2014 : Une année de looks en photos

13.1.15

J'ai décidé de me plier au jeu de la rétrospective de l'année écoulée en photos, avant de la clôturer pour de bon. Un moyen amusant de faire le bilan. En 2014, j'ai posté 30 looks. Trop peu à mon goût. Je compte faire mieux en 2015 ! Côté mode, c'était l'année des cropped tops, des grosses godasses noires, des méduses et des tailles hautes. Côté coiffure, un carré plus ou moins court selon les mois.

En 2014, je me suis livrée davantage. J'ai passé plus de temps sur chaque article, allongé mes textes, et bizarrement, ça vous a plu. Je me suis perfectionnée dans l'art des titres à rallonge et des gifs. Surtout, je vous ai parlé de mon plus gros complexe et traumatisme : mes problèmes d'acné, revenus au galop me pourrir bien comme il faut. J'ai vécu l'enfer entre janvier et septembre. Mon premier article sur le sujet a été publié il y a quasiment un an ; il est temps que je refasse un bilan, on me le réclame et c'est prévu incessamment sous peu !

En 2014, je me suis aussi fâchée pour la première fois avec mon meilleur ami, en grande partie par ma faute. On est restés brouillés six longs mois. Ça va mieux aujourd'hui et j'essaie d'en tirer des leçons. Malgré cet épisode douloureux, 2014 pourrait bien avoir été la plus belle année de ma vie, car j'ai rencontré l'amoûûûr. Une année géniale sur le plan émotionnel, donc, avec la découverte d'un immense bonheur d'un côté, et une souffrance, un mal-être, un découragement et beaucoup de larmes dûs à l'acné de l'autre. Allez, c'est parti pour les photos !


Mon premier look de l'année, très hobo, a été shooté à Paris, fin décembre. Je m'y étais rendue pour participer à ma toute première (et dernière, pour l'instant) soirée de blogueuses, avec mon meilleur ami Alain. Cet événement m'avait inspiré des réflexions à relire ici : Ça ressemble à quoi, une soirée blogueuses ? Le look, lui, est à revoir ici : Like a hobo.


Un look casual illuminé par ce gilet de mamie tricoté à la main. (C'était vraiment cool cette coiffure, en fait.) A retrouver ici : Le tricot jaune.


Un look qui ne compte pas parmi mes préférés... Ces chaussures de mauvaise qualité ont fini à la poubelle et m'ont donné une bonne leçon. Ici : Ces achats qu'on n'aurait jamais dû faire.


Un petit look preppy vitaminé avec des chaussures que je qualifiais de moches mais belles mais moches. J'attendais que mes cheveux et surtout ma frange, coupés trop courts en décembre, repoussent. Et c'était long ! Le fashionpower, ou quand le moche devient beau.


Non mais des baskets compensées ! C'est bien la dernière fois qu'elles sont sorties à mes pieds, celles-là. D'ailleurs elles deviennent quoi, les baskets compensées ? Quelqu'un a pensé à créer une fondation pour elles ? Car il s'agit de toute évidence d'une espèce en voie d'extinction... Priez pour elles ici : Princesse russe en baskets.


Ce shooting-là est le plus important de l'année, à mes yeux. Je reprends le blog en février après quelques semaines d'arrêt, suite à une rupture amoureuse. J'ai failli tout abandonner, me demandant comment j'allais faire, sans personne pour me photographier et ne me sentant pas capable de faire des photos seule. Finalement, l'envie est plus forte. Je me résous à acheter un trépied et une télécommande, je prends mon courage à deux mains et je vais shooter ce look toute seule, dans une rue, un après-midi. C'est la révélation : je peux me débrouiller. Je n'ai besoin de personne. Longue vie à mon blog ! Ce moment charnière, c'était là : Nouvelle vie, nouveau printemps.


Aaah, mon mom jeans... Une histoire d'amour qui dure encore... Mon second shooting en solo. C'est que je commence à y prendre goût. Pourquoi j'aime le mom jeans.


En mars, j'adopte ce qui sera un des gros coups de cœur modesques de l'année : le cropped top. Je ne vais porter quasiment que ça de tout l'été. (En revanche, ces santiags cloutées que j'adore dans l'absolu, j'ai du mal à les porter...) Les santiags vintage cloutées de Calamity Mawa Jane.


Le mélange grunge - cropped top - short taille haute sera une de mes tendances 2014. Je découvre un nouveau plaisir, celui de chercher des endroits insolites, abandonnés, pour mes shootings en solo. Déjà, j'y suis plus tranquille, et ensuite, ben ça pète, quoi ! Summer, is that you ?




Un de mes looks préférés. Je dégote des shoes copiées des fameuses Balenciaga, davantage à ma portée. Et aussi ce qui deviendra un de mes endroits de prédilection pour les shootings : une grande surface désaffectée dans la banlieue de Périgueux. Jackpot ! Les chaussures enclumes.


Un look sport chic, classe et preppy, que je m'étonne encore d'avoir composé. En parallèle, et même si je sélectionne soigneusement mes photos pour que ça ne se voit pas trop, l'acné gagne du terrain sur mon visage et j'en souffre beaucoup. C'est son grand come-back après plusieurs années de tranquillité. J'essaie de prendre mon mal en patience et de tester des remèdes qui ne s'avéreront pas du tout efficaces. L'acné est bien mon fléau de l'année 2014. J'en parlais ici, ici ou . Pour voir le look : La veste chic et sport (ou comment on dépasse les traumatismes).


J'adoooore ce look vintage. Hélas, cette jupe en cuir a depuis un ourlet qui s'est défait et que j'ai la flemme de recoudre... All vintage everything (ou presque).


Un de mes posts préférés. Toujours en quête d'endroits abandonnés (j'ai appris récemment que ceci était considéré comme un loisir officiel et portait le nom d'"urbex", pour "urban exploration"), je tombe sur cette serre désaffectée vraiment magique. Surtout avec un débardeur ananas (même pas fait exprès). Excitée comme une gamine, je m'éclate devant l'appareil et ça donne Plus tard, je serai fashion-aventurière.


Un de mes looks préférés, encore. Cette année, je me suis amusée à mélanger le grunge et le girly, comme ce cropped top en dentelle et ces grosses chaussures qui ne me quittent plus. Ça fait toujours partie de mes standards. Le napperon qui se prenait pour un cropped-top (ou l'inverse).


("Oh, une bouche d'aération !") En juin, je succombe aux Stan Smith ! J'en ai deux paires aujourd'hui : une bleu et une verte. Il était une fois des Stan Smith.


En juin, je souffle la première bougie de mon blog. J'apprends à dialoguer avec les sacs plastiques et je fais une crise de mégalomanie. (Cette phrase semble tout droit sortie du Kamoulox.) Pourquoi les blogueuses s'habillent-elles toutes comme moi ?


Un classique fait son entrée dans mon dessing : le Levi's 501. Ce shooting est le premier réalisé par mon amoureux (que je présente à l'époque comme un "collègue photographe", hahaha), alors forcément, il compte un peu plus que les autres... Levi's 501 : rencontre avec un mythe.


C'est l'été, je suis heureuse, je suis amoureuse, je joue les vestales au pied de la cathédrale Saint-Front de Périgueux avec des fleurs dans les cheveux. J'ai la peau de plus en plus dégueu mais je découvre le bonheur, alors ça m'aide à supporter tout ça... Vestale sportswear et romantique.


Hop, un tour chez le coiffeur et je retrouve un petit carré. Grande nouvelle en juillet : j'adopte. Des méduses que je ne lâcherai plus de l'été. Le vent dans la nuque (mais avant, l'épreuve du coiffeur).


Méduses + cropped top + lieu désaffecté. Je vous l'avais bien dit. Peut-on être sexy avec des méduses ?


ENCORE des méduses et ENCORE des tags. La salocombishortpette.




Cette année, j'ai découvert que les basiques et la sobriété aussi avaient un intérêt. Mais bon, faut pas se mentir : quand je regarde ma penderie, je vois surtout des couleurs et des motifs dans tous les sens... La base de la base (de la base)















Alors, une préférence ?

You Might Also Like

10 commentaires

  1. Une sublime rétrospective, j'ai adoré tous tes looks de cette année, coup de coeur pour le look vintage et la jupe en cuir ;)
    Biz Jeny

    www.jenychooz.com

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ton style!
    Deltreylicious
    http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

    RépondreSupprimer
  3. Joli lookbook :) Mon top 3 (pas forcément dans l'ordre, je pense trop à ce que je vais pouvoir manger au goûter pour me concentrer sur un tri...) : vestale, girly grundy et ananas !
    Hate de voir la suite !!
    Bisous :)

    http://lesplacardsdemora.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  4. Ben alors, t'as eu une panne d'inspiration arrivée au milieu ou quoi ? J'aimais bien les descriptions pour introduire chaque article moi ! Et paf, tout d'un coup, plus que le titre. La flemmingite aigüe t'aurait-elle rattrapée ? :P

    RépondreSupprimer
  5. Tu es très jolie! J'aime beaucoup la photo à Périgueux avec tes fleurs dans les cheveux...

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup ton style, c'est frais, c'est doux, c'est trop joli !
    C'est marrant certaines de tes photos me font penser à chez moi, à Cergy-pontoise !
    Bixx
    http://wild-child.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii c'est gentil ! Eh non pourtant, les photos ont bien été prises en Périgord ! :) Mais j'imagine qu'il y a des styles de décors qu'on retrouve partout...

      Supprimer
  7. Une année riche en émotions dis-moi et richement vestimentairement parlant également ! J'ai un peu suivi ton blog tout au long de cette année, j'ai parfois commenté, mais je t'avouerai que par pudeur de ne pas remettre un énième "j'aime ton look", j'ai préféré ne pas commenter certains et juste savourer avec les yeux.
    J'admire beaucoup le fait que tu aies pris ton courage à deux mains et te soit lancée dans la photographie seule. Le rendu était vraiment spectaculaire, digne des "grandes" blogueuses ! J'avais beaucoup aimé le look de l'ananas (enfin, toi en aventurière :) ) car en plus de prendre des photos de mode, tu avais fait de l'exploration, et au final, raconté une véritable histoire.
    Je découvre dans ton article des looks que je connaissais pas, mais que j'aime beaucoup, comme preppy blue et la base, la base, la base.... ;)
    Bises

    Estelle
    http://chroniquesd-unefrenchie.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes différents commentaires. T'inquiète, moi aussi je lis beaucoup de posts que je ne commente pas. Je mets un commentaire de temps en temps, quand l'article ou le look me plaît vraiment beaucoup ou bien pour signifier que je fais partie des lectrices. Bref, merci de m'avoir donné ton ressenti et à bientôt peut-être :)

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer