demi plus tard avec la même tête et le même décolleté boutonneux (génial quand tu veux être féminine) qu'au collège..SUPERRRR ET ABSOLUMENT PAS FRUSTRANT! (Surtout quand toute tes amies ont une peau magnifique et essaie de te réconforter en te disant "Mais non tu n'en a pas tant que ca (LOL "stu veux je me démaquille et on en reparle d'accord?")).
    Donc voilà, je n'ai comme tu peux le constater pas de remède miracle et comme toi j'en cherche un. Pour ce qui est d'aller voir un dermato c'est pas la peine parce que je sais qu'il va me prescrire des antibio et des crèmes à n'en plus finir et ça j'ai assez donné.
    Je vais finir sur cette (désagréable) note : à mon avis il n'y a pas grand chose à faire si ce n'est essayer tant bien que mal de réguler notre alimentation (ce qui est vraiment pas facile quand on est de gros gourmands ^^), d'éviter le soleil et la chaleur (car la sueur entraîne les boutons), et de bannir (pour les filles) tout maquillage en crème comme le fond de teint : mieux vaut le fond de teint en poudre qui ne bouche pas autant les pores que la crème.
    A mon avis tout est question de temps pour nous, victimes d'acné purulente. Personnellement, j'accuse mes parents d'etre la cause de cet "handicap" (soyons franc disons-le vu qu'il nous empêche d’être 100% nous meme!) car eux aussi ont eu ce problème étant jeune. Mon frère également est passé par là et manque de bol pour lui, il a fait une mauvaise réaction au roaccutane (qu'il a pris à ses 17 ans) ce qui lui a valu d'affreuses cicatrices sur la mâchoire, le torse et le dos(personnellement je n'en ai eu que 3/4 sur l'épaule gauche donc je préfère ne pas me plaindre) . Pendant quelques mois, il a quasiment servi de "rat de laboratoire" car notre dermato et ses collègues n'avaient jamais vu ca auparavant -.- Au final pas de solution pour lui excepté des pansements spéciaux sans véritables effets et qu'il a laissé tombé au bout de quelques mois (car très cher et apparemment inefficaces). Aujourd'hui, il va avoir 22 ans, et l'acné semble vouloir le laisser plus ou moins tranquille. Il a encore quelques boutons mais beaucoup moins qu'avant. Pour ce qui est de ces cicatrices, elles semblent s'atténuer au fil du temps.
    Voilà mon histoire et tout ceci pour te/vous dire que je comprends tout a fait ce que vous vivez. J'espère qu'un jour, un remède miracle fera son apparition pour nous libérer ^^ . En attendant, essayons d'éviter les miroirs Xd.
    Bisous à tous

    RépondreSupprimer
  95. Bonjour à tous et à toutes, je ne sais pas combien d'entre vous verront cette réponse mais peut-être quelques uns. Je vous remercie infiniment pour vos commentaires, vos témoignages, votre soutien, votre partage d'expérience... Je ne réponds pas individuellement à chaque commentaire, je l'ai fait au début mais je manque de temps. Néanmoins je lis avec attention tous vos messages.

    J'écrirai bientôt un nouvel article sur le sujet car il y a du nouveau pour moi. J'ai revu une dermato, même une endocrinologue, et je suis en train de passer tout un tas d'examens médicaux pour enfin comprendre d'où vient cette acné. Je ferai une mise à jour dès que j'aurai avancé sur la question, à la fin du mois si tout va bien. Qui sait, mon expérience pourra peut-être vous aider aussi. Je suis déjà en train d'y voir plus clair.

    En attendant, vous pouvez lire l'autre article que j'ai écrit sur le sujet : http://www.mawajane.com/2014/04/comment-je-vis-au-quotidien-avec-mon.html

    A très vite, bon courage et énormes bisous à tous et toutes les boutonneux(ses) que vous êtes ! Ne perdez pas espoir, vous êtes beaux et belles ! (et c'est la face couverte de gros boutons que je vous dis ça) :) Stay tuned !

    RépondreSupprimer
  96. Salut à toi. Et bienvenue au club des "acneique". Pour ma part, je suis âgé de 17 ans et bientôt 18. Et depuis mes 13ans l'acné gâche tout. Que ce soit au niveau scolaire qu'au niveau professionnel. Eh oui, j'ai pleins de boutons, dont les plus gros, plus douloureux, plus degueulasse "Les Pustules". J'ai tout essayé : Rocutane, Brevoxyl creme, bioderma, la roche posey,tetralysal etc. Et jamais rien n'a fonctionné réellement... Aujourd'hui jai de grosse pustules qui me pourrissent la vie, non seulement pour l'impression que je puisse donné auprès des passants mais aussi auprès des clients. Eh oui, je suis un serveur boutonneux... Et croit moi, j'ai quasi honte de me rendre a leurs tables pour prendre leurs commandes... Ne t'inquiète pas tu n'est pas seule croit moi ;). Pour ceux qui est de la bonne bouffe. Pour te dire, je suis le type de garçon qui aime manger tout ce qui nous donne envie (La pizza, les pâtes a la bolo supplément gruyère, un bon mcdo, ou même un bon kebab) fin bref, je ne suis pas un très bon exemple. Mais c'est juste pour souligner qu'en faites, même en mangeant du fastfood, jai eu des périodes ou je navai plus aucuns boutons, donc tout ces préjugés sur la "malbouffe" je n'en tiens aucunes rigueurs. Pour moi, la meilleure chose c'est de troquer les produits chimiques pour les produits bio tel que les masques aux extraits naturels. Et puis aussi une Bonne dose de patience, même si pour nous, vivre avec ces boutons c'est l'enfer total. En tout cas j'espère et je suis sûr que tu t'en sortiras, mais pas en mangeant obligatoirement les produits végétarien. Pour moi tu peut te faire plaisir sans trop d'abus. Bisous

    RépondreSupprimer
  97. Bonjour, J'ai été confronté à ce problème car ma fille a eu de l'acné vers 16 ans, en lisant de nombreux livres, j'ai trouvé une méthode qui marche, ma fille a retrouvé une belle peau. Il faut le faire tous les jours. Les résultats sont très rapides. Le soir, se nettoyer le visage avec de l'eau mélangée à un peu d'argile verte, essuyer son visage et masser le visage avec un mélange d'huile de nigelle plus huile de noisette puis passer sur les boutons de l'huile essentielle d'eucalyptus radié. Le matin, rien ou une crème teintée légère bio mais pas de crème anti-acné de supermarché ou de pharmacie qui abime la peau. Le soir au coucher, un cataplasme d'argile verte sur le bas ventre juste au dessus du pubis. Si le cycle des règles est court, boire une tisane d’alchémille, si le cycle est trop long prendre une tisane de sauge. Ne pas faire de masque à l'argile verte, il attirerait les impuretés vers le haut mais faire des masques à la levure de boulangerie (avec sachet de levure de boulangerie, celui que l'on achète pour faire le pain ) ajouter un peu de chlorelle (algue). Un masque au vrai miel est bénéfique également. Pourquoi cette méthode est efficace ? L'eau argileuse apaise la peau, l'huile de nigelle et noisette la purifie en profondeur. le cataplasme d'argile empêche les toxines de remonter vers le visage, elles sont évacuées dans l’intestin et il régularise le système hormonal avec les plantes médicinales. Les masques purifient la peau. Il faut manger le moins de sucre possible et éviter les conserves, les produits congelés et industriels. Tout le monde peut avoir une belle peau, les dermatologues et l'industrie pharmaceutique n’œuvrent que pour gagner de l'argent avec des produits dangereux. Je livre cette méthode sur internet car je suis attristée par toutes ces vies gâchées alors que des méthodes simples existent mais elles sont tues car elles ne rapportent pas d'argent. Bon courage à tous. Sur le plan santé, j'ai un guide : Raymond Deitreit, il m'a inspiré cette méthode. Cordialement

    RépondreSupprimer
  98. Je rajoute une autre information à mon précédent commentaire. J'ai également fabriqué pour ma fille une crème maison anti acné avec : huile de nigelle + huile de noisette+ propolis+ huiles essentielles : tea tree, eucalyptus radié+ lavande + palma rosa ( contre les mycoses) + tisane réalisée avec sauge, romarin, verveine citronnée+ lithothame + oxyde de zinc + émulsifiant + épaississant+ conservateur. A ne mettre que le soir car la propolis liquide contient de l'alcool et peut provoquer des taches avec le soleil ou la fabriquer sans propolis.

    RépondreSupprimer
  99. A 28 ans (j'en ai 67) visage et dos couverts d'acnée d'adultes un médecin vieille école m'avait conseillé de supprimer tous les adoucissants à linge et ne plus mettre de produits de lessive dans la case "lavage" car
    il resterait bien assez pour toute la lessive de la case "prélavage". 6 mois après plus d'acnée d'adulte..

    RépondreSupprimer
  100. Bonjour, Je t'ai entendue ce matin à la radio et comme à chaque fois que j'entends quelqu'un(e) qui souffre d'acné, cela me touche énormément car c'est aussi mon cas... Je ne veux pas te désespérer, mais j'ai bientôt 40 ans... J'ai commencé à 12 ans.... J' ai aussi tout essayé!!! Mon seul répit, ce fut pendant mes deux grossesses ; Comme quoi c'est vraiment un problème hormonal! La seule chose qui fonctionne bien chez moi, c'est l'association Androcure + Provames prescrits par la gynécologue en guise de contraceptif. J'avais arrêté l'année dernière, car comme toi, j',en ai assez de m'empoisonner! mal m'en a pris!!! Acné revenu en quelques semaines!!! je crois que seule la ménopause me sauvera, et encore, même pas sûre... donc depuis quelques mois, je reprends Diane 35... Résultat assez satisfaisant mais pas parfait! je soigne encore mon acné alors que je devrais viser mes premières rides!!!!! Il y a des produits pas mal en parapharmacie dont je pourrai te donner les références; une dernière chose: jamais de stérilet hormonal pour toi: décuple l'acné, horreur!!!
    Courage à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour ton gentil message :) Effectivement ton cas n'est pas très encourageant mais je commence à me résigner et à comprendre que je suis moi aussi condamnée au traitement hormonal (à vie ?). Dans mon cas, même Diane 35 seule ne suffisait plus non plus. J'essaie de relativiser en me disant qu'au moins, ça peut se traiter (même si c'est à grands coups de médocs) et qu'il y a pire comme maladie ou handicap...

      Courage à toi aussi et merci pour le conseil sur le stérilet ;)

      Supprimer
  101. Juste envie de te dire que tu es magnifique sur tes photos et drôle en plus! Tu as raison, prends les médicaments nécessaires à ton bien être parce que vivre avec l'acné quand tu as juste envie d'être jolie au quotidien, c'est pas possible! Mon dernier essai du "sans médicaments" m'a définitivement convaincu! ensuite, il faut accepter d'avoir une peau "moyenne" mais "vivable" ... Tu es encore jeune ( pas moi... snif...même si j'ai aussi 26 ans dans ma tête!!!) alors profite de ce corps qui change vite! crois moi! je me dis souvent "qu'est ce que j'ai été c...... et dure avec moi même" alors que j'étais jeune et jolie!!!
    Heureuse d'avoir conversé avec toi! La vie est belle!!!!!!
    Béné

    RépondreSupprimer
  102. Bonsoir !
    Je sais parfaitement ce que ça fait, parce que j'ai 22 ans et je suis exactement dans le même cas que toi. J'ai commencé il n'y a pas un mois la Diane 35 mais je suis consciente que quand je l'arrêterai, tout reviendra et ça me décourage à l'avance. Moi non plus je n'ose pas sortir sans être un minimum maquillée et c'est un énorme complexe, je dirai même que c'est mon plus gros complexe en fait. L'acné fait gamin et sale, alors quand on a de l'acné après 20 ans, ça fait bête et les gens ne comprennent pas quand je leur dis que ça me complexe réellement. Du coup, je dépense une somme colossale en produits cosmétiques et comme c'est important que le fond de teint tienne longtemps etc., je prends de la marque et forcément, je dépense beaucoup. Correcteur, fond de teint, poudre etc (Sephora survit grace à moi haha) Enfin bref, c'est assez compliqué de ne penser qu'à ça quand on sort parce que je ne pense qu'à ça: pouvoir me remaquiller pour pouvoir cacher cette peau horrible.

    Par contre, je te conseille d'aller faire un tour à Body Shop: j'ai trouvé une gamme de produits pour les peaux à imperfections à base de thé vert et j'en suis très satisfaite ! Je te conseille;
    - le masque à faire une fois par semaine et qui rend la peau nettement moins grasse.
    - l'huile à appliquer localement sur les boutons: ça assèche les boutons et c'est vraiment efficace, même les gros boutons douloureux s'en vont plus rapidement. Tu en mets matin et soir sur les boutons, même les boutons que tu sens pousser sous la peau !
    - une crème de nuit pour effacer les cicatrices des anciens boutons: j'avais des cicatrices sur les joues qui ne partaient pas et qui étaient là depuis des mois et des mois, et au bout d'un mois d'application de la crème de nuit, les cicatrices étaient beaucoup moins visibles et avaient presque disparues !

    Ça n'aide pas à empêcher mon acné, mais pour pas trop chers ça m'aide à traiter mon acné, même si ça reste un problème vraiment gênant. C'est vrai qu'on m'a aussi toujours dit que les produits laitiers sont mauvais pour l'acné, j'avais l'habitude de me faire des grooos goutés (car je suis aussi super gourmande) avec chocolat chaud et tout le bazar et j'ai troqué ça en juillet contre des gateaux régimes et une tasse de thé vert tous les jours et j'ai vu une amélioration sur ma peau à ce moment là, donc je pense que l'alimentation est aussi en grande partie responsable !

    Voilà, je vous laisse le lien vers les produits Body Shop dont je parle car je vous assure qu'ils sont vraiment bons, j'ai rarement trouvé des crèmes/huiles/masques qui avaient vraiment un effet sur ma peau !
    http://www.thebodyshop.fr/par-gamme/arbre-a-the.aspx#/arbre-a-the.aspx (les produits sont les trois premiers: soin de nuit réparateur, huile d'arbre à thé et masque du visage) :)

    RépondreSupprimer
  103. Bonsoir pareil que vous toutes je suis vraiment désespérer je n'en peut plus! J'ai bientôt 21ans et toujours autant de boutons sur la face! c'est vraiment horrible je ne pense qu'a sa du matin au soir je ne peut meme pas sortir sans maquillage j'aimerais mais je ne peut jai tellement honte de ma peau.. J'ai l'impression que quand les gens me parle il ne me regardent pas il regarde mes boutons ma mere pense que je suis folle quand je lui dis sa c'est horrible! Je depense aussi une fortune en cosmetiques mais sa ne chnage rien. Je suis parti chez un dermatho qui ma prescrit roacutane j'espere vraiment que sa va fonctionner car jen devient folle bisous les filles et courage!

    RépondreSupprimer
  104. Bonjour, cela va faire bientôt 2 ans que j'ai de l'acné. Ce qui me dérange le plus ces mes cicatrices rouges, heureusement je n'ai pas de creux dans la peau, mais croyez-moi ça me rend malade. Je complexe tellement. Je ne peux pas sortir sans fond de teint et je n'imagine pas un jour sans mon anti-imperfection. Mes amis n'ont pas d'acné ou presque, ce qui me complexe encore plus. Bien que je n'ai pas une haute estime de moi-même je suis relativement jolie. J'ai fais du mannequinat, mais je me suis sentie obligée d'arrêter à cause de me problème de peau. Cette acné gâche tout. Je cache en permanence mon visage avec mes cheveux (ce qui bien sur, graisse ma peau). J'avais commencée un peeling que j'ai arrêtée, car je ne pouvais plus me maquiller pendant 3 mois donc impossible pour moi de sortir, ou même de voir des gens. J'ai déjà pris des antibiotiques mais sans effet. J'ai essayée le citron, le bicarbonate mais rien y fait. Mon acné n'est plus très forte, mais ce qui me dérange ce sont vraiment mes tâches. J'ai pensée au laser, mais cela coûte cher pour pas beaucoup de résultat (à ce que j'ai pu lire sur le net).
    On dit que les tâches (cicatrices) d'acné partent avec le temps, est-ce-vrai?
    Si quelqu'un a un remède miracle répondez moi! :(

    RépondreSupprimer
  105. J'ai entendu parler de ce blog à la radio, le médecin conseillait le recours à un psy quand tout les autres traitements avaient échoué. Comme je suis en thérapie actuellement, j'ai posé la question à mon psy: elle m'a demandé si la personne se touchait compulsivement les boutons (je n'en sais rien, évidemment), dans ce cas il semble qu'une psychothérapie puisse fonctionner. Je n'y connais rien en acné, mais à toutes fins utiles (pour les parisiens), mon psy dont je suis très contente a son cabinet près de la Porte de St Cloud à Paris. Sur son site vous trouverez ses références (www.psyparis.fr)

    RépondreSupprimer
  106. IL Y A UNE RÉELLE SOLUTION POUR VOUS DÉBARRASSER À JAMAIS DE VOS ACNÉS

    Bonjour à tous et à toutes.
    Je me nomme Akpa Roland. J'ai découvert ce blog en tapant acnés et alimentations dans les moteurs de recherche. J'ai lu l'histoire de l'auteur du blog et quelques commentaires et cela me touche. Si j'ai tapé ces mots dans les moteurs de recherce c'est que je vous cherchais. Et si je vous cherchais c'est pour vous dire qu'il ya peut-être une solution pour vous débarasser à TOUT jamais de vos acnés. Pour tous ceux et celles aussi qui souhaitent manger tout ce qu'ils/elles désirent il ya aussi une chance. En effet je suis moi-même un ancien malade d'acnés. J'ai souffert de cela pendant plus de 9 ans. Après avoir pratiquement tout essayé comme vous, j'ai finalement trouvé ma guérison tenez vous bien en lisant. Oui tout à fait, une lecture ma complètement guéri. Plus d'acnés. Mais ce n'était pas n'importe quel livre. Un livre bien particulier. Car il parlait de moi. De comment par le pouvoir de ma pensée je peux attirer la santé que je désire. Aujourd'hui je me suis dit que mon expérience pouvait vous intéresser. C'est pourquoi j'ai écrit un petit livre pour vous raconter cela et bien sûr parler du livre qui ma sauvé la vie.

    Je vous invite donc à lire mon histoire.

    http://www.amazon.fr/gp/product/B00MW62X1Y?ie=UTF8&at=&force-full-site=1&ref_=aw_bottom_links .

    Je ne dis pas que j'ai la solution miracle mais si ça a fonctionné pour moi pourquoi ne peut-elle pas en faire autant pour vous. Surtout que vous n'aurez même pas besoin de dépenser votre argent ni votre temps dans d'autres produits qui promettent mais au final pas de résultat. Vous n'avez donc rien à craindre.

    Si vous avez des questions n'hésitez pas à m'écrire.
    keidge.mickhael@gmail.com

    RépondreSupprimer
  107. Bonsoir, Franchement ton texte quand je le lis j'ai l'impressions que ces tout à fait moi... J'ai plus de mot on es pareil, moi cela fait 5 ans que sa dure sans cesse sur tout mon visage et non ce n'est pas des petits non des ENORMES !!!!!! je ne peut plus vivre avec sa, sa me bousille la confiance en moi je n'arrive à rien, je n'ose plus sortir de chez moi même avec du maquillage sa cache très peu tellement j'en ai, y'en à pleins qui en rigole, qui me casse à longueurs de temps oui je résiste mais plus pour longtemps. Aujourd'hui je viens d'apprendre qu'une photo de moi à était poster et fait le tour de ma ville, et cette photo ces moi en gros plans avec plein de bouton horrible et gros, oui les gens ne sont pas à ma place pour ressentir le mal que je ressent.. Aujourd'hui je suis au bout du rouleau juste pour des boutons vous vous dîtes? Mais je n'en peut plus de toutes ces critique toutes ces imperfections sur mon visage, sa me gache ma vie !!!!!!!!! Je n'arrive même pas à me mettre en couple par peur qu'il me voit sans maquille et qu'il ne m'aimes plus... J'ai était voir un dermato une seul fois dans ma vie je n'es pas fait tout non plus pour qu'il partent je me suis pas battu pour ça mais je craint que rien ne marche je ne devrais pas dire ça sans même avoir essayer je sais. Mais la j'ai plus envie de rien. Tout ces produits qu'une fois mon dermato m'avez donner ( 5 pommades, 2 cachées à avaler pendant le repas) et encore à ce moment la j'en avais au dos et au dessus de la poitrine. Enfin voilà pour tout vous dire j'était en train de pleurer et je suis passais par ici et quand je vois tout ces gens gentil, qui comprennent notre soufrance de vivre avec ça, je peu sécher mais larmes.. MERCI !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci d'avoir pris le temps de partager ton expérience :) J'avais envie de te répondre car tu sembles vraiment très affectée par ton acné, à un point qu'elle t'empêche de vivre, et ça me fait vraiment mal au cœur. Il faut considérer l'acné comme une vraie maladie, et comme toute maladie, elle doit et elle peut être soignée. Tu dis toi-même que tu n'as pas tout essayé. Il te reste encore beaucoup de choses à tenter pour t'en débarrasser ! Si le traitement que t'avais donné ton dermatologue n'a pas suffi, alors peut-être qu'il faut passer au cran au-dessus. Ou changer de dermatologue. Moi j'étais désespérée, j'ai vu plein de dermatos et j'avais l'impression qu'ils ne pouvaient plus rien pour moi. Dernièrement, j'ai pris rendez-vous avec une nouvelle et elle est vraiment formidable, elle prend mon cas très au sérieux et je me sens rassurée.
      Concernant le fait de se mettre en couple, crois-moi, si quelqu'un t'aime, il n'en aura rien à faire de tes boutons. Limite, il les aimera aussi :) Je le sais parce que c'est ce qui m'est arrivé (et qui m'arrive encore) : j'ai trouvé l'amour au pire moment de ma crise d'acné. Et au début, je n'osais pas me démaquiller le soir, je me couchais avec mon fond de teint et tout (vachement sain pour la peau), jusqu'à ce qu'il me "force" à me démaquiller... Et ça n'a strictement rien changé.
      Oui, il y a des gens bêtes, horribles et méchants qui se moquent de nous. Mais peut-être qu'un jour, si ce n'est pas déjà le cas, ils souffriront eux aussi d'un complexe ou d'un problème de santé quelconque. C'est rare, finalement, les gens qui n'en ont aucun. C'est très difficile mais il faut faire abstraction des remarques, des moqueries. Et surtout, il faut tenter de trouver une solution pour sortir de ce cercle vicieux. La meilleure chose que je puisse te conseiller est d'aller vite voir un dermato avant que cette acné ne t'empêche de vivre de belles choses. Ma règle d'or reste quand même de vivre exactement de la même façon que si tu n'avais pas d'acné. Ne t'empêche rien, ne refuse pas de sortir à cause de ça. Fais tout comme si tu avais une belle peau et ta vie sera meilleure. A chaque fois que tu as envie de rester cloîtrée chez toi, demande-toi ce que tu ferais si tu n'avais pas de boutons, et agis pareil. Quand tu y arriveras une fois, tu y arriveras toutes les autres fois.
      Je t'envoie des tonnes de courage, n'hésite pas à me tenir au courant.
      Gros bisous boutonneux, haha :)

      Supprimer
    2. Merci d'avoir surtout pris le temps de lire aussi mon expérience et d'y avoir répondu, cela me fait plaisir et me donne un peu plus de force, ces grâce au personne comme toi qu'on y surmonte tu es superbe merci.. Je vais prendre rendez vous au plus vite je te tiendrais au courant :) biz

      Supprimer
  108. Bonjour à tous et toutes,

    Merci pour cet article, qui non seulement rassure les cas désespérés dont je fais partie et qui présente l'originalité d'être drôle et très bien écrit...
    Je n'ai pas eu le courage de lire TOUS les commentaires et peut-être que d'autres ont écrit la même chose que moi précédemment mais, en tant qu'acnéique devenue phobique des boutons, je me dois d'en parler...
    Oui, c'est dur de changer d'alimentation. Oui, c'est injuste de voir certains se baffrer de pain au chocolat et de pizzas sans avoir le moindre bouton. Oui, on ne peux plus acheter grand-chose de bon a manger sans gluten et sans lactose. Mais nous pouvons en cuisiner. Depuis que je me suis mise au gateaux, cakes, crèpes etc...sans gluten (excellent blog: je cuisine sans gluten.com) et au lait vegetal que j'agrémente de délicieux gratins de légumes avec viande, poissons (gros craquage: le risotto au saumon, cher mais a tomber niveau gout...)...Bref, depuis que j'ai arrêter de m'empoisonner avec cette merde de gluten qu'on nous fait bouffer à toutes les sauces dans tous les plats de l'industrie agro-alimentaire: JE REVIS...Déjà, je cuisine, ce que je ne faisais pas avant...je découvre de nouvelles (et délicieuses) céréales et je me rend compte que ca n'est ni difficile ni contraignant...et enfin, ce qui nous intéresse réellement: mes boutons se font la malle...VRAIMENT...et sainement.
    Courage a vous tous et dites vous que des solutions existent encore...si vous ne sortez plus de chez vous et pleurez tous les jours (c'était mon cas), ca vaut peutêtre le coup de stopper le pain et les pâtes:)

    RépondreSupprimer
  109. Bonjour,

    le citron pour ma part m'a aidé à retrouver une plus jolie peau, (jus de citron imbibé sur un disque de coton) tous les soir avant d'aller se coucher, à laissé sans rincer jusqu'au lendemain.
    il y a les masques à l'ail, curcuma, tomate (recette que l'on trouve facilement sur youtube et le web en général) à faire 1 fois par semaine.
    je ne bois plus de laitage aussi depuis plus d'un an maintenant...plus aucun, sous aucune forme...
    Boire beaucoup d'eau est aussi un élément qui aide à retrouver une peau plus saine (1L à 2L / jour)

    Voilà si ça peut t'aider. Courage ;)

    RépondreSupprimer
  110. Tu as testé beaucoup de "solutions" françaises, essaye peut-être celle de d'autres pays si il te reste du courage ! :)

    RépondreSupprimer
  111. Bonjour, je viens de découvrir ton blog et cet article sur ton problème d'acné depuis 10 ans. Et bien moi aussi je souffre d'acné et j'ai 36 ans. Depuis deux ans je suis sous pilule et traitement hormonale-androcure- et Roaccutane ( à très faible dose pour éviter les effets secondaires): ça va mieux, beaucoup mieux mais dés que je diminue ou arrête un des traitements, cela revient. Je souffre d'acné depuis mes 19 ans , j'ai pris plusieurs pilules, plusieurs traitement antibiotiques , déjà une première prise de roacutane il y a dix ans, essayé pendant 2 ans l'homéopathie sans aucun traitement hormonale. j'ai connu donc des moment sans acné pendant les traitements mais aussi hors traitement ( ce qui est étrange) et puis depuis 5 ans, après deux ans sans problème d'acné -à part un ou deux boutons de temps en temps- c'est revenu d'un coup et très fort. je comprends ce que tu ressens. j'ai perdu énormément confiance en moi, d'autant que j'étais comédienne donc sensée "me montrer". J'ai peu à peu éviter de sortir et oui, toujours pensé que le dernier bouton, la dernière crise d'acné était la dernière...etc....Maintenant sous traitement , ça va et j'ai revécu depuis le début de ce dernier traitement . le truc c'est que maintenant j'aimerais peut-être commencé à essayer de faire un enfant , ce qui veut dire stopper tout traitement évidemment et pour un temps un peu long avant de commencer réellement les essais: j'ai tellement peur de retrouver ma peau abîmée que je suis prête presque à renoncer à essayer d'avoir un enfant. C'est pas facile non une vie d'acnéique. Et je te remercie pour ce blog et pour l'occasion que tu m'as donné ici d'écrire un peu sur moi.

    RépondreSupprimer
  112. Bonjour,

    Je me retrouve tellement dans ton article... tu as retranscrit l'essentiel de nos souffrance avec des mots convaincants et réalistes. C'est fou car en cherchant depuis presque 2ans des remèdes miracles je ne suis jamais tombé sur ton article. C'est seulement hier que je suis tombée dessus. J'ai de "l'acné" depuis toujours, depuis la pré adolescence quoi... et vers 19ans, après quelques épisodes dramatiques (avortement, arrêt des études vétérinaires par choix, rupture avec mon copain, ma soeur gravement malade... et j'en pass) je me suis mise à détester ma peau, à ne plus supporter la moindre imperfection.. alors qu'avant le fond de teint n'existait que sur la peau des autres. Puis je me suis mlise a scruter (j'insiste sur ce mot) la peau des autres autant que la mienne. Moi qui n'en avait rien à faire de mon physique et m'acceptais dans le miroir, désormais je passais des heures devant ce miroir... je ne sortais plus... refusais la moindre lumière... je cachais mon visage même à ma famille... Puis ma mère m'a emmené chez un dermatologue qui après analyses de ma peau m'a dit "Vous n'avez pas une peau à acné... ce que vous voyez c'est vous qui le provoquez !". Puis on m'a parlé d'acné excoriée, de dermatillomanie, de grattage compulsif... tant de mots pour le même mal. On m'a conseillé un coupe ongle, une crème cicatrisante et la restriction à tous miroirs. Inutile de vous dire que même en voulant jouer le jeu, c'est comme privé un alcoolique de sa boisson ou un drogué de sa drogue.
    Puis j'ai vu un dermato qui m'était conseillé par tous mon entourage malgré le prix excessif de sa consultation. J'y suis allée, le feeling est passé tout de suite. Cette dermato était dermato, psychologue, médécin, humaine... nous avons parlé des heures... et pareil : même verdict : je n'ai pas une peau à acné c'est moi qui me provoque tout ca ! Selon elle il fallait absolument que je vois un comportementaliste, ou un hypnotiseur. Elle m'a filé Roaccutane (quelle joie alors : j'ai retrouvé l'espoir avec ce médicament), du prozac et des crème pour cicatriser. J'ai suiviu tous ses conseils et après plusieurs mois j'ai senti qu'elle avait raison : le stress, l'angoisse était responsable. Et c'était un cercle vicieux. Plus j'angoissais, plus j'avais des boutons, plus j'angoissais (à cause des boutons) plus... etc. L'acné à une cause... il faut la trouver. Je sais maintenant à quoi cet horrible monde sur ma peau est du. Je suis en train de remonter la pente... mais j'ai une petite rechute au moment ou je t'écris. J'ai énormément souffert du regard des autres, et surtout celui de ma famille qui ne faisait aucun effort pour comprendre qu'au delà de ces boutons rouge,s il y a une réelle souffrance... Et je crois que a part ma mère ils ne l'ont toujours pas compris. Pourtant les milliers de larmes devant le miroir, les crises à m'en couper la respiration, le stress à m'en faire vomir... tout ça n'était pas feint.
    Concernant mes produits j'ai découvert les masques au propolis (naturels à tout prix ^^), les effusions de lavande vraie sur le visage, et cicalfate la nuit. Et je ne met aujourd'hui que de la BB crème.

    J'espère de tout coeur que tu guériras... que comme moi tu arrêteras de faire de ces boutons des monstres, de juste voir ce qu'ils sont : des petits boutons sur un beau visage. Un sourire efface le pire des défauts. Et les gens ne font pas attention qu'à ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, quel est le nom de ce médecin s'il te plaît ?

      Supprimer
  113. Slt, tout d'abord je te remercie d'avoir écrit cet article...je suis aussi dans la même galère ! j'ai 28 ans et j'en souffre depuis mes 13 ans! et oui ! je me suis gavée de médoc, de crèmes et de masques naturels...rien ne fonctionne. Où bien ça fonctionné pendant un moment puis l'acné revient à nouveau. Et ça s'aggrave pendant mes règles où suite à l'épilation...tous les dermato disent la même chose: un problème hormonal et me prescrivent des pilules contraceptives ! mes proches pour me réconforter me disent : " c'est pas aussi grave, on s'aperçoit presque pas que tu as de l'acné!" ou bien " t'es jolie et ça te rend plus jolie!" lol,je prends tout ça avec le sourire mais réelement,l'acné est un problème dont j'ai pas trouvé la solution.j'ai lu récemment que l'Aloe vera peut être le remède miraculeux, je pense que je vais l'essayer mais je sais pas encore sous forme de gel, de crème ou de jus à boire. Aujourd'hui, j'ai laissé tombé les dermato et les médoc, je fais attention à mon alimentation, j'utilise juste un gel pour peau grasse la matin, sinon j'ai une frange, je garde mes cheveux lâchés et je me maquille toujours avant de sortir! croisons les doigts pour l'Aloe Vera, espérons que ça marche!

    RépondreSupprimer
  114. je veux juste dire un grand merci à Dr.OGUN pour ce qu'il a fait pour moi, il a ramené l'homme que je aimais et chéris de tout mon cœur, un homme qui m'a quittée pour une autre femme pour de bonnes 3 ans, avec deux enfants, je ai juste décidé de vérifier certaines lanceur de sorts de mais tous ne cessaient de me tromper, que je ai rencontré le Dr OGUN, qui m'a dit tout sera fini .jusqu'à il m'a dit que mon mari sera de retour en deux jours de temps, suis tellement reconnaissant aujourd'hui que mon mari est revenu à moi et nous sommes heureux et il a toujours veux être à côté de moi, je vais vous conseiller les gens à ne pas tomber dans les mauvaises mains, mais Contact Dr.OGUN qui est digne de confiance et droit forword, vous pouvez le contacter par e-mail lovespelltemplee@gmail.com
    SI VOUS AVEZ BESOIN AUSSI SOLUTION DANS LE PROBLÈME suivante, contactez lui aussi.
    1) Si vous voulez que votre dos ex.
    (2) Si vous avez toujours de mauvais rêves.
    (3) Vous voulez être promu dans votre bureau.
    (4) Vous voulez femmes / hommes à courir après vous.
    (5) Si vous voulez un enfant.
    (6) Vous voulez être riche.
    (7) Vous voulez lier votre mari / femme à être le vôtre pour toujours.
    (8) Si vous avez besoin d'aide financière.
    (9) Comment vous été victime d'une arnaque et vous voulez récupérer l'argent que vous avez perdu.
    (10) si vous souhaitez arrêter votre divorce.
    (11) si vous voulez divorcer votre mari.
    (12) si vous voulez que vos souhaits soient accordées.
    (13) Grossesse sort de concevoir bébé
    (14) vous garantissons que vous gagnez les cas de divorce et de justice troublantes ne importe comment ce stade
    (15) Arrêtez votre mariage ou de se séparer.
    une fois de plus l'adresse e-mail est lovespelltemplee@gmail.com lui communiquer immédiatement

    RépondreSupprimer
  115. Ton article a su me faire rire (gif de la mort qui tue !) alors qu'il est profondément triste et qu'il résonne méchamment comme mon parcours. Acné depuis mon collège, qui a évolué, qui a subi plusieurs cures de Roaccutane (première cure efficace, tranquille un an après l'arrêt, les suivantes furent moins probantes), d'Androcure (pas efficace, mais alors, quelle galère à l'arrêt...), j'ai vu x dermato et homéopathes, j'ai amélioré mon alimentation (même s'il reste des choses à corriger), je fais attention aux compositions des produits que j'utilise... Rien n'y fait. J'ai annulé un millier de sorties et de rencards à cause de ça, j'ai bleuté la fac à cause de ça, maintenant que j'ai un boulot, je suis obligée de sortir tous les jours et d'affronter le monde, de faire la bise aux collègues comme tout le monde alors que c'est sans doute la dernière chose dont ils ont envie. Un inconnu dans la rue m'a déjà dit que j'étais "dégueulasse" avec mon acné, mes proches me font régulièrement des réflexions comme quoi je devrais faire çi, arrêter de faire ça, consulter un médecin, mettre telle crème (bourrée de cochonneries, forcément). Je commande beaucoup de produits sur Internet car dans les magasins, il est arrivé qu'une vendeuse refuse de me vendre un produit et m'oriente vers quelque chose plus ciblé acné. Alors que bon, quand on se renseigne sur l'acné, comme je l'ai fait, on sait grosso modo quoi éviter comme ingrédients, et on sait que les mentions "non comédogène" sont une fumisterie sans nom.
    Pourquoi je déballe tout ça ? Juste pour te dire que je compatis. J'ai 30 ans passés, je ne vois pas le bout du tunnel, ces derniers temps c'est même pire, tous les matins, au moins un petit blanc, tous les soirs en rentrant, un nouveau, le haut de mon dos et de ma poitrine est de nouveau colonisé, ce qui n'était pas arrivé depuis la fin du collège.. Mais je me dis que c'est la manifestation d'un trouble, que mon corps essaie maladroitement de me faire passer un message, et que c'est son seul mode de communication. Alors j'évite les médicaments cache-misère (j'ai de toute façon tout essayé, cyclines qui m'ont déclenché un lupus, antibiotiques qui te déflorent les intestins...), je me dis qu'il doit y avoir une allergie, une intolérance, ou un déséquilibre quelque part, qui pourra être réglé en prenant soin de mon alimentation, de mon transit, de mon élimination, que sais-je encore, je cherche... Bon courage à toi en tout cas :*

    RépondreSupprimer
  116. Je viens de lire ton article et j'ai carrément les larmes aux yeux parce que je me reconnais totalement dans ta détresse. Je n'ai pas essayé autant de traitement que toi, mais je me sens désespérée, triste et démunie. Aujourd'hui j'ai 25 ans, toujours de l'acné, et vraiment pas du tout confiance en moi. Je vais essayer de manger sans lactose, sans gluten et diminuer le sucre et faire un peu plus de sport; mais c pas facile quand le frigo est toujours plein et surtout que je suis une mangeuse compulsive. Il suffit d'une contrariété ou d'un moment de déprime pour que je me réconforte avec de la nourriture ( pain et fromage, chips, brioche, ...) et des fois en mode boulimie compulsive quoi,...et vu qu'en ce moment ça va pas fort, je sais pas par quel problème commencer....
    En tout cas ça fait plaisir de savoir que l'on est pas la seule et surtout qu'il y en a qui nous comprenne!
    Parce que les réflexion du genre: "mais nan ça se voit pas tes boutons t'exagères, mais nan tu crois que les gens ils vont regarder ça, ben arrête de mettre des milliards de truc sur ta peau, mais arrêtes de manger du chocolat toi aussi, ah mais ça va mieux là non" .... putain meuf j'suis maquillé là c normal, et les gens se croient trop médecin des fois, et surtout minimisent les choses, ils se rendent pas compte de l'impacte que ça à sur nous, et sur notre estime, l'image que l'on a de nous même......

    RépondreSupprimer
  117. Même problème que vous tous/toutes... Espérons que la science trouve un produit miracle! On peut toujours rêver... Allez on se serre les coudes! Courage a nous!

    RépondreSupprimer
  118. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer